Pornographie : confessions de deux jeunes et l’avis d’un psy

La pornographie ; elle ne choque plus. Les garçons avec lesquels je suis amie sur Facebook se vantent d’être fans de Mia Khalifa ou de Jenna Jameson. Pourtant, lorsque, j’ai cherché des témoignages, personne n’a accepté de témoigner à visage découvert. « Ayo enn zafer normal sa, me selma pa met mo nom. » La pornographie est devenue banale mais elle est toujours regardée dans le noir. Okay, deux témoignages à visage caché et questions à Laurent BAUCHERON DE BOISSOUDY, Psychologue Clinicien.

Kentish, 25 ans : « Pas reproduire ce qu’on voit à l’écran avec ma copine »

« Dans ma tête, c’est clair ; il y a un monde de différence entre le porno et la réalité. Oui, je me tourne de temps en temps vers le porno, c’est juste une forme de divertissement. Enfin, pour nous les garçons, c’est un truc normal. De temps en temps on a besoin de… d’évacuer des trucs, de se détresser aussi (rires). Mais je ne cherche jamais à reproduire ce que je vois sur l’écran dans la vraie vie. J’ai une copine et je n’attends pas à ce que notre vie sexuelle ressemble à ce que je vois dans les films. D’ailleurs, il y a des choses que les actrices porno font que je n’aimerais pas voir ma copine faire. »

Jevin, 23 ans : « Cela donne des idées »

« Pourquoi regarde-t-on Spiderman, Wonderwoman, Titanic sipakoi ? Sa si foss mem sa non ? On regarde parce que ça fait du bien, ça fait rêver. Et puis, même s’il s’agit de films, les films porno donnent quand même des idées. Oui, j’ai déjà essayé de reproduire certains scénarios dans la réalité. Ce qu’en pense ma copine ? Vous savez j’ai déjà eu une copine qui regardait du porno avec moi et qui voulait bien essayer de reproduire certaines choses. Mais on a rompu. Ma copine actuelle ne veut pas en entendre parler. Si cela affecte la manière dont je perçois les femmes ? Je ne sais pas trop… J’aime regarder des femmes canon, c’est normal non ? Si je sais que les femmes ‘réelles’ ne ressemblent pas aux actrices porno ? Oui, et c’est un peu dommage. Non je plaisante ! »

 

La pornographie : L’avis de Laurent BAUCHERON DE BOISSOUDY, Psychologue Clinicien

L’industrie du porno rapporte des milliards de dollars. Comment expliquer l’attrait de la pornographie ?

La sexualité représente une forme d’énergie puissante qui est présente dans le psychisme des êtres humains et s’exprime à travers des formes variées. La pornographie correspond à la mise en forme à travers des images, photos ou films qui s’appuient sur le voyeurisme et son corollaire l’exhibitionnisme.

Les tabous sont-ils pour quelque chose (plus ça semble interdit, plus cela attire) ? 

Oui il est certain que la sexualité est enracinée dans l’inconscient, censurée par le Moi social et représente un tabou majeur. L’interdit qui frappe la sexualité lui donne une dimension qui nourrit l’excitation qu’elle peut exercer sur le mental.

Selon Freud, la pornographie, que l’on peut considérer comme une mise en scène de nos fantasmes, n’a rien de pervers dans le sens pathologique du terme. Qu’en pensez-vous ?

Si l’on se réfère aux travaux de Freud, on s’intéressera aux différentes formes que peut prendre la sexualité au-delà de son usage restreint à la procréation c’est-à-dire au fait de s’accoupler pour faire un enfant. La sexualité devient polymorphe, prend des formes absolument variées, qui dépasse largement le simple besoin ou désir de se reproduire. C’est cela qui sert de terreau à la pornographie et aux différents scénarios qu’elle met en scène.

La pornographie met en scène nos fantasmes mais elle façonne aussi nos fantasmes, n’est-ce pas ?

Il est très intéressant de constater, si on y réfléchit bien, à quel point la sexualité est liée à notre activité mentale. Les fantasmes, l’imaginaire, les idées que l’on peut se faire à propos des activités sexuelles dépasse largement la réalité de deux personnes et de deux corps qui se rencontrent.

Quelles conséquences sur l’image corporelle ?

La pornographie peut amener à réduire l’expérience de la sexualité et des corps à des objets de désir et de plaisir au détriment d’autres dimensions comme l’attention à l’autre, la subtilité, la tendresse. On parle aussi de « gourmandise sexuelle» ou de « femme objet ».

Quelles conséquences sur les relations intimes ?

Nos patients se plaignent parfois de sentir chez leur conjoint des attentes explicites ou implicites relatives à l’influence de la pornographie. Certaines pratiques fétiches des films pornographiques vont alimenter les fantasmes et créer des attentes pas toujours partagées …

Quelles sont les conséquences d’une exposition précoce à la pornographie ?

Il est évident qu’une exposition précoce à la pornographie va confronter trop tôt les enfants à une excitation pour laquelle ils n’ont pas encore la maturité émotionnelle suffisante pour la gérer. Le risque majeur pour les jeunes est de développer des représentations erronées à propos de la sexualité, liées à l’univers préfabriqué de l’univers du X. Les enfants vont aborder l’adolescence et l’autre sexe en pensant que c’est ce qu’ils ont vu en vidéo qu’il faudra faire avec son/sa partenaire.

Quand pouvons-nous parler d’addiction ?

Comme pour toutes les formes d’addiction nous pouvons considérer qu’il s’en agit d’une lorsque le fait de visionner des vidéos l’emporte sur le temps passé pour des loisirs, des activités sociales ou le fait d’aller à la rencontre de personnes réelles et non virtuelles. C’est la désocialisation qui marque l’addiction. Lorsqu’une personne ne peut plus se passer de sa recherche d’excitation et de sensation forte et préfère s’adonner à sa pratique addictive plutôt qu’à la réalité qu’il ressent alors comme frustrante.

A votre avis, les Mauriciens sont-ils concernés ?

La pratique professionnelle permet de constater que les Mauriciens, comme les habitants de tous les pays industrialisés et équipés de moyens multimédia sont exposés au phénomène de la pornographie.

Sur le même sujet

Faire monter la température avec votre partenaire : 5 types de baisers

Faire monter la température avec votre partenaire : 5 types de baisers

Ils sont présents pendant les câlins, préliminaires, caresses. Vous les aimez en général longs et tendres. Vou...

Lire

Troubles psychologiques de l’érection : comment y remédier ?

Troubles psychologiques de l’érection : comment y remédier ?

Se sentir impuissant. C’est le cauchemar de tous les hommes. Comment alors faire face aux troubles de l’érecti...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Première fois côté garçon : nos conseils

Première fois côté garçon : nos conseils pour réussir !

La première fois est loin d’être une partie de plaisir pour les garçons ! La plupart sont obsédés par la taill...

Lire

Allergie au sperme ? Allergie au latex ?

Allergie au sperme ? Allergie au latex ?

Deuxième rendez-vous amoureux. « Il faut que je te dise quelque chose ; je suis allergique ». Ah, bein ce n’es...

Lire

A lire aussi

Ce qui se cache derrière la mauvaise haleine

Ce qui se cache derrière la mauvaise haleine

Depuis quelque temps, vous avez l’impression d’avoir mauvaise haleine. Votre doute se confirme lorsqu’un de vo...

Lire

Sarah Walters, une artiste henné qui combat le cancer à sa manière !

Sarah Walters, une artiste henné qui combat le cancer à sa manière !

Tatouer le crâne de personnes atteintes de cancer, c’est ce que fait Sarah Walters, une spécialiste du henné....

Lire

Allergies et polypes nasaux : comment s’en débarrasser naturellement ?

Allergies et polypes nasaux : comment s’en débarrasser naturellement ?

Les polypes nasaux sont des grosseurs bénignes qui apparaissent au niveau de la muqueuse nasale et qui s’insta...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Faire monter la température avec votre partenaire : 5 types de baisers

Faire monter la température avec votre partenaire : 5 types de baisers

Ils sont présents pendant les câlins, préliminaires, caresses. Vous les aimez en général longs et tendres. Vou...

Lire

Troubles psychologiques de l’érection : comment y remédier ?

Troubles psychologiques de l’érection : comment y remédier ?

Se sentir impuissant. C’est le cauchemar de tous les hommes. Comment alors faire face aux troubles de l’érecti...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire
La réponse

Bonjour, Les troubles sexuels à type de difficulté d'érection ainsi que l'éjaculation précoce sont un sujet bien souvent t...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Acrochordons, polype fibroépithélial, papillome fibro-épithélial… ces noms ne vous disent rien ? Évidemment, p...

Lire

Taches foncées sur votre peau ? Essayez ceci

Taches foncées sur votre peau ? Essayez ceci

Vous avez des taches foncées sur le visage ? Vous pensez acheter des crèmes ? Avant de vous tourner vers des p...

Lire

Graisse abdominale : une recette miracle pour la perdre rapidement !

Graisse abdominale : une recette miracle pour la perdre rapidement !

Vous avez de la graisse au niveau de votre abdomen ? En plus de changer notre apparence physique, elle peut a...

Lire

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Les cafards, quelle nuisance ! Ils sont malpropres, désagréables et se reproduisent à une vitesse incroyable....

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

Moi ; bonne, femme battue et fonceuse

Moi ; bonne, femme battue et fonceuse

Politiciens corrompus, ragots, des histoires de perte, de désespoir… Voilà des sujets qui intéressent, qui fon...

Lire

Que restera-t-il de notre planète à la fin du siècle ?

Que restera-t-il de notre planète à la fin du siècle ?

La fonte des glaces, la chaleur, la famine. Pour le moment, cela vous fait peut-être penser à des scénarios d’...

Lire

Grippe H1N1 : de quoi s’agit-il vraiment?

Grippe H1N1 : de quoi s’agit-il vraiment?

Le lundi 5 juin, la grippe H1N1 a encore fait une victime à Maurice. Plus que jamais, ce virus interpelle. H1...

Lire

Graisse abdominale : une recette miracle pour la perdre rapidement !

Graisse abdominale : une recette miracle pour la perdre rapidement !

Vous avez de la graisse au niveau de votre abdomen ? En plus de changer notre apparence physique, elle peut a...

Lire

L’augmentation mammaire pour de plus gros seins, mais pas que…

L’augmentation mammaire pour de plus gros seins, mais pas que…

L’augmentation mammaire par implant est l’intervention de référence en matière d’augmentation du volume des se...

Lire

Avoir une bonne hygiène de vie, ça dépend de plusieurs choses. Le rythme de vie, l’alimentation, l’exercice physique. Pensez-vous avoir une bonne hygiène de vie ? C’est le moment de le découvrir. Faites le test et surtout répondez honnêtement aux questions.

Faites le test
10 question(s)

Le diabète est la première cause d’insuffisance rénale dans le monde développé. Etes-vous diabétique ? Un de vos proches l’est-il ? Saviez-vous toutes ces informations ?

Faites le test
12 question(s)

Nous avons tous une part de méchanceté en nous. Tantôt critique, tantôt provocateur ou « palabreur », quand il s’agit de faire mal, nous n’y allons pas de main morte !  Mais dans la catégorie des méchants, où vous situez-vous réellement ? Faites le test !

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.