« L’amour de ma vie est mort et je ne me suis jamais mariée »

Ils s’aimaient, la date du mariage était déjà fixée, les cartes étaient déjà imprimées. Puis, il s’en est allé. Elle ne s’est jamais mariée. Aujourd’hui, Sanjana, 50 ans, pense toujours à l’homme qu’elle a jadis aimé.

En 1986, c’est une Sanjana timide et hésitante qui se rend à l’anniversaire d’une amie. Peu habituée aux sorties, stressée à cause d’une interview de travail qu’elle a le lendemain, elle s’assied dans un coin et ne parle à personne. Tout le monde parle, s’amuse ; on ne la remarque presque pas. Mais un jeune homme se dirige vers elle. Lui, l’a remarquée. Plus tard, il admettra avoir été intrigué par elle. Il lui offre des sucreries ; il s’agit de ‘smarties’ dans une petite soucoupe. Elle n’en prend que deux et sourit. Il s’installe à côté d’elle.

« Au début, je voulais qu’il s’en aille. J’étais sortie uniquement parce que mes parents se disputaient et que je voulais me changer les idées. Il est venu, il s’est assis. ‘Tiabon li pa koz ek mwa, tiabon li pa koz ek mwa’ espérais-je. Et il a sûrement remarqué je ne voulais pas faire la conversation. Il est resté silencieux. »

Un silence complice. Devant eux, on joue au musical chair. On danse, on rigole. Lorsque quelque chose de comique se passe, Sanjana et son voisin silencieux rient ensemble. Lorsque quelqu’un gagne, ils applaudissent ensemble. Le temps passe, elle se détend. Elle apprécie la présence joviale et silencieuse de ce jeune homme. ‘Tiabon li koz ar mwa, tiabon li koz ar mwa’ se met-elle à penser maintenant.

Heureusement, son amie vient à la rescousse. Elle fait les présentations. Sanjana fait enfin la connaissance d’Oumesh :

« C’était le grand frère de mon amie ! Wi, sa camarad ki ti pe fete so laniverser la so frer. On était dans sa maison ! (rires) Il m’a posé des questions. Il était tellement respectueux et attentif. Je lui ai parlé de l’interview que j’avais le lendemain. Il m’a dit qu’il était sûr que tout allait bien se passer ; que je n’avais aucune raison d’avoir peur. »

Effectivement, l’interview se passe bien. La dame qui lui fait passer l’entretien est très sympathique; elle lui demande de commencer le lendemain. C’est l’effervescence. Enfin une indépendance financière ! Enfin, elle a osé sortir de sa bulle ! Elle aurait aimé partager sa joie avec ce jeune homme qui, mine de rien, l’avait encouragée la veille. Mais à l’époque, pas de messenger, pas de Facebook, pas même de téléphone portable. On languit en silence.

« J’aurais pu appeler mon amie mais j’hésitais. Finalement, c’est elle-même qui a appelé, sur le téléphone fixe de la maison. Elle m’a dit que mon ‘admirateur’ voulait savoir si tout s’est bien passé. Evidemment, elle faisait allusion à son frère. »

Pour l’amie en question, c’est une histoire marrante. Elle ne s’attend sûrement pas à ce que les deux tombent vraiment amoureux. Avant, les rencontres se faisaient devant les proches. Des fois, Sanjana se rend chez son amie, prétend devoir parler à cette dernière et arrive à échanger quelques bribes de conversations avec Oumesh. D’autres fois,  c’est Oumesh qui, accompagné de sa sœur, vient chez Sanjana lorsqu’elle est malade. Finalement, le cœur battant, Sanjana se rend à leur premier ‘rendez-vous’ amoureux.

« Si mon père avait su, il m’aurait tuée ! Il nous surveillait, comme un dictateur. Nu pa ti gagn drwa koz ar garson. Mais là, j’avais commencé à prendre des risques. Je n’avais plus peur. Eventuellement, j’ai annoncé à mon père que j’aimais un garçon. Ma mère et mes sœurs étaient scandalisées !(rires). »

D’où lui vient tant de courage ? Elle ne sait pas. Au début, son père ne veut pas en entendre parler. Puis, lorsqu’Oumesh et sa famille viennent faire leur demande, il est contraint de se raviser. Les parents d’Oumesh adorent Sanjana. Elle fait souvent le va-et-vient là-bas ; elle s’y sent à l’aise, heureuse.

L’amour grandit, eux aussi grandissent. Il l’aide à avoir confiance en elle. Elle l’encourage à quitter un travail qu’il n’aime pas pour poursuivre la carrière de ses rêves. Il dit qu’il aura moins d’argent, elle lui dit que ce n’est pas grave ; elle n’a pas besoin d’un époux riche, elle veut juste vivre avec un homme aimant et heureux. Elle, rêve d’un mariage simple, lui, l’extraverti, veut une grande célébration. Ils trouvent un juste milieu.

« On était différents mais on arrivait à trouver un accord. Bien sûr, on avait tous les deux nos défauts, on avait nos petites disputes. Un an après notre première rencontre, il fait sa demande à ma famille. Mais mon père nous a demandé d’attendre. J’avais deux grandes sœurs, il fallait qu’elles se marient avant. Donc on a attendu 6 ans. »

6 ans. Ils ont amplement de temps pour planifier leur mariage, rêver de leur vie à deux. Ils se disent qu’ils peuvent faire ça, acheter ça… Ils se disent qu’ils auront des enfants, cuisineront ensemble… Les années passent tranquillement. S’approche enfin la date du mariage.  Ils attendent, ils prévoient. Puis survient l’imprévisible.

C’est un samedi. Ils doivent faire des achats ensemble. Elle attend, il ne vient pas. Il ne viendra jamais.

« Il a fait un accident, il est mort sur le coup. J’ai appris la nouvelle et je suis devenue une automate. Je ne suis même pas allée à l’hôpital. Je ne savais pas quoi faire, comment réagir. »

Elle se préparait pour son mariage, elle doit maintenant assister à l’enterrement de son fiancé. Le jour de l’enterrement, elle regarde le visage blême de cet homme qui jadis, lui souriait et lui tenait la main. Le pandit fait des prières, les proches pleurent. Une larme coule, puis une deuxième. Finalement, elle arrive à pleurer. Les larmes ne sècheront pas de sitôt.

Elle range ses bijoux et saris qu’elle avait acheté pour son mariage. Elle range aussi les rêves et espoirs de vie conjugale. Quelques proches disent que ce n’est pas grave, heureusement qu’elle n’est pas devenue veuve. Ils proposent de chercher un autre prétendant. Elle décline. Elle part souvent chez lui, elle soutient ses parents. Oumesh s’en est allé mais elle a tissé de nouveaux liens. Les parents de cet homme deviennent les siens, leur maison, la sienne. Elle les aide financièrement, elle y va pour faire le ménage parfois…

25 ans plus tard, elle ne s’est pas mariée. Non, elle n’a pas passé 25 ans à se lamenter sur son sort. Non, elle n’a pas cessé de vivre. Elle profite de la vie, elle est heureuse. En 25 ans, beaucoup de choses se sont passées. La grande sœur meurt, le mari de cette dernière décide de se remarier et Sanjana propose d’adopter leur fille. Qui l’aurait cru ? La fille timide d’autrefois est aujourd’hui une femme indépendante ; elle vit seule avec sa fille. Certaines personnes pensent parfois qu’elle est une mère célibataire et critiquent ; elle ne fait pas attention.

« Oumesh a grandement contribué à mon développement personnel. Si je ne l’avais pas rencontré, ma vie allait peut-être être différente. Il s’en est allé mais il a fait de moi une femme plus forte et plus libre. Certaines personnes me plaignent peut-être mais moi je suis contente de vivre seule avec ma fille. J’ai eu d’autres prétendants par la suite (rires) mais cela ne m’intéresse pas. »

Une femme n’a pas obligatoirement besoin d’un homme pour vivre, me dit-elle. Oui, à un moment donné, elle a rencontré un homme merveilleux. Ils avaient partagé des Smarties dans une petite fête et ils avaient envisagé une vie à deux. Puis l’homme est parti et elle n’a pas cherché à le remplacer. Mais elle est heureuse. Oumesh voulait qu’elle soit toujours heureuse.

 

Sur le même sujet

Que révèle la différence d’âge au sein d’un couple ?

Que révèle la différence d’âge au sein d’un couple ?

« Aryo, enn zen tifi kumsa, sa pe contan zis so kas sa ! », « Tiouu, mo ti krwar so granmer man ! », « Kiete,...

Lire

Vania: « Comment je célèbre la fête du printemps avec mon mari chinois »

Vania: « Comment je célèbre la fête du printemps avec mon mari chinois

Une tamoule qui a épousé un chinois en 2014. En apprenant à connaître la personne, elle a aussi appris à conna...

Lire

Dois-je rester ou partir?

Dois-je rester ou partir?

Tout à coup, j'ai l'impression que l'amour a disparu. Tout à coup, l'homme ou la femme que...

Lire

Mariage arrangé par une entremetteuse, A

Mariage arrangé par une entremetteuse, Ashwin raconte son histoire

Trouver l’amour de votre vie. Celle qui va partager votre vie. Trouver l’amour par une entremetteuse. Lui conf...

Lire

Se convertir à l'Islam par amour

Se convertir à l'Islam par amour

Nous les appellerons Natasha et Nadeem. Une catholique qui est tombée amoureuse d’un musulman. Ils ont lutté c...

Lire

A lire aussi

Produits made in China = danger?

Produits made in China = danger?

En juillet cette année une Française a vu son pied s’enfler et doubler de volume après avoir porté des chaussu...

Lire

La coupe menstruelle : les avantages et les inconvénients

La coupe menstruelle : les avantages et les inconvénients

La coupe menstruelle est présentée comme une véritable révolution en matière de protection menstruelle. Le pri...

Lire

Mieux comprendre l’origine de certains bruits du corps humain

Mieux comprendre l’origine de certains bruits du corps humain

Notre corps fait toutes sortes de bruits dont la plupart sont tout à fait normaux. Les pets, les gargouillis o...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Que révèle la différence d’âge au sein d’un couple ?

Que révèle la différence d’âge au sein d’un couple ?

« Aryo, enn zen tifi kumsa, sa pe contan zis so kas sa ! », « Tiouu, mo ti krwar so granmer man ! », « Kiete,...

Lire

Vania: « Comment je célèbre la fête du printemps avec mon mari chinois »

Vania: « Comment je célèbre la fête du printemps avec mon mari chinois

Une tamoule qui a épousé un chinois en 2014. En apprenant à connaître la personne, elle a aussi appris à conna...

Lire

Dois-je rester ou partir?

Dois-je rester ou partir?

Tout à coup, j'ai l'impression que l'amour a disparu. Tout à coup, l'homme ou la femme que...

Lire
La réponse

Hello, We are here to help you lose weight. Kindly call us on 4653555 for a free dietary assessment. This would help us...

Vous avez une question?

Les sujets plus

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Acrochordons, polype fibroépithélial, papillome fibro-épithélial… ces noms ne vous disent rien ? Évidemment, p...

Lire

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Les cafards, quelle nuisance ! Ils sont malpropres, désagréables et se reproduisent à une vitesse incroyable....

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

La belle mère, la plus grande crainte des belles-filles

La belle mère, la plus grande crainte des belles-filles

‘Ma belle-mère ne m’aime pas. Elle ne veut pas de moi. Elle me fait sentir que je ne suis pas digne de son fil...

Lire

Contraception : à chaque tranche d’âge sa méthode contraceptive !

Contraception : à chaque tranche d’âge sa méthode contraceptive !

Préservatif, patch, pilule, anneau, implant, stérilet… Les moyens de contraception utilisés dans le cadre d’un...

Lire

Je ne voulais pas faire cette césarienne ; ils m’ont forcée

Je ne voulais pas faire cette césarienne ; ils m’ont forcée

Comme tant d’autres femmes, elle n’avait pas les moyens de suivre un traitement à la clinique. Comme elles, el...

Lire

L’ail, ce superaliment dans votre cuisine !

L’ail, ce superaliment dans votre cuisine !

Nous connaissons tous le dicton « une pomme par jour, santé toujours (an apple a day keeps the doctor away)»....

Lire

L’angine de la poitrine en quelques mots

L’angine de la poitrine en quelques mots

L’angine de la poitrine, aussi appelée angor, fait partie des maladies coronariennes. Elle est caractérisée pa...

Lire

Dans votre vie de tous les jours, diriez-vous que vous avez besoin de l’avis des autres pour prendre une décision ? Ou alors que vous savez ce que vous voulez et que rien ne peut vous faire changer d’avis ? Êtes-vous influençable ? Découvrez-le en répondant à ces quelques questions.

Faites le test
8 question(s)

Quand il est question de sport, avez-vous une préférence pour les sports en plein air, collectifs ou alors les sports individuels ? Pour vous, l’important c’est de participer ou de gagner ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
9 question(s)

Vous êtes maman et la grossesse n’a pas de secret pour vous ? Ou alors venez tout juste d’apprendre que vous êtes enceinte (félicitations !) et vous vous êtes documentée à fond sur toutes les étapes de la grossesse. Que savez-vous vraiment de la grossesse ? Faites le test pour le découvrir !

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.