Les avantages de dormir sans soutien-gorge

Il y a deux types de femmes, celles qui enlèvent leur soutien-gorge dès qu’elles rentrent du travail et qui se réjouissent à l’idée de ne pas devoir en porter et celles qui gardent leur soutif toute la journée et même la nuit et qui se sentent dénudées si elles ne l’ont pas sur elles. Le port du soutien-gorge a toujours été au centre de débats. Est-il vraiment bénéfique pour notre santé ? Bien que de nombreuses femmes l’utilisent au quotidien, le doute subsiste encore sur les effets de son utilisation la nuit. En savoir plus dans cet article.

Le soutien-gorge est-il vraiment utile ?

Une étude réalisée en France par le professeur Jean-Denis Rouillon a démontré que le soutien-gorge n’a pas vraiment d’utilité. Le fait d’en porter n’empêchera pas que les seins perdent leur fermeté et deviennent plus tombants. L’étude va plus loin en affirmant que l’utilisation du soutien-gorge est à l’origine de la perte de fermeté des seins et à l’apparition de stries.

Mais il ne faut pas oublier que pour les femmes ayant des poitrines importantes, le soutien-gorge aide à mieux contenir les seins et apporte un confort supplémentaire. Pour que les soutiens-gorge n’entraînent aucun dommage, il faut en choisir un à sa taille, chose que les femmes oublient souvent. Les bonnets trop serrés compriment le sang et l’empêchent de circuler. Si vous ne pouvez pas vous en passer, choisissez soigneusement votre soutien-gorge. Il faut que vous soyez à l’aise lorsque vous le portez.

Dormir avec ou sans soutien-gorge ?

En général, les experts recommandent de ne pas porter de soutien-gorge la nuit notamment parce que le soutien-gorge comprime plusieurs glandes et canaux lymphatiques, ce qui gêne la filtration et l’élimination naturelle des toxines à travers le drainage lymphatique. Aussi, il faut garder à l’esprit que plusieurs fonctions importantes ont lieu la nuit. Le port du soutien-gorge peut provoquer de la rétention d’eau, qui avec le temps, peut entraîner d’autres troubles comme l’apparition de kystes, de nodules fibreux ou de tumeurs.

Les soutiens-gorge peuvent comprimer les seins, mais aussi  une partie des aisselles, libérant de toxines par la lymphe. Ce problème circulatoire peut s’aggraver à cause d’un autre facteur : le tissu du soutien-gorge augmente la température de la poitrine, un effet qui se révèle nocif sur le long terme.

La température d’un sein précancéreux est généralement plus élevée que celle d’un sein en bonne santé. Voilà pourquoi il est dangereux de maintenir les seins à une température élevée la nuit, en utilisant un soutien-gorge que nous portons déjà durant toute la journée.

Le sein a aussi besoin d’être en mouvement pour permettre à la lymphe de circuler. Cette circulation est nécessaire, nous vous le rappelons, pour éviter l’accumulation des toxines et éviter qu’elles ne se stockent dans les seins. De ce fait, si vous portez un soutien-gorge parce que vous vous sentez confortable avec et parce qu’il améliore l’aspect de votre poitrine, nous vous conseillons de ne pas le porter plus de sept heures d’affilée.

Et si vous ressentez le besoin d’en porter même la nuit, optez pour les modèles conçus spécialement pour cette pratique. Contrairement aux sous-vêtements « normaux », ils séparent les seins afin d’éviter l’apparition de petites rides disgracieuses qui peuvent se former lorsque les seins sont pressés l’un contre l’autre. Ces soutiens-gorge sont en coton et ne contiennent pas de baleine. Ils vous permettent donc de bouger librement tout en restant protégée et bénéficiant de leur confort.

N’oubliez pas de bien choisir vos soutiens-gorge et de vous assurer qu’ils soient adaptés à votre taille. Évitez ceux qui ont des coutures ou encore ceux qui ont des baleines métalliques inconfortables. La meilleure option reste de se passer totalement de ce sous-vêtement durant la nuit, si vous en avez la possibilité. 

Sur le même sujet

Remèdes efficaces contre l'excès de transpiration

Remèdes efficaces contre l'excès de transpiration

La transpiration, l’évacuation de la sueur par les pores de la peau, est un phénomène tout à fait normal. Son...

Lire

Pétards : et si on parlait des risques auditifs ?

Pétards : et si on parlait des risques auditifs ?

Tous les ans, nous accueillons le Nouvel An avec des lancers de pétards et feux d’artifice. D’ailleurs, vous ê...

Lire

Le port du soutien-gorge : pas aussi nécessaire qu’on le pense

Le port du soutien-gorge : pas aussi nécessaire qu’on le pense

Votre soutien-gorge vous gratouille et vous chatouille et malgré tout, vous continuez à le porter. On vous a t...

Lire

Pétards : et si on parlait des risques a

Pétards : et si on parlait des risques auditifs ?

Tous les ans, nous accueillons le Nouvel An avec des lancers de pétards et feux d’artifice. D’ailleurs, vous ê...

Lire

Tulsi : découvrez 15 bienfaits de cette

Tulsi : découvrez 15 bienfaits de cette plante sacrée

Le tulsi ou basilic sacré occupe une place importante dans la spiritualité hindoue. À Maurice, on trouve cette...

Lire

A lire aussi

5 astuces efficaces pour venir à bout des rats

5 astuces efficaces pour venir à bout des rats

Cette silhouette qui se balade dans votre maison le soir, c’est bel et bien un rat! Si l' un d’eux a pu...

Lire

20 astuces pour une maison propre du sol au plafond !

20 astuces pour une maison propre du sol au plafond !

Voilà ! C’est le temps des grands nettoyages. Rien que pour vous, nous avons sélectionné ces astuces. A base d...

Lire

Le kératocône : une déformation de la cornée pouvant entrainer des conséquences graves

Le kératocône : une déformation de la cornée pouvant entrainer des con

Il s’agit d’une maladie de l’œil se manifestant par une déformation de la cornée. Elle se détecte le plus souv...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Remèdes efficaces contre l'excès de transpiration

Remèdes efficaces contre l'excès de transpiration

La transpiration, l’évacuation de la sueur par les pores de la peau, est un phénomène tout à fait normal. Son...

Lire

Pétards : et si on parlait des risques auditifs ?

Pétards : et si on parlait des risques auditifs ?

Tous les ans, nous accueillons le Nouvel An avec des lancers de pétards et feux d’artifice. D’ailleurs, vous ê...

Lire

Le port du soutien-gorge : pas aussi nécessaire qu’on le pense

Le port du soutien-gorge : pas aussi nécessaire qu’on le pense

Votre soutien-gorge vous gratouille et vous chatouille et malgré tout, vous continuez à le porter. On vous a t...

Lire
La réponse

Hello, it is important that you have the right food choice rather than depriving your body of food. You should avoid skip ...

Vous avez une question?

Les sujets plus

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Acrochordons, polype fibroépithélial, papillome fibro-épithélial… ces noms ne vous disent rien ? Évidemment, p...

Lire

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Les cafards, quelle nuisance ! Ils sont malpropres, désagréables et se reproduisent à une vitesse incroyable....

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

La belle mère, la plus grande crainte des belles-filles

La belle mère, la plus grande crainte des belles-filles

‘Ma belle-mère ne m’aime pas. Elle ne veut pas de moi. Elle me fait sentir que je ne suis pas digne de son fil...

Lire

Contraception : à chaque tranche d’âge sa méthode contraceptive !

Contraception : à chaque tranche d’âge sa méthode contraceptive !

Préservatif, patch, pilule, anneau, implant, stérilet… Les moyens de contraception utilisés dans le cadre d’un...

Lire

Je ne voulais pas faire cette césarienne ; ils m’ont forcée

Je ne voulais pas faire cette césarienne ; ils m’ont forcée

Comme tant d’autres femmes, elle n’avait pas les moyens de suivre un traitement à la clinique. Comme elles, el...

Lire

5 remèdes naturels pour en finir avec le tartre

5 remèdes naturels pour en finir avec le tartre

Cachez ces horribles dents qu’on ne saurait voir ! Lorsqu’on a les dents recouvertes de tartre, on ose à peine...

Lire

L’angine de la poitrine en quelques mots

L’angine de la poitrine en quelques mots

L’angine de la poitrine, aussi appelée angor, fait partie des maladies coronariennes. Elle est caractérisée pa...

Lire

C’est un fait que personne ne pourra nier, nous sommes tous différents. Et pourtant ! Certaines de nos particularités physiques ne nous plaisent pas et peuvent parfois se transformer en drame.. Acceptez-vous votre corps ? Êtes-vous du genre complexée ? Un test à faire sans complexe...

Faites le test
10 question(s)

Nous nous mettons en couple la plupart du temps parce que nous sommes amoureux. Mais quelquefois, nous n’arrivons pas toujours à faire la distinction entre l’amour et l’attachement. Même si tout se passe bien pour le moment avec votre petit(e) ami(e), vous vous posez quelquefois des questions quant à la véritable nature de votre relation. Êtes-vous vraiment amoureux(se) ? Ce test pourra peut-être vous aider.

Faites le test
9 question(s)

On le sait tous, les relations amoureuses ont tendance à nous amener à faire des choses qu’on n’aurait jamais faites auparavant. Changer de style, de coiffure, d’amis, de vie… Il y a ceux-celles qui sont prêts à tout pour plaire à l’autre et d’autres qui se disent que son/sa prochain(e) conquête devra l’aimer comme il/elle est. Et vous ? Où vous situez-vous entre les deux ?

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.