Valentina Ramos Paul, diabétique Type 1 : « Jamais sans mon kit de survie ! »

L’entourage de cette déléguée médicale de 39 ans a tendance à trouver Valérie Ramos Paul trop organisée. Trop organisée, Valérie ? Non ! Juste méthodique. Réfléchie. Responsable et consciencieuse. Quand on est diabétique depuis une vingtaine d’années, il ne saurait en être autrement après tout…

Valentina, quand avez-vous été diagnostiquée diabétique ?

C’est arrivé quand j’ai eu 19 ans. Mon frère, Giovanni, étant déjà diabétique de Type 1 depuis quelque temps, je n’ai pas tardé à comprendre ce qui m’arrivait. Cela m’a permis de relativiser et de prendre cette nouvelle sereinement. À l’époque, je me sentais très mal (je faisais 38 kilos pour 1 m 60) et il me fallait impérativement faire une injection d’insuline. Je revois encore l’infirmière me présentant la seringue et m’expliquant la technique d’injection. Je n’ai pas réfléchi et je me la suis injectée. Juste comme ça, en toute simplicité.

Quels sont les changements que vous apportez dès lors dans votre vie ?

Mes trois axes principaux demeurent mon traitement médical, mon alimentation et de l’activité physique.
Attention, être diabétique n’équivaut pas à faire un régime ! Toujours aller vers une alimentation saine, et ne pas hésiter à consulter une nutritionniste, afin de comprendre les aliments et leurs divers apports en sucre…

Pour ce qui est du sport, je fais 45 minutes à une heure de marche trois fois par semaine. Je n’oublie pas de garder sur moi mon glucomètre et une boisson sucrée.

Je tiens à mener une vie soigneusement organisée. Des fois, mon entourage trouve que je suis compliquée ou que j’en fais trop. Mais c’est comme ça quand on est diabétique de Type 1.

Par exemple, si je suis de sortie, il me faut déjà penser où me trouver un repas et cela dans un créneau horaire très précis. Sinon, c’est l’hypoglycémie !
De plus, pour une invitation à diner, je prévois toujours une boisson sans sucre avec moi, au cas où…
Ma vie de diabétique de Type 1 signifie que je ne fais pas un pas sans mon « kit de survie ». De la nourriture, de l’eau, mon glucomètre et quelque chose de sucré, toujours. S’il me manque quelque chose, je vais automatiquement stresser (sourires).
Il arrive aussi que je ne me sente pas bien, et qu’il faille que je rentre plus tôt que prévu ou que j’annule une sortie. Cela peut être mal pris.

On sent chez vous que le regard des autres est parfois difficile à porter…

Les autres ne comprennent pas forcément la maladie. Je ne les blâme pas,  c’est juste qu’ils ne savent pas comment réagir. Parfois même, ils réagissent mal, en disant des choses blessantes, qui laissent des traces.

Mais fort heureusement, il y a ceux qui veulent apprendre à mieux nous connaître pour mieux nous aider. Et là, j’ai une pensée spéciale pour tous ces jeunes volontaires qui nous soutiennent régulièrement. Je ne peux pas passer sous silence le formidable travail de T1 Diams où j’ai rencontré beaucoup de diabétiques comme moi. Nous avons des échanges et des groupes de parole. Et l’on se sent forcément moins seule.
T1 Diams fait du très bon travail auprès des Types 1, à travers son soutien psychologique, nutritionnel ainsi que son éducation thérapeutique, entre autres. C’est un soutien pour les diabétiques comme pour leur famille. Depuis que je suis chez T1 Diams, tout est plus facile et je vis ainsi mieux ma condition.

Votre famille justement, comment vit-elle votre condition de diabétique ?

À merveille ! Nous sommes deux diabétiques de Type 1 dans la famille (mon petit frère Giovanni et moi-même) et nous avons toujours pu compter sur nos parents Suzelle et Ivan, qui ont tout fait pour nous soutenir (j’en profite d’ailleurs pour leur dire un énorme merci !). Mes parents nous ont toujours fait comprendre que rien n’est impossible, même quand on est diabétique.

Maintenant que je suis mariée, c’est mon mari. Alain, qui veille sur moi. Il garde un œil sur mon stock de boissons et biscuits « spécial hypo ». Avant la pompe, lorsque je n’arrivais pas à faire ma glycémie, c’est lui qui me la faisait ; il m’aidait également quand j’étais en hypo et cela lui arrivait aussi de me faire mes injections.

Parlez-nous de cette pompe, Valentina…

J’ai une pompe à insuline (640G de MEDTRONIC) depuis quelque temps maintenant. Même si elle vient tout juste d’être lancée à Maurice par la compagnie HEALTH FOCUS LTD, ce produit existe déjà sur le marché international depuis quelque temps et a donc fait ses preuves. J’estime que la pompe est ce qui se fait de mieux. Grâce à un système de glycémie continue qui lui est relié, j’arrive à obtenir toutes les 5 minutes une glycémie en temps réel. De ce fait, moins de glycémies (une chaque douze heures ) à effectuer.

Depuis que je suis ce système de glycémie, j’ai 90 % d’hypo en moins. Et s’il m’arrive d’en avoir, c’est une hypo qui reste très légère. 
La pompe étant reliée au système de glycémie continue, au cas où la glycémie chute à une vitesse trop importante, la pompe suspend l’insuline de base 30 minutes avant l’hypo. Une fois la glycémie maîtrisée, l’insuline redémarre. On a ainsi évité une hypo.
Depuis que j’utilise cette pompe, j’ai personnellement une glycémie bien mieux contrôlée et une meilleure qualité de vie.

Sur le même sujet

Dr Noor Abbasakoor : « Diabétiques, prenez votre santé en main ! »

Dr Noor Abbasakoor : « Diabétiques, prenez votre santé en main ! »

Lors d’une causerie organisée à la Fortis Clinique Darné, le Dr Noor Abbasakoor, diabétologue et endocrinologu...

Lire

Yoshika Sunnassee, psychologue chez T1 Diams : « pour une meilleure écoute »

Yoshika Sunnassee, psychologue chez T1 Diams : « pour une meilleure éc

Assistante sociale et psychologue à l’ONG T1 Diams, Yoshika Sunnassee prône une meilleure écoute pour les diab...

Lire

Le pied diabétique ; l’amputation peut être évitée

Le pied diabétique ; l’amputation peut être évitée

Prendre soin de ses pieds et éviter des complications lorsque nous sommes diabétiques, c’est possible. Et même...

Lire

Tabac, diabète et reins, un trio mortel

Tabac, diabète et reins, un trio mortel

Une des complications majeures liées au diabète est l’insuffisance rénale terminale qui conduit au rein artifi...

Lire

Comment surveiller sa glycémie

Comment surveiller sa glycémie

Une personne qui souffre du diabète doit être en mesure de contrôler sa glycémie sanguine de façon régulière....

Lire

A lire aussi

Quelle alimentation en cas de diarrhée ?

Quelle alimentation en cas de diarrhée ?

Que manger en cas de diarrhée ? Si certains disent qu’il faut faire le plein de légumes, d’autres affirment qu...

Lire

Phobie scolaire chez votre petit : quelles solutions ?

Phobie scolaire chez votre petit : quelles solutions ?

« Maman, j’veeux poo aller à l’école ! ». Parfois, ce n’est que de la paresse ou une petite frayeur qui finit...

Lire

5 remèdes naturels contre les taches sombres sur le cou

5 remèdes naturels contre les taches sombres sur le cou

Lorsque survient un dérèglement au niveau des cellules responsables de la production de la pigmentation cutané...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Dr Noor Abbasakoor : « Diabétiques, prenez votre santé en main ! »

Dr Noor Abbasakoor : « Diabétiques, prenez votre santé en main ! »

Lors d’une causerie organisée à la Fortis Clinique Darné, le Dr Noor Abbasakoor, diabétologue et endocrinologu...

Lire

Yoshika Sunnassee, psychologue chez T1 Diams : « pour une meilleure écoute »

Yoshika Sunnassee, psychologue chez T1 Diams : « pour une meilleure éc

Assistante sociale et psychologue à l’ONG T1 Diams, Yoshika Sunnassee prône une meilleure écoute pour les diab...

Lire

Le pied diabétique ; l’amputation peut être évitée

Le pied diabétique ; l’amputation peut être évitée

Prendre soin de ses pieds et éviter des complications lorsque nous sommes diabétiques, c’est possible. Et même...

Lire
La réponse

Hello, it is important that you have the right food choice rather than depriving your body of food. You should avoid skip ...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Acrochordons, polype fibroépithélial, papillome fibro-épithélial… ces noms ne vous disent rien ? Évidemment, p...

Lire

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Les cafards, quelle nuisance ! Ils sont malpropres, désagréables et se reproduisent à une vitesse incroyable....

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

Nos conseils pour perdre du poids sainement

Nos conseils pour perdre du poids sainement

Oui, perdre du poids sainement est possible ! Avec l’aide de NATURHOUSE, nous vous proposons une vingtaine de ...

Lire

La belle mère, la plus grande crainte des belles-filles

La belle mère, la plus grande crainte des belles-filles

‘Ma belle-mère ne m’aime pas. Elle ne veut pas de moi. Elle me fait sentir que je ne suis pas digne de son fil...

Lire

Contraception : à chaque tranche d’âge sa méthode contraceptive !

Contraception : à chaque tranche d’âge sa méthode contraceptive !

Préservatif, patch, pilule, anneau, implant, stérilet… Les moyens de contraception utilisés dans le cadre d’un...

Lire

5 remèdes naturels pour en finir avec le tartre

5 remèdes naturels pour en finir avec le tartre

Cachez ces horribles dents qu’on ne saurait voir ! Lorsqu’on a les dents recouvertes de tartre, on ose à peine...

Lire

L’angine de la poitrine en quelques mots

L’angine de la poitrine en quelques mots

L’angine de la poitrine, aussi appelée angor, fait partie des maladies coronariennes. Elle est caractérisée pa...

Lire

Les accidents arrivent toujours soudainement. Quels sont les premiers gestes ? Savez-vous comment réagir face à un accident ? Faites ce test pour le savoir. Il vous permettra aussi de retenir les informations essentielles.

Faites le test
10 question(s)

Alors que beaucoup de personnes atteignent l’orgasme pendant leurs ébats sexuels, d’autres ont encore du mal. Si on parle d’orgasme comme étant le point culminant du plaisir sexuel, bon nombre de personnes ne savent toujours pas de quoi il s’agit. Et vous, êtes-vous incollable sur le sujet ? Testez vos connaissances !

Faites le test
10 question(s)

C’est un fait que personne ne pourra nier, nous sommes tous différents. Et pourtant ! Certaines de nos particularités physiques ne nous plaisent pas et peuvent parfois se transformer en drame.. Acceptez-vous votre corps ? Êtes-vous du genre complexée ? Un test à faire sans complexe...

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.