Mal de tête ou migraine : comment les différencier ? | Objectif Santé

Mal de tête ou migraine : comment les différencier ?

Les maux de tête font partie de ces petits inconvénients quotidiens qui nous affectent tous plus ou moins régulièrement. De manière générale, les maux de tête disparaissent aussitôt qu’ils apparaissent. Quelquefois avec l’aide d’un analgésique. Mais il arrive aussi que certains s’installent et nous affectent de manière plus importante au quotidien. On parle alors de migraines. Mais quelle différence fait-on entre un simple mal de tête et une migraine ? Tentons d’y voir plus clair.

Mal de tête ou migraine : comment les différencier ?

Mal de tête ou migraine ?

Le mal de tête est souvent révélateur de notre mode de vie : si nous menons une vie trop agitée, ne dormons pas assez, si nous avons trop bu ou encore si nous n’adoptons pas une bonne position de travail. Lorsqu’il frappe tout d’un coup et de manière violente, nous prenons un analgésique. Malheureusement, pour beaucoup de personnes, le mal de tête est là constamment. Il fait partie du décor. On parle alors de migraine.

Le mal de tête est un terme générique que l’on emploie pour faire référence à tous les maux de tête. Mais il convient de bien faire la différence entre chacune d’elle. Le mal de tête, aussi appelé céphalée est différente d’une migraine. Sachez qu’il existe plusieurs types de maux de tête et les trois formes les plus fréquentes sont les céphalées de tension, les céphalées vasculaires et la migraine.

Les céphalées de tension

Les céphalées de tension peuvent être occasionnelles ou chroniques. L’intensité des symptômes peut être faible ou moyenne. Ces derniers sont caractérisés par une pression ou une sensation de serrement au niveau du front et des tempes, parfois accompagnés de douleurs au niveau du cou. Les céphalées de tension ne provoquent ni nausées ni vomissements.

Les céphalées vasculaires

Ce type de mal de tête peut se manifester jusqu’à huit fois par jour et durer quelques minutes à quelques heures. La douleur ressentie est très intense, mais sans pulsation. Elle se situe d’un seul côté de la tête. La douleur peut être accompagnée de larmes, d’une congestion (afflux anormal de sang dans les vaisseaux d’un organe) et de sudation.

La migraine

La migraine peut survenir une fois par an et jusqu’à trois fois par jour. La douleur est d’intensité moyenne à élevée et peut durer quelques heures, voire quelques jours (entre 4 à 72 heures). De type pulsatile (sentir ses battements de cœur dans la tête), la douleur se situe d’un seul côté de la tête et est souvent accompagnée de nausées, de vomissements et d’hypersensibilité au son et à la lumière.

Migraine : quelle fréquence ?

De manière générale, les femmes sont plus touchées par la migraine que les hommes, mais elle peut aussi affecter les enfants et les adolescents, quoique souvent sous-diagnostiquée dans leur cas.

Malheureusement, la science ne peut encore expliquer pourquoi certaines personnes souffrent de maux de tête, de céphalées de tension ou de migraines et pourquoi d’autres n’en souffriront jamais. À l’origine de la migraine, une multitude de réactions du système nerveux qui implique les vaisseaux sanguins, les neurotransmetteurs et l’inflammation, etc.

Les signes annonciateurs de la migraine

Certains signes peuvent annoncer un épisode de migraine. Ces derniers se manifestent habituellement quelques heures ou alors deux jours avant la crise. Les symptômes sont :

  • Fringales
  • Bâillements
  • Fatigue
  • Raideur au niveau de la nuque
  • Sensibilité accrue aux odeurs, au bruit et à la lumière
  • Sautes d’humeur

Certaines personnes souffrant de migraine sont victimes d’un phénomène neurologique appelé aura. L’aura précède la migraine et dure environ 5 à 60 minutes. Elle se manifeste de plusieurs façons :

  • Des difficultés d’expression
  • Des engourdissements à un membre, au niveau du visage, sur la langue
  • Des problèmes de vue : baisse de la vision, vision double, éclairs

Les facteurs de risque associés à la migraine

Ils peuvent être d’origine alimentaire ou non alimentaire, par exemple :

  • Déclencheurs d’ordre personnel ou environnemental :
    • Le stress
    • Un changement de la pression atmosphérique
    • Un environnement bruyant ou une lumière vive
    • La faim ou le fait de sauter des repas
    • Un changement dans les habitudes de sommeil
    • Certains médicaments
    • Les changements hormonaux
    • Le manque ou l’excès d’exercices physiques
    • Les odeurs inhabituelles comme les parfums, le tabac, etc.
  • Déclencheurs alimentaires (les plus fréquents) :
    • Le chocolat
    • Les charcuteries
    • Les aliments fermentés ou marinés
    • Les fromages vieillis
    • L’alcool, notamment le vin rouge et la bière
    • Les sulfites, l’aspartame et le glutamate monosodique
    • Les boissons gazeuses et le café

Prévenir les migraines

La première étape est l’identification des situations ou des éléments déclencheurs. Pourquoi pas un journal des migraines, dans lequel vous consignerez les circonstances dans lesquels un épisode de migraine survient : état psychologique, conditions environnementales, symptômes présents, aliments consommés, etc.

Par la suite, vous devrez adapter votre mode de vie en vous assurant de :

  • Réduire votre niveau de stress
  • Ne pas sauter de repas
  • Maintenir une bonne hygiène de sommeil
  • Faire des activités physiques régulièrement

Le traitement de la migraine et des maux de tête

En cas de simples maux de tête, il est fort probable que la prise d’analgésiques en vente libre suffira pour contrer la douleur. En revanche, si vos maux de tête sont intenses, récurrents et qu’ils sont accompagnés de symptômes avant ou pendant l’épisode, il pourrait s’agir de migraines. Vous devez absolument consulter un médecin pour obtenir un diagnostic.

S’il s’agit de migraines, il se pourrait que les analgésiques sans ordonnance ne suffisent pas à calmer la douleur. Si c’est votre cas, votre médecin vous prescrira sans doute un médicament plus puissant, destiné spécialement à soulager les migraines. On appelle ces médicaments des antimigraineux. Et si vos migraines sont trop fréquentes, il vous prescrira sans doute des médicaments dans une optique de prévention. Ces derniers doivent être pris régulièrement afin de réduire l’intensité et la fréquence des migraines.

Quels que soient les médicaments que vous utiliserez pour le soulagement de vos maux de tête ou de vos migraines (analgésiques, antimigraineux ou médicament préventif), posez des questions à votre pharmacien pour mieux connaître leurs bienfaits, leurs modalités d’usage, leurs effets secondaires ou encore le risque d’interactions avec les autres médicaments que vous prenez.

Vous l’aurez compris, la migraine est bien plus qu’un simple mal de tête passager. Si vous souffrez souvent de maux de tête et ne savez pas exactement de quoi il s’agit, consultez votre médecin pour obtenir un diagnostic. Par la suite, vous pourrez prendre les mesures nécessaires pour diminuer l’impact de la migraine sur votre qualité de vie au quotidien.

A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi rotez-vous tout le temps ?

Pourquoi rotez-vous tout le temps ?

Les rots vous aident à vous débarrasser du surplus d’air emprisonné dans votre corps. Il est donc tout à fait...

Lire

Se rafraichir en été : 4 erreurs à éviter

Se rafraichir en été : 4 erreurs à éviter

En été, quand il fait très chaud, on a souvent l’habitude de boire des boissons glacées ou de dormir avec un v...

Lire

Masser ses pieds : un nombre incroyable de bienfaits pour la santé !

Masser ses pieds : un nombre incroyable de bienfaits pour la santé !

Combien de temps consacrez-vous à vos pieds chaque jour ? Est-ce qu’il vous arrive de les chouchouter, de les...

Lire

En savoir plus sur la migraine, ses symp

En savoir plus sur la migraine, ses symptômes et les facteurs déclench

Nous avons tous déjà été victimes d’une migraine terrible, à tel point qu’elle nous a perturbés dans nos activ...

Lire

Diabète, cholestérol: comment profiter d

Diabète, cholestérol: comment profiter des repas de fêtes ?

Qui a dit que les personnes qui ont du diabète ou du cholestérol ne peuvent pas se régaler pendant les repas d...

Lire

A lire aussi

Pourquoi rotez-vous tout le temps ?

Pourquoi rotez-vous tout le temps ?

Les rots vous aident à vous débarrasser du surplus d’air emprisonné dans votre corps. Il est donc tout à fait...

Lire

Manger sainement pour bien entendre

Manger sainement pour bien entendre

Une alimentation saine et équilibrée est fondamentale pour être en bonne santé. Mais il est rare que l’on dise...

Lire

Questions que vous vous posez sur les mammographies

Questions que vous vous posez sur les mammographies

Soyez honnête : chaque fois que vous devez passer un examen médical, vous êtes un peu stressé. Surtout dans le...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Pourquoi rotez-vous tout le temps ?

Pourquoi rotez-vous tout le temps ?

Les rots vous aident à vous débarrasser du surplus d’air emprisonné dans votre corps. Il est donc tout à fait...

Lire

Se rafraichir en été : 4 erreurs à éviter

Se rafraichir en été : 4 erreurs à éviter

En été, quand il fait très chaud, on a souvent l’habitude de boire des boissons glacées ou de dormir avec un v...

Lire

Masser ses pieds : un nombre incroyable de bienfaits pour la santé !

Masser ses pieds : un nombre incroyable de bienfaits pour la santé !

Combien de temps consacrez-vous à vos pieds chaque jour ? Est-ce qu’il vous arrive de les chouchouter, de les...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.