Parce qu’il y en a des Mauriciens satisfaits de l’hôpital! | Objectif Santé

Parce qu’il y en a des Mauriciens satisfaits de l’hôpital!

Souvent, les services publics de santé n’ont pas bonne presse. Chacun y va de son couplet pour dénoncer un mauvais traitement reçu à l’hôpital ou au dispensaire. Mais qu’en est-il de ceux qui ont apprécié le traitement reçu ? Parce qu’ils existent, ces Mauriciens plus réservés mais qui font l’apologie des services publics, dispensaires et hôpitaux. Ils ne font hélas pas toujours la une des journaux et radios libres. Nous leur avons donné, pour une fois, la parole…

Mauriciens satisfaits de l’hôpital

asha1.pngAsha, 58 ans, femme au foyer : « C’est parce qu’il a agi rapidement que je suis en vie »

Lorsqu’en décembre 2010 un médecin annonce à Asha qu’elle souffre d’un cancer du sein, elle croit que le monde va s’écrouler. « C’était à l’hôpital de Rose-Belle. On venait de m’annoncer que j’avais un cancer du sein. J’étais complètement ébranlée. Mon mari devait venir me chercher, mais il était très en retard, le médecin a attendu jusqu’à ce qu’il arrive pour nous expliquer la procédure pour les soins et il nous a rassurés, tous les deux.» Parce que cela se passe en fin d’année, toutes les opérations sont reportées à l’année prochaine. Le médecin fait une exception pour Asha. Tout est allé très vite. Le diagnostic tombe jeudi, elle est admise samedi et l’opération a lieu lundi.

« Les cellules cancéreuses avaient commencé à se propager vers mes aisselles. Heureusement qu’ils ont fait vite. » L’opération est un succès. Traitements et check-ups se sont enchaînés. Asha va toujours à l’hôpital pour un suivi et reste satisfaite : « Je n’avais pas les moyens pour suivre un traitement chez un médecin privé. Le diagnostic, l’opération, la chimio, la radio… tout s’est fait à l’hôpital. L’hôpital a peut-être ses lacunes, mais il m’a quand même sauvé la vie. »

anaelle-hopital.pngAnaelle, 27 ans, PMO : « Il y a la volonté de bien faire »

Ce qui a le plus marqué Anaelle, c’est le diagnostic rapide et précis. Elle se rend, en mars 2016, à l’hôpital parce qu’elle souffre de vertiges. Le médecin, en posant les bonnes questions, diagnostique immédiatement une sinusite et des problèmes de bronches. « Je n’avais jamais pensé à la sinusite. Heureusement que le médecin a exploré toutes les possibilités. » Pour ce même problème, elle se rend aussi au dispensaire. Elle est très satisfaite de l’accueil et du traitement. D’ailleurs, elle se souvient d’un infirmier particulièrement charmant : « Il était tout le temps souriant et calme, même quand les gens criaient. Des lacunes, il y en a partout. Idem pour les files d’attente. J’ai déjà patienté pendant quatre heures chez un spécialiste privé »

Irwin, 38 ans, chargé de clientèle : « En me traitant correctement, ils ont mis fin à mes préjugés »

irwin1.pngParce qu’il n’avait entendu que des critiques sur les services de santé publique, Irwin a toujours fuit les hôpitaux. Lorsqu’il doit être admis à l’ENT de Vacoas pour des problèmes de gorge, il est sceptique. Il est admis un lundi soir. On lui offre une pommade pour son mal de gorge mais il n’est pas convaincu: « Ils m’ont dit qu’elle allait me soulager instantanément. Évidemment, je ne les croyais pas, c’était comme si on me demandait de croire au Père-Noël. » Pourtant, la pommade s’avère être vraiment efficace. Irwin est agréablement surpris : « J’ai dû me rendre à l’évidence qu’il y avait de bons médicaments à l’hôpital.  » Il est tout aussi impressionné lorsque le lendemain, très tôt, un spécialiste vient le voir. « Dès 6 h 30 il était là pour m’ausculter. Et il était abordable, vraiment attentionné. » On lui administre des injections et des médicaments et après quelques jours il est guéri. C’est finalement un très bon souvenir qu’il garde de son séjour : « Les gens critiquent tellement mais j'ai finalement constaté que tout était correct ; des toilettes propres, un personnel prévenant, une nourriture convenable. »

jane1.pngJane, 23 ans, junior agent dans un centre d'appels : « C’est mieux que dans le privé ».

Des préjugés, Jane en avait aussi. Lorsqu’elle tombe enceinte en 2014, elle se rend chez un médecin privé. Cependant, l’attitude de ce dernier la déçoit. Elle fait part de sa déception à une amie qui la conseille de se rendre au dispensaire. « Au début, j’étais méfiante. On dit qu’aux services de santé publics les médecins sont tout le temps pressés… » Toutefois, le médecin du dispensaire s’avère être dévoué et professionnel. Jane est conquise. Pendant 5 mois, elle suit un traitement et cela se passe très bien. Au huitième mois de grossesse, elle est redirigée vers l’hôpital. Elle est surprise de constater que la file d’attente n’est pas longue : « C’était bien organisé. On respectait les horaires des rendez-vous. Je ne devais pas beaucoup attendre. » Arrive le jour de l’accouchement où, encore une fois, tout se passe à merveille. « C’était mon premier accouchement et les infirmières ont tout fait pour minimiser ma souffrance. Finalement, j’étais très satisfaite. Le service que je n’ai pas eu dans le privé, je l’ai eu dans le public. Et gratuitement en plus ! »

marieclaire1_0.pngMarie-Claire, 66 ans, ex-secrétaire de rédaction de La Sentinelle : « Un service efficace et surtout gratuit »

Marie-Claire suit un traitement pour le diabète au « Area Health Centre » de Quatre-Bornes depuis deux ans. « Je viens d’une famille où le diabète et l’hypertension sont héréditaires et j’étais pré-diabétique depuis 15 ans. » Elle y rencontre un personnel formé et accueillant. « Le service est bien organisé et je n’y ai jamais passé plus d’une heure car le suivi trimestriel est sur rendez-vous avec bilan sanguin et consultation pour réajuster les médicaments. » À l’hôpital Victoria, elle a fait l’expérience du même professionnalisme : « J’ai été référée pour une rétinographie (routine pour les diabétiques) et j’ai aussi vu le podologue sur rendez-vous sans attente excessive… Et je n’ai pas dépensé un sou depuis 2014. Mon cas n’est pas isolé car j’y rencontre beaucoup d’anciens fonctionnaires ou cadres comme moi. »

Pourquoi tant de critiques sur l’hôpital alors ?

« Par manque d’informations, les gens se rendent souvent à alors que leur dispensaire offre un excellent service et les enverra à l’hôpital, si besoin est. Il y a aussi la perception que la médecine gratuite est moins bonne. Mais quand on souffre d’une maladie chronique – non-couverte par les assurances – cela fait toute la différence… »

Les critiques fusent souvent lorsqu’il est question des services de santé publics, et parfois elles sont justifiées. Toutefois, il faut savoir que les services de santé publics c'est plus de 3 millions de consultations par an, 220 000 admissions, 50 000 opérations et 1500 000 urgences! Oui, l’hôpital, malgré ses lacunes, est utile, gratuit et dans certains cas, très apprécié....

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le tourisme médical en essor à Maurice

Le tourisme médical en essor à Maurice

De plus en plus d’étrangers viennent se soigner à Maurice. Mais combien d’étrangers visitent-ils nos cliniques...

Lire

Sorties à la plage: gare aux méduses !

Sorties à la plage: gare aux méduses !

Il arrive que les autorités mauriciennes émettent une alerte aux méduses sur certaines plages de l’Ile. object...

Lire

Excès de stéroïdes : que se passe-t-il dans le corps?

Excès de stéroïdes : que se passe-t-il dans le corps?

Les stéroïdes sont souvent associés au domaine sportif et à la musculation. Mais saviez-vous que les stéroïdes...

Lire

Nicole Criqui : Mon cancer

Nicole Criqui : Mon cancer

En 1999, Nicole Lacide Criqui apprend qu’elle souffre d’un cancer. C’est là que tout bascule…Part 1 ...

Lire

Coronavirus : comment s’en protéger si l

Coronavirus : comment s’en protéger si la maladie arrivait sur l’île M

Le coronavirus est en train de se propager à travers le monde. Jusqu’à présent, aucun cas n’a été officielleme...

Lire

A lire aussi

Pourquoi l’insuline fait-elle grossir ?

Pourquoi l’insuline fait-elle grossir ?

La prise de poids est un effet secondaire fréquent chez les personnes qui prennent de l’insuline – une hormone...

Lire

Comment fonctionne la mémoire immunitaire ?

Comment fonctionne la mémoire immunitaire ?

L'une des grandes fonctions de notre système immunitaire est d'identifier et d'éliminer les org...

Lire

La mutuelle santé de nos jours

La mutuelle santé de nos jours

L'importance de souscrire à une bonne mutuelle santé de nos jours. Dans les circonstances actuelles, la s...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Le tourisme médical en essor à Maurice

Le tourisme médical en essor à Maurice

De plus en plus d’étrangers viennent se soigner à Maurice. Mais combien d’étrangers visitent-ils nos cliniques...

Lire

Sorties à la plage: gare aux méduses !

Sorties à la plage: gare aux méduses !

Il arrive que les autorités mauriciennes émettent une alerte aux méduses sur certaines plages de l’Ile. object...

Lire

Excès de stéroïdes : que se passe-t-il dans le corps?

Excès de stéroïdes : que se passe-t-il dans le corps?

Les stéroïdes sont souvent associés au domaine sportif et à la musculation. Mais saviez-vous que les stéroïdes...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.