Insuffisance rénale : des infos clés à retenir | Objectif Santé

Insuffisance rénale : des infos clés à retenir

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave qui peut causer une détérioration progressive et irréversible de la capacité des reins à filtrer le sang et à excréter certaines hormones. Résultats : les produits du métabolisme et l’eau en excès passent de moins en moins dans l’urine et s’accumulent dans l’organisme. En savoir sur l’insuffisance rénale chronique avec objectifsante.mu.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de bien comprendre les principales fonctions des reins. Nos reins sont des machines à épurer très sophistiquées pouvant filtrer jusqu’à 170 litres de sang quotidiennement. L’urine, qui est en fait un mélange d’eau, de sels minéraux et de déchets toxiques comme l’urée et la créatinine, est produite pendant la filtration du sang. Outre la filtration du sang et la production d’urine, les reins remplissent aussi d’autres fonctions physiologiques importantes :

  • Ils maintiennent à un niveau d’équilibre la teneur en eau et en sel du corps.
  • Ils produisent de l’érythropoïétine, qui est essentiel à la formation des globules rouges.
  • Ils produisent de la vitamine D sous sa forme active. Elle intervient dans le maintien de la teneur en calcium du sang.
  • Ils régulent la composition des liquides corporels.
  • Ils produisent de la rénine qui intervient dans la régulation de la pression artérielle.

Le saviez-vous ?

La réserve fonctionnelle des reins est énorme. D’ailleurs, le fait de ne posséder qu’un seul rein n’empêche pas de mener une vie normale. Les troubles liés à la déficience rénale se manifestent surtout lorsque le rein a perdu environ 50 % de ses capacités.

C’est malheureusement la raison pour laquelle le diagnostic est souvent tardif. L’apparition de symptômes gênants ne se manifestant pas au cours des premières années de la maladie, les complications de l’insuffisance rénale chronique surviennent elles aussi plus tardivement, notamment lorsque les reins ont perdu 60 à 70 % de leur fonction.

L’insuffisance rénale chronique bien souvent la conséquence d’une détérioration des reins provoquée par des maladies comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou encore la prise abusive de certains antidouleurs. Des maladies inflammatoires ou d’ordre génétique sont aussi à l’origine de maladies rénales chroniques.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance rénale ?

Dans les premiers stades de la maladie, l’insuffisance rénale n’est pas toujours accompagnée de symptômes, ce qui ne facilite pas le diagnostic précoce. Les premiers symptômes qui y sont associés comme la fatigue sont la plupart du temps peu spécifiques et peuvent aussi être le signe de nombreuses autres maladies. L’hypertension artérielle peut apparaître précocement et c’est la raison pour laquelle la fonction rénale doit être vérifiée chez tous les patients hypertendus. En cas d’insuffisance rénale sévère, on note une fatigue excessive chez le malade. De nombreux patients évoquent aussi des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, une perte de poids et des crampes musculaires. La sensibilité aux infections est accrue et l’on note également des démangeaisons et une sècheresse cutanée.

Les complications liées à l’insuffisance rénale

L’hypertension artérielle : il s’agit d’une complication qui survient quasi systématiquement en cas de dégradation de la fonction rénale. L’hypertension résulte d’abord de l’incapacité du rein à éliminer suffisamment de sel et d’eau et ensuite d’une augmentation de la sécrétion d’une hormone, la rénine.

Les maladies cardiovasculaires : si l’hypertension n’est pas contrôlée ou si elle est couplée à un diabète ou au tabagisme, elle augmente le risque d’angine de la poitrine, d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral. Il est donc important de contrôler ce facteur de risque non seulement pour protéger les reins, mais aussi pour prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires.

L’œdème : l’excédent de sel et d’eau dans le corps provoque une hypertension artérielle, mais peut aussi être à l’origine d’œdèmes des membres inférieurs ou de symptômes encore plus graves comme l’œdème pulmonaire (apparition d’eau dans les poumons). Dans le cas d’une insuffisance rénale, il est particulièrement important de diminuer au maximum sa consommation de sel. 

L’anémie : lorsque le tissu rénal est endommagé, il perd sa capacité à produire de l’érythropoïétine, l’hormone qui stimule la production de globules rouges par la moelle osseuse. La conséquence : l’anémie qui peut provoquer une fatigue excessive chez le malade.

La fragilité osseuse : Les personnes souffrant d’insuffisance rénale présentent toujours des troubles du métabolisme osseux. La carence en vitamine D contribue à un défaut d’assimilation du calcium. Une hyperphosphorémie (une concentration anormalement de phosphore dans le sang) apparaît suite à l’élimination insuffisante du phosphore alimentaire. Pour lutter contre le manque de calcium et la rétention de phosphore, les glandes parathyroïdes deviennent hyperactives. Ce qui permet de contrôler le bilan phosphocalcique, mais conduit à une fragilité osseuse.

Qui sont les personnes à risque ?

Les personnes les plus susceptibles de développer une insuffisance rénale sont :

  • Les diabétiques (le diabète étant la cause la plus fréquente d’insuffisance rénale)
  • Les obèses
  • Les hypertendues
  • Celles qui souffrent d’une insuffisance cardiaque
  • Celles qui consomment beaucoup de médicaments éliminés par les reins

Il est important de bien surveiller les symptômes évoqués plus haut si vous faites partie des personnes à risque. Par ailleurs, une surveillance médicale régulière de la santé des seins est primordiale. Celle-ci se fait à travers l’analyse de sang et d’urine.

Insuffisance rénale : quels traitements ?

Si votre médecin soignant suspecte une insuffisance rénale, il proposera un bilan biologique et vous orientera, le cas échéant, vers un néphrologue. Suivant la gravité de la maladie, les traitements suivants peuvent être proposés :

  • Prise de médicaments adaptés (en cas de prise en charge précoce)
  • Dialyse dans environ 1/3 des cas
  • Greffe de reins dans les cas les plus sévères

Conseils pour avoir des reins solides…

Même si vous ne présentez aucun symptôme de maladie rénale, certains bons gestes vous permettront de préserver la santé de vos reins. Il s’agit surtout d’avoir une bonne hygiène de vie pour prévenir les maladies cardiovasculaires et métaboliques.

  • Buvez un moins un litre d’eau par jour répartie sur toute la journée pour faciliter le travail des reins.
  • Adoptez une alimentation équilibrée pour éviter le surpoids et l’excès de cholestérol.
  • Réduisez votre consommation de sel pour limiter le risque d’hypertension.
  • Arrêtez la cigarette si vous fumez, car le tabac favorise l’apparition de maladies cardiovasculaires.
  • Faites du sport régulièrement pour lutter contre la sédentarité.

Suivez ces conseils au quotidien, mais montrez-vous aussi vigilant lorsqu’il est question de substances potentiellement toxiques pour les reins.

  • Évitez le recours à l’automédication : les anti-inflammatoires non-stéroïdiens comme l’aspirine peuvent être toxiques pour les reins. Idem pour certains analgésiques comme le paracétamol, surtout lorsqu’ils sont utilisés à fortes doses à long terme.
  • N’abusez pas de laxatifs ou de diurétiques et faites attention à la consommation de produits dont la composition n’est pas clairement identifiée. Nous pensons aux compléments alimentaires ou aux remèdes à base d’herbes chinoises, entre autres.
  • Méfiez-vous des régimes hyper-protéinés, car ils peuvent fatiguer les reins.
  • Les produits de contrastes iodés injectés pour les besoins de certains examens radiologiques peuvent endommager les reins des personnes fragiles. Parlez-en à votre médecin pour en savoir plus sur le sujet.
A lire aussi

Sur le même sujet

Grandir avec un chien peut réduire le risque de schizophrénie

Grandir avec un chien peut réduire le risque de schizophrénie

On le sait, le chien est un animal fidèle et protecteur qui procure à son propriétaire de la compagnie et un b...

Lire

Handicapés : vivre avec une prothèse

Handicapés : vivre avec une prothèse

Vivre avec une prothèse. Comme un rayon de soleil après les brumes d’une amputation. Remarcher, retrouver sa j...

Lire

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

La boulimie, comme vous le savez sûrement déjà, renvoie à un trouble du comportement alimentaire qui touche pr...

Lire

Un lien entre le microbiote intestinal e

Un lien entre le microbiote intestinal et la fibromyalgie

Une équipe de chercheurs canadiens a démontré qu’il existe un lien entre le microbiote intestinal et les doule...

Lire

Grandir avec un chien peut réduire le ri

Grandir avec un chien peut réduire le risque de schizophrénie

On le sait, le chien est un animal fidèle et protecteur qui procure à son propriétaire de la compagnie et un b...

Lire

A lire aussi

Pourquoi ce coronavirus est si mortel et difficile à vaincre

Pourquoi ce coronavirus est si mortel et difficile à vaincre

Le nouveau coronavirus qui met la population mondiale à l’arrêt n’est pas un organisme vivant. Ce n’est guère...

Lire

Recette de « bounty » fait maison

Recette de « bounty » fait maison

Avez-vous déjà pensé à faire vos propres bounty à la maison ? Ces petites barres chocolat et coco faites mais...

Lire

Confinement : les activités utiles et pratiques à faire

Confinement : les activités utiles et pratiques à faire

Etre confiné, c’est rester chez soi. S’isoler …Mais s’isoler ne signifie pas s’asseoir pendant des jours et de...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Grandir avec un chien peut réduire le risque de schizophrénie

Grandir avec un chien peut réduire le risque de schizophrénie

On le sait, le chien est un animal fidèle et protecteur qui procure à son propriétaire de la compagnie et un b...

Lire

Handicapés : vivre avec une prothèse

Handicapés : vivre avec une prothèse

Vivre avec une prothèse. Comme un rayon de soleil après les brumes d’une amputation. Remarcher, retrouver sa j...

Lire

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

La boulimie, comme vous le savez sûrement déjà, renvoie à un trouble du comportement alimentaire qui touche pr...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.