Moi, Gassen ; veuf et père de trois enfants | Objectif Santé

Moi, Gassen ; veuf et père de trois enfants

Nous entendons souvent parler des mères qui s’occupent seules de leurs enfants. Nous apprécions et louons leur courage et persévérance. Mais qu’en est-il de ces pères qui, du jour au lendemain se retrouvent seuls avec leurs enfants ? Ils n’ont pas de pension et ne peuvent que compter sur leur courage et la solidarité des autres.

Moi, Gassen ; veuf et père de trois enfants

« On prédisait que 2012 allait être la fin du monde, cela a vraiment été le cas pour moi. Ma mère est morte et cinq mois après, ma femme est décédée. Du jour au lendemain, je me se retrouvé totalement désemparé. »

Pourtant, avant 2012, Gassen était un père de famille comme les autres. Sa femme et lui envisageaient déjà l’avenir de leurs trois fils. Même lorsque son épouse est admise à l’hôpital pour une tumeur au foie, Gassen reste persuadé qu’elle s’en sortira. D’ailleurs, cette dernière tient le coup jusqu’à la dernière minute. Jusqu’à la dernière minute, ils y croient tous :

« Un mardi elle a subi une opération et tout s’est bien passé. Puis le dimanche, elle morte, juste comme ça. A 10 heures elle allait bien, elle parlait. A midi elle est morte. Je pense qu’il y a eu négligence médicale mais à l’époque j’étais trop bouleversé pour comprendre»

Une personne qui s’en va. Un monde qui s’écroule en une fraction de secondes. Elle laisse derrière elle des jumeaux de 10 ans et un fils de 5 ans. Trois enfants qui, désormais, apprendront à vivre sans maman.

 « Mes enfants étaient bouleversés mais ils ne m’ont pas montré leur souffrance. Ils n’ont même pas pleuré devant moi. Ils ne voulaient pas me faire de la peine »

Mais ils sont là, obéissants et tranquilles. Une manière de dire à papa qu’on l’aime et qu’ensemble, on s’en sortira.

Se sentir tout à coup seul et fragile et responsable de trois enfants qui sont encore plus seuls, encore plus fragiles. Apprendre, réapprendre à vivre. Petit à petit, on se reconstruit, on s’habitue à une nouvelle routine. Maintenant, les journées de Gassen commencent plus tôt et se terminent plus tard :

« A 5 heures, j’étais déjà levé. Je préparais les céréales, les bains… A 6.30 j’enfourchais ma bicyclette pour aller à la municipalité où je travaillais. Puis je revenais pour aider le petit à prendre son bain et s’habiller. Je l’accompagnais jusqu’à l’arrêt d’autobus et ensemble, on attendait l’arrivée du bus »

Gassen retourne travailler. Maintenant, plus que jamais, il se donne corps et âme au travail ; parce qu’il a trois enfants à soigner. Après le travail, pas de répit. Il prépare le thé, il fait le ménage et commence à préparer le dîner.

« J’avais mis un petit tableau dans la cuisine. En même temps que je cuisinais, j’aidais mes enfants à étudier et à faire leurs devoirs. Ce n’était pas parce que leur mère était décédée qu’il fallait négliger leur avenir »

Après le dîner, il range, il repasse les vêtements et prépare tout ce qu’il faut pour le lendemain. Des fois, la fatigue prend le dessus ; les muscles cèdent mais le courage et la foi ne cèdent pas :

« Je ne sais pas comment j’ai fait, je ne sais pas d’où venait le courage… Je priais tout le temps ; je savais que seul Dieu pouvait me soutenir et il l’a vraiment fait. Ma croyance en Dieu m’a aidé. Vous savez, depuis le décès de mon épouse, il y avait une bouteille de bière dans le réfrigérateur. Je n’y ai pas touché. Il est tellement facile de craquer, de chercher du réconfort dans l’alcool ou ailleurs. Mais j’avais des responsabilités… J’ai demandé à Dieu de me garder sur la bonne voie »

Des nuits, il ne dort pas. Lorsque ses enfants sont malades, il veille sur eux. Il apprend à connaitre leurs moindres gestes, il apprend à reconnaitre leurs pas :

« Même si je dormais, mon fils devait juste poser ses pieds au sol et je savais qu’il était levé. J’étais devenu tellement vigilant et attentionné. »

Pour eux, il fait de son mieux. Mais parfois, cela ne suffit pas. Parfois, il se sent impuissant et las :

« Financièrement c’était dur. Avant ma femme travaillait et on gérait les dépenses à deux. Maintenant il n’y avait que moi. Je me sentais débordé. Je suis allé au bureau de sécurité sociale et ils n’ont rien pu faire. Un veuf ne reçoit aucune pension. Je ne savais plus vers qui me tourner »

Mais il semblerait que parfois notre détermination est si forte et notre foi si grande que l’univers n’a d’autre choix que nous aider :

« Avant de mourir, mon épouse avait repris contact avec une de ses anciennes amies établie à l’étranger. Après son décès, le mari de l’amie en question venait nous voir. Il apportait de l’huile, des céréales, du lait… Il s’appelle monsieur Abdoolah. Il nous est venu en aide  sans rien attendre en retour. Je lui suis tellement reconnaissant ! »

En 2013, les jumeaux prennent part aux examens de la C.P.E. Ils ont de bons résultats et sont admis au collège Impérial. Papa est fier. La fatigue, les nuits sans sommeil, les sacrifices ont fini par payer :

« Parfois, certaines personnes me regardaient avec pitié. Ils se demandaient comment je faisais. Mais même s’ils n’avaient plus de mère mes enfants n’ont manqué de rien. J’en suis fier ! »

En 2015, Gassen s’est remarié à une veuve qu’il a rencontrée dans une cérémonie religieuse. La famille et les vies se sont reconstruites. Il s’est remarié mais pas avant avoir vaillamment assumé ses responsabilités. Parce qu’il y a aussi des hommes comme ça ; des hommes qui, du jour au lendemain se retrouvent dans une situation inattendue et difficile mais qui ne se désistent pas. Par amour et par devoir.

Source : Votre magazine de santé connectée  

A lire aussi

 

Sur le même sujet

Trouver une bonne crèche pour bébé

Trouver une bonne crèche pour bébé

Ça y est ! Vous commencez ou reprenez le boulot, vous ne voulez plus être superwoman et tout gérer à la fois o...

Lire

Dois-je emmener mon enfant chez un psy ?

Dois-je emmener mon enfant chez un psy ?

Les enfants… Ils sont drôles, en quête d’attention, mesquins et en même temps adorables. Même si nous avons, n...

Lire

« Après neuf ans de lutte, j'ai finalement pu avoir un enfant »

« Après neuf ans de lutte, j'ai finalement pu avoir un enfant »

Son fils, pour l’avoir, elle a lutté contre la maladie, traversé les océans et défié le destin. Une lutte sans...

Lire

Faut-il tout dire à son enfant ?

Faut-il tout dire à son enfant ?

Faut-il tout dire à son enfant ? Que le Père Noel n’existe pas, que les bébés ne naissent pas dans les choux o...

Lire

« Après neuf ans de lutte, j'ai finaleme

« Après neuf ans de lutte, j'ai finalement pu avoir un enfant »

Son fils, pour l’avoir, elle a lutté contre la maladie, traversé les océans et défié le destin. Une lutte sans...

Lire

A lire aussi

Comment le diabète affecte votre corps

Comment le diabète affecte votre corps

Le diabète est une maladie grave qui se développe silencieusement et qui peut affecter vos yeux, votre cœur et...

Lire

La visualisation créatrice : pour créer la vie que vous voulez

La visualisation créatrice : pour créer la vie que vous voulez

Si vous avez lu The Secret ou connaissez la loi de l’attraction, vous avez sûrement déjà entendu parler de la...

Lire

Quels sont les 5 piliers de l’islam ?

Quels sont les 5 piliers de l’islam ?

Beaucoup d’entre nous disposons peu d’informations sur l’islam. Ou alors, les informations ou impressions que...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Trouver une bonne crèche pour bébé

Trouver une bonne crèche pour bébé

Ça y est ! Vous commencez ou reprenez le boulot, vous ne voulez plus être superwoman et tout gérer à la fois o...

Lire

Dois-je emmener mon enfant chez un psy ?

Dois-je emmener mon enfant chez un psy ?

Les enfants… Ils sont drôles, en quête d’attention, mesquins et en même temps adorables. Même si nous avons, n...

Lire

« Après neuf ans de lutte, j'ai finalement pu avoir un enfant »

« Après neuf ans de lutte, j'ai finalement pu avoir un enfant »

Son fils, pour l’avoir, elle a lutté contre la maladie, traversé les océans et défié le destin. Une lutte sans...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Le paraphimosis : une urgence médicale

Le paraphimosis : une urgence médicale

Le paraphimosis est une affection du prépuce qui ne peut survenir que chez les hommes et les garçons non circ...

Lire

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

La maladie de Parkinson est d’origine neurodégénérative et affecte progressivement le mouvement volontaire et...

Lire

Le papier aluminium, votre nouvel antidouleur préféré ?

Le papier aluminium, votre nouvel antidouleur préféré ?

« Ayo mama partou fer mal ! » Nous sommes nombreux à souffrir de douleurs : au cou, aux épaules, au dos, aux g...

Lire

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)

Produits light, allégés, 0%... Depuis bien longtemps, les produits garantis sans sucre ou sans matières grasses sont consommés par de nombreuses personnes. Mais savez-vous vraiment à quoi vous avez affaire ? Voici un quiz pour tester vos connaissances en la matière !

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.