Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus » | Objectif Santé

Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus »

Le Dr Dominique Lam est neurologue à Fortis Clinique Darné. Lorsqu’il parle de l’Accident Vasculaire Cérébral, il se veut être à la fois alarmant et rassurant. Oui, l’AVC peut avoir des séquelles graves et définitives. Mais si nous sommes prévoyants dès le début, des complications désastreuses peuvent être évitées. Explications.

Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus »

Docteur, qu’est-ce qu’un AVC ?

L’Accident Vasculaire Cérébral, que certains appellent aussi congestion ou attaque cérébrale, a  lieu lorsque la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue. Il y a deux types d’AVC : l’AVC ischémique et l’AVC hémorragique.

80 % des AVC sont d’origine ischémique ; ce type d’AVC résulte de l’obstruction d’une artère par un caillot sanguin. L’artère se bouche, il n’y a pas d’irrigation et le cerveau est privé d’oxygène.

L’AVC hémorragique, quant à lui,  a lieu lorsqu’il y a rupture d’un vaisseau sanguin. Le sang se répand donc dans le cerveau.

L’AVC peut avoir des conséquences graves,  des séquelles définitives comme la paralysie.

Quels sont les signes d’un AVC?

Une paralysie, des troubles du langage, des engourdissements, des maux de tête, des problèmes de la vision et des vertiges… ce sont là quelques signes qui peuvent survenir. Les signes dépendent de la partie du cerveau affectée.

Que faire face à ces signes ?

L’AVC est une urgence médicale. Si vous ressentez ces signes, vous devez essayer de communiquer et chercher de l’aide. Si l’un de vos proches semble ressentir ces symptômes, il faudra le transférer tout de suite aux urgences.

Le cerveau est composé de 100 milliards de neurones. Plus nous tardons, plus les dégâts sont importants ; nous perdons 1.8 millions de neurones par minute. Il faut agir très très vite pour dissoudre le caillot de sang ou arrêter le saignement. Dans le cas de l’AVC ischémique, nous disposons d’un délai de 4 heures et demi pour dissoudre le caillot.

Comment faites-vous fondre le caillot ? Pouvez-vous nous en dire plus sur le traitement ?

Pour l’AVC ischémique, nous avons recours à un traitement médical appelé thrombolyse pour dissoudre le caillot. Dans un deuxième temps, on peut aussi enlever le caillot par une sonde qu’on introduit dans l’artère.  En parallèle, nous surveillons aussi la tension artérielle et la glycémie et nous prenons des mesures pour éviter les complications secondaires.

Dans le cas de l’AVC hémorragique, nous prodiguons un traitement symptomatique et pouvons recourir à la chirurgie pour évacuer l’hématome.

Pouvons-nous prévenir l’AVC ?

Oui, je suis d’avis que 75 % des AVC peuvent être prévenus. Déjà, il faut savoir qu’avant l’AVC, un AIT (accident ischémique transitoire) peut survenir. Si vous ressentez une difficulté passagère à parler, une faiblesse ou un engourdissement au niveau des bras, il serait utile de voir un médecin et de faire des examens complémentaires. Un diagnostic précoce peut vous sauver la vie.

Il est important de contrôler son diabète, sa tension artérielle et son poids. Il faut aussi avoir un mode de vie sain : surveiller son alimentation, éviter le tabac et l’alcool, faire de l’exercice…

Un message à nos internautes ?

Nous avons beaucoup plus de jeunes (35 à 40 ans) qui font des AVC. Il est important de prendre conscience de sa santé tôt. Donc, ayez une vie saine et soyez prévoyant. Surtout, ne dites pas que cela n’arrive qu’aux autres. Agissez avant qu’il ne soit trop tard ! 

Sur le même sujet

Zoom sur le trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Zoom sur le trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Le trouble obsessionnel compulsif, plus communément appelé TOC est un trouble du comportement qui peut toucher...

Lire

La maladie de Parkinson ; ces mythes qui perdurent toujours

La maladie de Parkinson ; ces mythes qui perdurent toujours

En ce 11 avril nous observons la journée mondiale de la maladie de Parkinson. La maladie de Parkinson ; une ma...

Lire

Quelle différence entre le coma et la mort cérébrale ?

Quelle différence entre le coma et la mort cérébrale ?

Nous savons qu’il s’agit de deux situations extrêmement dangereuses mais ont-elles les mêmes incidences sur le...

Lire

Ecouter de la musique pour prévenir les

Ecouter de la musique pour prévenir les crises d’épilepsie

En France, l’épilepsie affecte la vie quotidienne de plus de 500.000 personnes, dont 250.000 jeunes de moins d...

Lire

Maladie de Parkinson : une pathologie af

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

La maladie de Parkinson est d’origine neurodégénérative et affecte progressivement le mouvement volontaire et...

Lire

A lire aussi

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Sur les quelques 3 500 espèces de moustiques connues dans le monde, seuls quelques-uns piquent principalement...

Lire

Comment donner du goût à un plat sans sel ?

Comment donner du goût à un plat sans sel ?

Le sel est un ingrédient très compliqué. Si vous en utilisez trop, vous avez de gros risques d’avoir un problè...

Lire

Ostéoporose : quelles activités physiques pratiquer ?

Ostéoporose : quelles activités physiques pratiquer ?

Si vous souffrez d’ostéoporose, vous préférez ne pas faire d’activité physique de peur de tomber et de vous ca...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Zoom sur le trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Zoom sur le trouble obsessionnel compulsif (TOC)

Le trouble obsessionnel compulsif, plus communément appelé TOC est un trouble du comportement qui peut toucher...

Lire

La maladie de Parkinson ; ces mythes qui perdurent toujours

La maladie de Parkinson ; ces mythes qui perdurent toujours

En ce 11 avril nous observons la journée mondiale de la maladie de Parkinson. La maladie de Parkinson ; une ma...

Lire

Quelle différence entre le coma et la mort cérébrale ?

Quelle différence entre le coma et la mort cérébrale ?

Nous savons qu’il s’agit de deux situations extrêmement dangereuses mais ont-elles les mêmes incidences sur le...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.