Une bactérie dévoreuse de plastique | Objectif Santé

Une bactérie dévoreuse de plastique

Et si une simple bactérie pouvait aider à lutter contre la pollution ? Des chercheurs ont découvert la première bactérie qui dévore le polyéthylène, un type de plastique que l’on retrouve dans de nombreux objets du quotidien et donc de déchets qui polluent aujourd'hui l'environnement.  Explications.

Une bactérie dévoreuse de plastique

Chaque année, les fabricants de plastique produisent plus de 45 millions de tonnes de polyethylene terephthalate (également connu sous le nom de PET), un plastique de type polyester saturé que l’on retrouve dans un grand nombre d’emballage plastique comme les bouteilles d’eau et de boissons gazeuses par exemple. S’il est l'un des plastiques les plus communément recyclés, seule un peu plus de la moitié est recueillie pour le recyclage, le reste se retrouve chaque année dans les décharges et résiste à la dégradation. 

Ideonella sakaiensis : la première dans son genre

Le PET est un polymère, c’est à dire une macromolécule constituée d’une répétition de molécules plus petites, extrêmement liées et, jusqu’à présent, rien ne pouvait les décomposer. De précédentes études avaient déjà identifié quelques espèces de champignon capables d’une telle entreprise. Toutefois, jamais cette faculté n’avait été observée chez une bactérie... jusqu’à présent. 

Une équipe de chercheurs de l’Institut de technologie de Kyoto et Kenji Miyamoto de l’Université de Keio au japon, a passé au crible des centaines d'échantillons de pollution au PET avant de trouver une colonie d'organismes qui utilisent la matière plastique en tant que source d'énergie et de carbone. Ils l’ont baptisée Ideonella sakaiensis d’après la ville où elle a été trouvée, Sakai au Japon.

Ils ont ainsi découvert que ces bactéries pouvaient briser les liaisons moléculaires du polyéthylène en sécrétant deux enzymes ciblant spécifiquement les liaisons moléculaires. Un examen génétique a permis de révéler que cette bactérie a peut-être évolué pour produire des enzymes spécifiquement capables de décomposer le PET. On sait, en effet, que les microbes disposent d'une extraordinaire capacité d'adaptation à leur environnement.

Des perspectives intéressantes

On en n’est pas encore à pulvériser cette bactérie sur les détritus ! Les tests menés, ont montré que d’une part, il faut environ six semaines pour qu’une colonie d’Ideonella sakaiensis dégrade totalement un morceau de plastique de la taille d’un ongle de pouce, que la température doit être constante (30°C) pour optimiser les résultats, et qu’enfin les bactéries ont mis plus de temps à ronger le PET hautement cristallisé utilisé dans les bouteilles en plastique. 

Cependant, ces résultats laissent entrevoir des perspectives intéressantes. Les chercheurs pensent pouvoir  «ajuster» l’activité de cette bactérie pour la rendre plus efficace et trouver d'autres bactéries. Ils pensent que d'autres agents biologiques ont peut-être déjà évolué génétiquement pour faire ce travail et doivent simplement être trouvés à leur tour.

Le chemin sera sans doute long avant qu'une solution contre les déchets plastiques ne voit réellement le jour. En attendant, la meilleure solution est encore de produire moins de déchets plastiques et de mieux gérer leur recyclage pour réduire la pollution.

Sur le même sujet

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Les cafards, quelle nuisance ! Ils sont malpropres, désagréables et se reproduisent à une vitesse incroyable....

Lire

Du plastique dans nos aliments à cause des moustiques ?

Du plastique dans nos aliments à cause des moustiques ?

Les moustiques peuvent-elles stocker des particules de plastique dans leurs corps pour ensuite les transférer...

Lire

Comment sauver une plante (presque) morte ?

Comment sauver une plante (presque) morte ?

Feuilles desséchées, jaunies, tombantes, votre plante est mal en point ! Ne la jetez pas à la poubelle tout d...

Lire

Faire pousser de l’ail indéfiniment en p

Faire pousser de l’ail indéfiniment en pot chez soi

On retrouve plusieurs substances dans l’ail notamment du silicium, du soufre, du phosphore, du sodium, du pota...

Lire

6 astuces pour diminuer la pollution de

6 astuces pour diminuer la pollution de l’air intérieur chez soi

Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut affecter notre santé. La pollution atmosphérique peut, entre autr...

Lire

A lire aussi

A 24 ans, on est encore un adolescent !

A 24 ans, on est encore un adolescent !

Si vous pensiez que vos ados finiraient leur «crise» autour de 16 ou 18 ans, sortez vos mouchoirs : une étude...

Lire

Grains de beauté : surveiller, oui, paniquer, non !

Grains de beauté : surveiller, oui, paniquer, non !

Sous un si joli nom, le plus banal grain de beauté est pourtant capable du pire… Si certains peuvent effective...

Lire

Sorbet sans sorbetière : la recette

Sorbet sans sorbetière : la recette

Envie de vous rafraichir avec un sorbet fait-maison cet été ? Nous vous expliquons comment faire votre sorbet...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Dites adieu aux cafards grâce à ce remède miracle

Les cafards, quelle nuisance ! Ils sont malpropres, désagréables et se reproduisent à une vitesse incroyable....

Lire

Du plastique dans nos aliments à cause des moustiques ?

Du plastique dans nos aliments à cause des moustiques ?

Les moustiques peuvent-elles stocker des particules de plastique dans leurs corps pour ensuite les transférer...

Lire

Comment sauver une plante (presque) morte ?

Comment sauver une plante (presque) morte ?

Feuilles desséchées, jaunies, tombantes, votre plante est mal en point ! Ne la jetez pas à la poubelle tout d...

Lire

Vous avez une question?

Les sujets plus

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Rubina: « Voilà ce que j'ai appris en étant prostituée »

Rubina: « Voilà ce que j'ai appris en étant prostituée »

Une ex prostituée. Celle qui a vu la face cachée de notre société. Celle qui a côtoyé le vice et la solitude d...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

Accro au travail ? Vous êtes peut-être un «Workaholic» !

Accro au travail ? Vous êtes peut-être un «Workaholic» !

Vous êtes abonné aux heures sup' ? Même en vacances, vous avez besoin de votre dose de travail ? Le soir...

Lire

Des remèdes naturels et efficaces pour estomper vos vieilles cicatrices

Des remèdes naturels et efficaces pour estomper vos vieilles cicatrice

Les cicatrices nous rappellent beaucoup de souvenirs. Il peut s’agir de bons comme de mauvais souvenirs. Mais...

Lire

Hypotension : 5 astuces pour remonter sa tension

Hypotension : 5 astuces pour remonter sa tension

Même si comparée à une hypertension, une hypotension ne nuit pas véritablement au système cardiovasculaire, el...

Lire

Traitement des mycoses plantaires à l’eau de Javel

Traitement des mycoses plantaires à l’eau de Javel

Vous avez des sensations de brûlure, des picotements dans les pieds, sans oublier les mauvaises odeurs… Il s’a...

Lire

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir. » Les regards insistants et les critiques peuvent être un obstacle...

Lire

Un dérèglement de la thyroïde entraine des problèmes de poids, la perte de cheveux, la fatigue… Mais savez-vous reconnaitre les causes et les symptômes de l’hyper et de l’hypothyroïdie ? Nous vous proposons de tester vos connaissances en faisant ce test. Il suffit de répondre par vrai ou faux.

Faites le test
6 question(s)

Ce test composé de 20 questions permet d’évaluer la plainte mnésique du patient. Pour chaque question, portant sur des activités de la vie quotidienne, 4 réponses sont proposées : jamais, rarement, parfois et souvent, valant chacune respectivement 0, 1, 2 et 3 points. Le score total est noté sur 80.

Faites le test
20 question(s)

Le four à micro-ondes : il est pratique, rapide… Mais certains affirment aussi qu’il peut être dangereux ou qu’il ne doit pas être utilisé pour tel ou tel aliment… Savez-vous utiliser le micro-ondes correctement ? Faites le quiz ; vous apprendrez aussi de nouvelles choses tout en vous amusant !

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.