Hémophilie : les femmes ne font pas que transmettre | Objectif Santé

Hémophilie : les femmes ne font pas que transmettre

L’hémophilie est une maladie du sang connue depuis des millénaires. Si beaucoup de personnes en ont entendu parler, cette maladie reste encore peu connue du grand public et suscite de nombreux clichés et contre-vérités. On dit, notamment, que seuls les hommes sont hémophiles et que les femmes transmettent la maladie. Non, les femmes ne font pas que transmettre la maladie, elle peuvent aussi être hémophiles ! Explications.

Hémophilie : les femmes ne font pas que transmettre

L'hémophilie est une maladie qui a frappé d'illustres familles, telle celle de la reine Victoria avec son arrière-petit-fils, le célèbre tsarévitch Alexei. Restée mystérieuse pendant des siècles, elle était appelée «la maladie des rois». Ce n'est qu'au cours des années 1960 que l'on a enfin pu comprendre le processus de la coagulation et déterminer les origines de l'hémophilie.

Une maladie du sang

L’hémophilie est une maladie héréditaire due à une anomalie génétique qui empêche le sang de coaguler correctement, d'où le risque hémorragique. Pour qu’il y ait coagulation, différents facteurs sont nécessaires dont 13 «facteurs» numérotés de 1 à 13. Chez les hémophiles, un de ces facteurs n'est pas fabriqué en quantité suffisante : le facteur 8 pour l'hémophilie A et le facteur 9 pour l'hémophilie B. Le taux de ces facteurs détermine la gravité de la maladie : 

  • hémophilie sévère si ce taux est inférieur à 1 % (35 % des cas), 
  • hémophilie modérée si le taux se trouve entre 1 et 5 % (15 % des cas), 
  • hémophilie mineure si le taux est entre 6 et 30 % (50 % des cas).

De graves conséquences

Les blessures superficielles ne sont en général pas graves. Les saignements internes, en revanche, ont de plus graves conséquences, notamment s’ils concernent les tissus mous et les muscles (hématomes), ainsi que les articulations (hémarthrose), surtout les genoux, les chevilles et les coudes. Mal soignées, ces hémorragies provoquent des séquelles invalidantes et peuvent conduire à l’implantation de prothèses.  

Une maladie génétique 

L’hémophilie reste une maladie rare (1 naissance sur 10 000).  Environ 1 homme sur 6000 est atteint d’hémophilie A et 1 homme sur 30 000, d’hémophilie B. 

C’est par les chromosomes sexuels que les parents transmettent cette anomalie génétique. En effet, le chromosome sexuel X détermine les facteurs de coagulation. La femme a deux X, l'homme un X et un Y. Si le chromosome X que le garçon reçoit de sa mère comporte un gène défectueux, le garçon sera hémophile. Si une fille reçoit un X défectueux de son père ou de sa mère, elle sera « porteuse » de la maladie: un de ses deux chromosomes X contient un gène normal et l’autre, un gène défectueux. C’est pourquoi, l’on dit que la femme ne développe pas la maladie mais ne fait que la transmettre. Mais ce n’est pas aussi simple. 

Une maladie transmise par les femmes mais qui les impacte aussi

Certes, les formes les plus graves de l’hémophilie affectent surtout les hommes. Mais de nombreuses femmes qui sont porteuses manifestent des symptômes d’une hémophilie légère. Le trouble de la coagulation le plus répandu chez les femmes est la maladie de von Willebrand (VWD), un trouble héréditaire de la coagulation dû à un défaut ou une carence d’une protéine dont le sang a besoin pour coaguler.

Ainsi, en plus de porter le gène, des femmes présentent non seulement des symptômes similaires à ceux des hommes mais peuvent aussi être confrontées à des complications supplémentaires au cours de la menstruation, de la grossesse et de l'accouchement. Or beaucoup de ces troubles sont non diagnostiqués ou mal diagnostiqués.

Des symptômes qui nuisent à la qualité de vie des femmes

Ce n’est qu’aujourd’hui que l’on se rend compte de l’importance des saignements chez les porteuses et que l’on réalise à quel point ces symptômes peuvent nuire à leur qualité de vie. Si les femmes hémophiles sévères sont rares, les femmes conductrices à taux faible (ou conductrices symptomatiques) de l’hémophilie ne sont pas rares et doivent être suivies médicalement. C’est pourquoi, il est recommandé aux femmes qui ont des personnes hémophiles dans leur famille de procéder à des examens.

Aujourd'hui, on ne peut guérir de l'hémophilie. Les solutions thérapeutiques proposées sont, certes, plus sûres mais cela ne se fait pas sans contraintes...D'où l'importance de l'accompagnement des malades et notamment l'accompagnement des femmes.  Le grand espoir des malades hémophiles et de leurs proches est que des avancées concrètes dans le traitement de l'hémophilie  voient le jour dans un avenir le plus proche possible, grâce à la recherche.

Sur le même sujet

Un endroit de votre corps qui ne ressent pas la douleur

Un endroit de votre corps qui ne ressent pas la douleur

Il est communément admis, depuis plus de soixante-dix ans, qu’il existe une partie de notre corps qui est inca...

Lire

Anesthésie générale : Que se passe-t-il dans la tête ?

Anesthésie générale : Que se passe-t-il dans la tête ?

Avant une opération, nous subissons généralement une anesthésie, qu'elle soit locale ou générale. Dans le...

Lire

Perte d’audition : apprenez à reconnaître les signes

Perte d’audition : apprenez à reconnaître les signes

Dans beaucoup de cas, les personnes concernées par une perte d’audition ne s’en rendent pas compte avant plusi...

Lire

Les baisers, c’est bon pour la santé

Les baisers, c’est bon pour la santé

S’embrasser, c’est doux, tendre, agréable, passionné, dévastateur…et c’est aussi une belle preuve d'amou...

Lire

Les produits drainants font-ils maigrir

Les produits drainants font-ils maigrir ?

On vous a répété que, pour maigrir, il faut éliminer. Et les produits drainants nous promettent un amincisseme...

Lire

A lire aussi

Une crème glacée sans sorbetière

Une crème glacée sans sorbetière

Faire sa crème glacée maison est beaucoup plus simple qu’il n’y parait et on connaît tous les ingrédients qui...

Lire

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Acrochordons, polype fibroépithélial, papillome fibro-épithélial… ces noms ne vous disent rien ? Évidemment pu...

Lire

Les signes qui montrent qu’elle est infidèle

Les signes qui montrent qu’elle est infidèle

Depuis quelque temps, elle a un comportement étrange. Elle ne veut plus faire l’amour, elle rentre tard, elle...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Un endroit de votre corps qui ne ressent pas la douleur

Un endroit de votre corps qui ne ressent pas la douleur

Il est communément admis, depuis plus de soixante-dix ans, qu’il existe une partie de notre corps qui est inca...

Lire

Anesthésie générale : Que se passe-t-il dans la tête ?

Anesthésie générale : Que se passe-t-il dans la tête ?

Avant une opération, nous subissons généralement une anesthésie, qu'elle soit locale ou générale. Dans le...

Lire

Perte d’audition : apprenez à reconnaître les signes

Perte d’audition : apprenez à reconnaître les signes

Dans beaucoup de cas, les personnes concernées par une perte d’audition ne s’en rendent pas compte avant plusi...

Lire

Vous avez une question?

Les sujets plus

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Rubina: « Voilà ce que j'ai appris en étant prostituée »

Rubina: « Voilà ce que j'ai appris en étant prostituée »

Une ex prostituée. Celle qui a vu la face cachée de notre société. Celle qui a côtoyé le vice et la solitude d...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

Accro au travail ? Vous êtes peut-être un «Workaholic» !

Accro au travail ? Vous êtes peut-être un «Workaholic» !

Vous êtes abonné aux heures sup' ? Même en vacances, vous avez besoin de votre dose de travail ? Le soir...

Lire

Des remèdes naturels et efficaces pour estomper vos vieilles cicatrices

Des remèdes naturels et efficaces pour estomper vos vieilles cicatrice

Les cicatrices nous rappellent beaucoup de souvenirs. Il peut s’agir de bons comme de mauvais souvenirs. Mais...

Lire

Hypotension : 5 astuces pour remonter sa tension

Hypotension : 5 astuces pour remonter sa tension

Même si comparée à une hypertension, une hypotension ne nuit pas véritablement au système cardiovasculaire, el...

Lire

Traitement des mycoses plantaires à l’eau de Javel

Traitement des mycoses plantaires à l’eau de Javel

Vous avez des sensations de brûlure, des picotements dans les pieds, sans oublier les mauvaises odeurs… Il s’a...

Lire

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir. » Les regards insistants et les critiques peuvent être un obstacle...

Lire

Un dérèglement de la thyroïde entraine des problèmes de poids, la perte de cheveux, la fatigue… Mais savez-vous reconnaitre les causes et les symptômes de l’hyper et de l’hypothyroïdie ? Nous vous proposons de tester vos connaissances en faisant ce test. Il suffit de répondre par vrai ou faux.

Faites le test
6 question(s)

Ce test composé de 20 questions permet d’évaluer la plainte mnésique du patient. Pour chaque question, portant sur des activités de la vie quotidienne, 4 réponses sont proposées : jamais, rarement, parfois et souvent, valant chacune respectivement 0, 1, 2 et 3 points. Le score total est noté sur 80.

Faites le test
20 question(s)

Le four à micro-ondes : il est pratique, rapide… Mais certains affirment aussi qu’il peut être dangereux ou qu’il ne doit pas être utilisé pour tel ou tel aliment… Savez-vous utiliser le micro-ondes correctement ? Faites le quiz ; vous apprendrez aussi de nouvelles choses tout en vous amusant !

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.