La péridurale : de nombreuses idées reçues. | Objectif Santé

La péridurale : de nombreuses idées reçues.

Si la péridurale implique «accoucher en toute sérénité », certaines femmes préfèrent encore le « naturel » Elles craignent de ne pas sentir naître leur bébé, de ne pas réussir à pousser correctement, que l'accouchement soit ralentit et que l'équipe soignante ait davantage recourt aux forceps ou aux ventouses, voire à la césarienne. En effet, cette anesthésie est victime de nombreuses idées reçues...On fait le point sur la question

La péridurale : de nombreuses idées reçues.

La péridurale est une méthode d’anesthésie très courante aujourd'hui qui consiste à injecter du produit anesthésique au niveau du dos et qui permet de soulager une douleur. Elle est utilisée pour un accouchement par voie basse ou par césarienne. Concrètement, On injecte le produit entre deux vertèbres lombaires pour qu'il se répande dans les nerfs autour de la moelle épinière. Cette étape est réalisée à l'aide d'un cathéter (tuyau souple et fin) qui reste en place pour une éventuelle réinjection. 

Entre 60% et 80% des Américaines accouchant pour la première fois optent pour cette solution.   "Géniale !" disent-elles.  «Dangereuse et douloureuse !» répondent les autres. Qu’en est-il réellement ?

La péridurale diminue t-elle les sensations pendant l’accouchement ?

En réalité, avoir recours à une péridurale, ce n’est pas être spectatrice de votre accouchement. Fini les anesthésies avec une dose de cheval ! La dose administrée dans les années 90 contenait 0,25% d’anesthésiant local. Aujourd’hui, on n’administre qu’entre un quart et la moitié de cette concentration d’anesthésiques. Une étude de 2001 a démontré que les femmes ayant accouché sous péridurale pouvaient tout autant, lever les genoux, remuer les orteils et marcher que celles ayant accouché sans analgésique. Ainsi, vos jambes seront toujours mobiles, vous pourrez sentir bébé descendre et vous aurez alors naturellement envie de pousser… la douleur en moins et ça, c’est appréciable, surtout quand vous êtes là depuis des heures (voire une journée…).

La péridurale augmente t-elle le risque d'avoir recours à une césarienne ?

On entend souvent dire que le taux de césariennes serait plus élevé chez les mères qui ont eu une péridurale. C’est faux!  Les études l'ont prouvé : recevoir une péridurale n’augmente pas les risques de césarienne. S’il apparaît que les femmes ayant accouché par césarienne avaient aussi eu recours plus volontiers que d’autres à une péridurale, c’est simplement qu’en présence d’un plus gros bébé, d’un bébé mal positionné ou d’un travail plus douloureux ou plus long, on a plus de chances de recourir à la péridurale et d’avoir ensuite une césarienne.

La péridurale augmente t-elle le risque d'avoir recours aux forceps ou aux ventouses ? La réponse est la même que pour la césarienne. 

La péridurale gêne t-elle l'allaitement au sein durant la période postnatale ?

Les partisans de l'accouchement naturel  affirment que le bébé né sous péridurale est trop fatigué pour téter ce qui gêne l’allaitement au sein. Là encore, les études scientifiques n’ont pas pu établir la nature du lien entre la péridurale et l'allaitement. En 2010, lors d’une étude à ce sujet, 97 femmes  ayant accouché sous péridurale ont été suivies : 95% d’entre elles allaitaient correctement leurs enfants. En fait, la péridurale ne constitue pas un obstacle incontournable, et encore moins une contre-indication, à un allaitement bien mené. 

Quand aux nouveaux-nés «trop fatigués» par la péridurale, une autre étude de l'Université de l’Illinois (Chicago) nous apprend que le sang prélevé dans les cordons ombilicaux contient des niveaux similaire d'hydrocortisone - l'hormone du stress - quelque soit le type d’accouchement. Ce qui laisse à penser que la péridurale n’a pas d’effet sur les nouveau-nés. 

Péridurale ou accouchement naturel ?

C'est une question à laquelle vous seule pourrez répondre et ce choix vous appartient entièrement. Pour certaines, la douleur de l’accouchement est inacceptable et la péridurale un droit. Pour d'autres femmes au contraire, le fait de ressentir la douleur et de la maîtriser peut être vécu comme une expérience enrichissante. A vous de voir comment vous vous positionnez entre ces deux extrêmes. Avant de prendre votre décision, parlez-en avec votre médecin, votre obstétricien, l'anesthésiste. Bref, renseignez vous. Laissez-vous le choix d’opter pour la péridurale, comme d’y renoncer. 

Ce qui est sûr c’est que péridurale ou pas, vous allez enfin connaître votre bébé et c’est bien tout ce qui compte !

Sur le même sujet

En savoir plus sur les symptômes de la fausse couche

En savoir plus sur les symptômes de la fausse couche

S’il y a bien une chose que toutes les futures mamans appréhendent, c’est de faire une fausse couche. Douleurs...

Lire

Quand retomber enceinte après une fausse couche ?

Quand retomber enceinte après une fausse couche ?

Après une fausse couche, beaucoup de femmes ne savent pas après combien de temps elles peuvent retomber encein...

Lire

Diabète, anémie, gingivite : les maladies courantes pendant la grossesse

Diabète, anémie, gingivite : les maladies courantes pendant la grosses

Beaucoup de femmes souffrent de maladies courantes pendant la grossesse. Si certaines sont sans gravité, d’aut...

Lire

Quelques conseils pour améliorer sa fert

Quelques conseils pour améliorer sa fertilité

Vous voulez un enfant et vous avez décidé de mettre toutes les chances de votre côté pour y arriver ? Voici qu...

Lire

Quand retomber enceinte après une fausse

Quand retomber enceinte après une fausse couche ?

Après une fausse couche, beaucoup de femmes ne savent pas après combien de temps elles peuvent retomber encein...

Lire

A lire aussi

Le Voltarène : dangereux pour la santé ?

Le Voltarène : dangereux pour la santé ?

Vous connaissez sûrement le Voltarène (ou Dicoflenac), vous en avez sûrement déjà pris pour apaiser vos doule...

Lire

Que répondre à mon enfant sur le Père Noël si ....?

Que répondre à mon enfant sur le Père Noël si ....?

« Dis maman, le Père Noël existe-il vraiment ? » Si je dis oui, je mens. Si je dis non, je déçois mon enfant....

Lire

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Boules de chair : 5 traitements maison pour s’en débarrasser

Acrochordons, polype fibroépithélial, papillome fibro-épithélial… ces noms ne vous disent rien ? Évidemment pu...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

En savoir plus sur les symptômes de la fausse couche

En savoir plus sur les symptômes de la fausse couche

S’il y a bien une chose que toutes les futures mamans appréhendent, c’est de faire une fausse couche. Douleurs...

Lire

Quand retomber enceinte après une fausse couche ?

Quand retomber enceinte après une fausse couche ?

Après une fausse couche, beaucoup de femmes ne savent pas après combien de temps elles peuvent retomber encein...

Lire

Diabète, anémie, gingivite : les maladies courantes pendant la grossesse

Diabète, anémie, gingivite : les maladies courantes pendant la grosses

Beaucoup de femmes souffrent de maladies courantes pendant la grossesse. Si certaines sont sans gravité, d’aut...

Lire

Vous avez une question?

Les sujets plus

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Rubina: « Voilà ce que j'ai appris en étant prostituée »

Rubina: « Voilà ce que j'ai appris en étant prostituée »

Une ex prostituée. Celle qui a vu la face cachée de notre société. Celle qui a côtoyé le vice et la solitude d...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Astuces naturelles pour en finir avec les lézards

Fatigue trouv lezar dans lakaz ? Ils sont sales, ils sont partout dans la maison ; dans la cuisine, dans votre...

Lire

Accro au travail ? Vous êtes peut-être un «Workaholic» !

Accro au travail ? Vous êtes peut-être un «Workaholic» !

Vous êtes abonné aux heures sup' ? Même en vacances, vous avez besoin de votre dose de travail ? Le soir...

Lire

Des remèdes naturels et efficaces pour estomper vos vieilles cicatrices

Des remèdes naturels et efficaces pour estomper vos vieilles cicatrice

Les cicatrices nous rappellent beaucoup de souvenirs. Il peut s’agir de bons comme de mauvais souvenirs. Mais...

Lire

Hypotension : 5 astuces pour remonter sa tension

Hypotension : 5 astuces pour remonter sa tension

Même si comparée à une hypertension, une hypotension ne nuit pas véritablement au système cardiovasculaire, el...

Lire

Traitement des mycoses plantaires à l’eau de Javel

Traitement des mycoses plantaires à l’eau de Javel

Vous avez des sensations de brûlure, des picotements dans les pieds, sans oublier les mauvaises odeurs… Il s’a...

Lire

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

« Couvrez ce sein que je ne saurais voir. » Les regards insistants et les critiques peuvent être un obstacle...

Lire

Un dérèglement de la thyroïde entraine des problèmes de poids, la perte de cheveux, la fatigue… Mais savez-vous reconnaitre les causes et les symptômes de l’hyper et de l’hypothyroïdie ? Nous vous proposons de tester vos connaissances en faisant ce test. Il suffit de répondre par vrai ou faux.

Faites le test
6 question(s)

Ce test composé de 20 questions permet d’évaluer la plainte mnésique du patient. Pour chaque question, portant sur des activités de la vie quotidienne, 4 réponses sont proposées : jamais, rarement, parfois et souvent, valant chacune respectivement 0, 1, 2 et 3 points. Le score total est noté sur 80.

Faites le test
20 question(s)

Le four à micro-ondes : il est pratique, rapide… Mais certains affirment aussi qu’il peut être dangereux ou qu’il ne doit pas être utilisé pour tel ou tel aliment… Savez-vous utiliser le micro-ondes correctement ? Faites le quiz ; vous apprendrez aussi de nouvelles choses tout en vous amusant !

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.