L’alcool agit aussi sur la mémoire | Objectif Santé

L’alcool agit aussi sur la mémoire

L'alcool ne se contente pas de faire tourner la tête, voire de rendre malade. Il agit aussi sur la mémoire. L’alcool est mauvais pour nos neurones ! Indépendamment des «trous de mémoire» après avoir bu un verre de trop lors d’une soirée bien arrosée, l’alcool peut aussi être la cause de dommages plus graves au cerveau et de pertes de mémoire irréversibles. Explications

L’alcool agit aussi sur la mémoire

Une consommation excessive d’alcool est dangereuse aussi bien pour 

  • La mémoire à court terme qui permet de stocker temporairement une information en vu de mener à bien une tâche. La mémorisation d'un nom, d'un numéro de téléphone, d'une adresse en vue d'une action immédiate, devient alors problématique pour une personne bien alcoolisée.
  • La mémoire à long terme qui permet de se remémorer des événements, de se projeter dans l'avenir. La personne peut alors éprouver des difficultés à se souvenir d'épisodes directement autobiographiques ou liés à son parcours de vie

Le black-out : un symptôme d’une intoxication légère à l'alcool

C’est ce fameux trou noir, conséquence d’une soirée trop arrosée dont on a du mal à se rappeler, ni ce qu'on a fait, ni ce qu’on dit, ni comment on est rentré à la maison... 

L’influence de l’alcool sur les souvenirs des fêtards s’explique par l’effet qu’a l’alcool sur le fonctionnement de l’hippocampe, cette zone du cerveau qui joue un rôle de premier plan dans les processus de mémorisation. Le sujet vit des informations que son cerveau ne peut plus encoder pour les stocker. 

Un black-out est le signe d'une intoxication légère à l'alcool, et donc d’une consommation suffisamment excessive pour que l’on s'interroge sur son rapport à l'alcool. En effet, le black-out n'est pas le propre des alcooliques. Même les personnes qui ne boivent qu’occasionnellement peuvent en souffrir. Il dépend de la quantité d'alcool que l’on ingère. C'est pourquoi le blackout peut être un signe précurseur d'une situation de dépendance, et est à prendre au sérieux quand il se répète régulièrement.

Des lésions dues à des carences en vitamines 

La prise régulière d'alcool aboutit à des carences vitaminiques notamment en vitamines B1. Cette carence provoque une dégénérescence et une destruction définitive des neurones aboutissant à une diminution des capacités intellectuelles pouvant aller jusqu'à la démence. D’autant plus que de nombreux alcooliques (notamment les gros buveurs)  se nourrissent insuffisamment ou de manière déséquilibrée. Ils ne bénéficient par conséquent pas des apports alimentaires quotidiens recommandés

C’est la raison pour laquelle les médecins préconisent un apport complémentaire en vitamine B1 lors du traitement de l’alcoolisme. Encore faut il que ce traitement  soit accompagné d'une réduction importante ou de l'arrêt de la consommation d'alcool pour qu’il soit efficace. Malheureusement, il arrive que certaines lésions cérébrales soient trop graves voire irréversibles. 

Le syndrome de Korsakoff : la plus grave des lésions 

Le syndrome de Korsakov est la conséquence d’un alcoolisme chronique accompagné d’un déficit en vitamine B1. Cette maladie se caractérise par des oublis importants d’une grande partie des informations récentes ou passées.  Ces absences ou oublis engendrent de grandes difficultés quotidiennes pour le patient : désorientation temporo-spatiale (incapacité à se situer dans le temps et dans l’espace), difficulté d’acquérir de nouvelles aptitudes, pertes de mémoire involontaire, hallucinations, comportements et discours répétitifs, apathie, troubles de l’humeur, comme par exemple une dépression, des angoisses ou des crises de panique avec quelquefois des périodes d’euphorie. L’individu est incapable de planifier quoi que ce soit.

La prise en charge médicale de cette maladie s’articule autour de 3 axes : un sevrage alcoolique, un soutien psychologique et un traitement médicamenteux pour venir compenser les carences en vitamines et lutter contre des syndromes dépressifs. Une fois que la personne arrête de boire et maintient une alimentation bien équilibrée, la situation se stabilise (pour 20% des personnes atteintes du syndrome de Korsakoff). Cependant, les dommages causés au cerveau sont irrémédiables et la récupération par le patient de son état antérieur s’avère impossible. 

Certes, les effets de l’alcool sur chacun sont différents selon notre constitution physiologique et notre consommation en elle-même. Mais la consommation d’alcool chez les jeunes et de plus en plus tôt est un vrai problème : l’alcool tue 2 à 3 fois plus de neurones dans le cerveau d’un adolescent que dans celui d’un adulte. La mort des neurones est un phénomène irréversible et les dommages entraînent une diminution des capacités intellectuelles. Si ces pertes cognitives ne sont pas immédiates, elles se dérouleraient sur plusieurs mois, sans que l’on ne s’en rende compte au quotidien jusqu’à ce que les premiers troubles de la mémoire ou d’apprentissage apparaissent pour de bon.

Une raison de plus d’attendre avant de commencer à boire et de surveiller la quantité ingérée. L’alcool est à consommer avec modération. On ne le dira jamais assez !... 

Sur le même sujet

Les filtres à cigarette sont-ils efficaces ?

Les filtres à cigarette sont-ils efficaces ?

Les filtres à cigarettes offrent-ils des avantages au fumeur, ou ont-ils été simplement créés par les compagni...

Lire

Comment l’alcool vous détruit le foie

Comment l’alcool vous détruit le foie

Si vous êtes une personne qui aime l’alcool, ceci vous concerne. Votre boisson alcoolique peut vous procurer d...

Lire

Briser le silence

Briser le silence

En 2017, Yves BELIARD perd subitement sa femme suite à une alcoolisation massive. S’ensuivent alors la douleur...

Lire

Boire ou faire l’amour ? Faites le bon c

Boire ou faire l’amour ? Faites le bon choix !

L’alcool est présent en toute occasion : baptême, mariage, fiançailles, fête de fin d’année… Certaines personn...

Lire

Un mois sans alcool : quels effets sur l

Un mois sans alcool : quels effets sur la santé ?

En Grande-Bretagne, on l’appelle le «Dry January» parce que cela se passe en janvier. En Belgique c’est la «To...

Lire

A lire aussi

Le port du masque: les gestes à faire et ne pas faire

Le port du masque: les gestes à faire et ne pas faire

Désormais, qu’il soit en papier ou en tissu, le masque est devenu l’accessoire obligatoire lors de nos déplace...

Lire

Déconfinement : faut-il se mettre au régime ?

Déconfinement : faut-il se mettre au régime ?

Grignotages réguliers, cuisine toute la journée, apéritif vidéo, stress,… Il n’est pas surprenant que vous aye...

Lire

Graines de cannabis : recettes et effets santé du cannabis

Graines de cannabis : recettes et effets santé du cannabis

L'utilisation de graines de cannabis est facile. Vous pouvez ajouter des salades, du yaourt, des smoothie...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Les filtres à cigarette sont-ils efficaces ?

Les filtres à cigarette sont-ils efficaces ?

Les filtres à cigarettes offrent-ils des avantages au fumeur, ou ont-ils été simplement créés par les compagni...

Lire

Comment l’alcool vous détruit le foie

Comment l’alcool vous détruit le foie

Si vous êtes une personne qui aime l’alcool, ceci vous concerne. Votre boisson alcoolique peut vous procurer d...

Lire

Briser le silence

Briser le silence

En 2017, Yves BELIARD perd subitement sa femme suite à une alcoolisation massive. S’ensuivent alors la douleur...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.