Erreurs médicales : 3ème cause de décès dans les pays développés | Objectif Santé

Erreurs médicales : 3ème cause de décès dans les pays développés

Selon une étude récente de la Johns Hopkins University School of Medecine de Baltimore, plus de 250 000 personnes aux États-Unis meurent chaque année des suites d'erreurs médicales, ce qui en fait la troisième cause de décès après les maladies du cœur et le cancer. Un chiffre, qui selon cette étude serait largement sous-estimé. Et ce n’est pas un problème exclusivement américain : le problème est identique dans les pays développés. Alors que faire pour réduire le risque d’erreur ?

Erreurs médicales : 3ème cause de décès dans les pays développés

Un chiffre sous-estimé

Les centres de contrôle et de prévention des maladies se basent sur les certificats de décès pour publier des statistiques sur les décès au niveau national. Or, les médecins, les médecins légistes et les directeurs de pompes funèbres, notent rarement les erreurs humaines et les défaillances du système médical sur les certificats de décès. C’est pourquoi,  en se basant sur des études remontant jusqu’en 1999 et en les transposant à toutes les hospitalisations répertoriées en 2013, Martin Makary et Michael Daniel, de la Johns Hopkins University School of Medecine de Baltimore ont pu affirmer que le nombre de décès dus à une erreur médicale pourrait atteindre 440 000. Un chiffre que ces scientifiques jugent sous estimé puisqu’il ne tient compte que des décès survenus à l’hôpital.

Un problème mondial

Si les erreurs médicales sont la troisième cause de décès aux Etats-Unis, le problème est mondial. Ainsi, le Dr Makary estime-il qu’en Afrique, la mauvaise qualité des soins tue probablement plus que le Sida ou le paludisme réunis. En France, selon une étude de l’ENEIS (Etude Nationale sur les Evénements Indésirables liés aux Soins), sur 13 millions d’hospitalisation le nombre de décès suite à une erreur médicale pourrait avoisiner 50 000 personnes, soit, comme aux USA, la 3ème cause de mortalité après les cancers et les maladies du coeur. Et tout comme aux Etat-Unis, ce chiffre serait sous-estimé pour les mêmes raisons. Enfin, selon une étude de l’OMS dans sept pays développés (dont le Canada et le Royaume-Uni), un patient hospitalisé sur 300 décède des suites d'erreurs médicales. 

C'est le système plus que les individus qui sont à blâmer.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c'est le système plus que les individus qui sont à blâmer. L’étude rappelle que la plupart des erreurs médicales sont liés à des erreurs ou un excès de confiance dans le diagnostic (certains médecins ne recherchent pas d’autres causes possibles de la maladie), aux prescriptions (mauvaise écriture, ou mauvaise lecture de l’ordonnance), d’un manque de communication au sein d’une équipe, ou encore d’un manque de personnel médical et infirmier dans le service. 

Selon  le Professeur Philippe Juvin, professeur d'anesthésie-réanimation, chef des urgences de l'hôpital Beaujon et l’un des plus grands spécialistes de cette question en France, les erreurs médicales sont souvent dues à des erreurs dans l’organisation des services et  presque toujours l’aboutissement d’une suite en cascade de faits dont les conséquences vont se cumuler. 

Comment réduire les erreurs médicales ?

L'erreur est humaine et donc inévitable. Bien que nous ne puissions pas l’éliminer totalement, nous pouvons mieux mesurer le problème pour concevoir des systèmes plus sûrs. Selon les spécialistes, les stratégies visant à réduire le nombre de décès dus aux erreurs médicales devraient comprendre trois étapes: 

  • rendre les erreurs plus visibles et traçables lorsqu'elles surviennent afin de mieux prévenir leurs effets 
  • concevoir des procédures de prise en charge d’urgence afin de répondre rapidement aux erreurs
  • analyser les retours d’expérience afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs

Parallèlement, il est primordial de reconnaitre mais surtout d’identifier les différents dysfonctionnements du service hospitalier et mesurer les conséquences des soins hospitaliers dispensés. Cela permet de s’améliorer et constitue une condition préalable importante pour créer une culture d'apprentissage des erreurs. C’est notamment le rôle des centres de simulation médicale,  une trentaine en France, qui permettent, à  partir des images vidéo récupérées dans les blocs opératoires, de simuler les mêmes gestes  mais sur des mannequins robotisés et suffisamment sophistiqués pour être capables de réagir comme de véritables patients. Malheureusement ces centres ne couvrent pas toutes les disciplines médicales. 

Dans le milieu aéronautique, tous les pilotes dans le monde tirent des enseignements des enquêtes réalisées suites aux accidents et les résultats sont largement diffusés. Lorsqu'un avion s'écrase, on ne se dit pas qu'il s'agit d'informations confidentielles appartenant à la compagnie aérienne. On les considère comme partie intégrante de la sécurité publique. Selon le Dr. Makary, les hôpitaux devraient être tenus aux mêmes normes.

Sur le même sujet

10 rêves que nous faisons presque tous et leur signification

10 rêves que nous faisons presque tous et leur signification

Freud disait que nos rêves sont « la voie royale » à notre inconscient, qu’ils sont l’accomplissement d’un dés...

Lire

Quels sont les 5 piliers de l’islam ?

Quels sont les 5 piliers de l’islam ?

Beaucoup d’entre nous disposons peu d’informations sur l’islam. Ou alors, les informations ou impressions que...

Lire

Eid-Ul-Fitr : après le jeûne, le partage et la reconnaissance

Eid-Ul-Fitr : après le jeûne, le partage et la reconnaissance

Pendant un mois, mes compatriotes ont bravé la fraicheur et se sont levés tôt pour la prière et le Sehri. Un m...

Lire

Pourquoi les abeilles meurent-elles quan

Pourquoi les abeilles meurent-elles quand elles vous piquent?

Plus la température se réchauffe, plus de petits insectes familiers de couleur jaune et noire bourdonnent auto...

Lire

Je lâche prise et je pardonne !

Je lâche prise et je pardonne !

Nous nous sommes tous déjà sentis trahis ou blessés par quelqu’un : ami, collègue ou parent, à un moment ou à...

Lire

A lire aussi

4 idées de recettes de tartes sans pâte.

4 idées de recettes de tartes sans pâte.

Vous n’arrivez pas à faire une bonne pâte à tarte vous même ? Vous n’êtes pas la seule ! Sachez que même sans...

Lire

Le port du masque: les gestes à faire et ne pas faire

Le port du masque: les gestes à faire et ne pas faire

Désormais, qu’il soit en papier ou en tissu, le masque est devenu l’accessoire obligatoire lors de nos déplace...

Lire

La nicotine pourrait-elle nous protéger du coronavirus ?

La nicotine pourrait-elle nous protéger du coronavirus ?

On sait que le tabac rend les fumeurs plus vulnérables aux infections respiratoires. Or, il semble n’y avoir...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

10 rêves que nous faisons presque tous et leur signification

10 rêves que nous faisons presque tous et leur signification

Freud disait que nos rêves sont « la voie royale » à notre inconscient, qu’ils sont l’accomplissement d’un dés...

Lire

Quels sont les 5 piliers de l’islam ?

Quels sont les 5 piliers de l’islam ?

Beaucoup d’entre nous disposons peu d’informations sur l’islam. Ou alors, les informations ou impressions que...

Lire

Eid-Ul-Fitr : après le jeûne, le partage et la reconnaissance

Eid-Ul-Fitr : après le jeûne, le partage et la reconnaissance

Pendant un mois, mes compatriotes ont bravé la fraicheur et se sont levés tôt pour la prière et le Sehri. Un m...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.