Alzheimer : comprendre les causes pour prévenir ou retarder la maladie | Objectif Santé

Alzheimer : comprendre les causes pour prévenir ou retarder la maladie

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus répandue de démence, terme générique utilisé pour décrire la perte générale de mémoire, de la capacité de raisonnement et d’autres fonctions de la vie quotidienne (comme faire la cuisine, payer les factures, nettoyer et même s’habiller). Les critères de diagnostic de la maladie étant assez larges, on observe une augmentation du nombre de malades... à moins de trouver des moyens de prévenir ou de retarder cette maladie. Pour cela, il faudrait en comprendre les causes.

Alzheimer : comprendre les causes pour prévenir ou retarder la maladie

La maladie d’Alzheimer, cette maladie dégénérative, comme beaucoup de maladies chroniques, on ne sait pas la guérir.  Même avec les milliards dépensés en médicaments pour «la soigner», les entreprises pharmaceutiques ont lamentablement échoué. Des traitements existent pour améliorer l’état des malades mais bien que des scientifiques du monde entier aient mené de nombreuses recherches, aucun traitement ne permet de diminuer  ou de retarder la progression de la maladie.

Comprendre les causes de la maladie

La maladie d’Alzheimer est identifiée par la présence de deux protéines dans le cerveau, appelées amyloïde et tau. Les protéines amyloïdes s'agrègent en amas collants appelés «plaques». Et les protéines tau ont tendance à former des "enchevêtrements". Jusqu’à présent, les recherches scientifiques se sont attachées à étudier les conséquences de la maladie : ces plaques et ces enchevêtrements bloquent les messages entre les cellules du cerveau provoquant ainsi leur mort. Mais pourquoi l'amyloïde et le tau interagissent pour provoquer la maladie? Quelles en sont les causes? Connaître les causes permettrait de trouver un traitement préventif et curatif. La réponse à ces questions réside peut-être dans la découverte récente du Pr Jean-Bernard Fourtillan : le dysfonctionnement de 3 hormones sécrétées par la glande pinéale seraient responsable des affections neurodégénératives

Des sécrétions pinéales réduites ou effondrées

La glande pinéale, en forme de pomme de pin (d’où son nom) est une petite glande qui se trouve au milieu du cerveau. Entre 22h et 6 h du matin, cette glande produit et sécrète 3 hormones qui jouent un rôle important dans la régulation du cycle veille/sommeil. 

  • la mélatonine, l’hormone qui protège les neurones
  • le 6-méthoxy-harmalan, l’hormone de la veille. 
  • la Valentonine, l’hormone du sommeil.

Comme ces hormones sont sécrétées simultanément et dans les mêmes proportions, toute variation dans la quantité sécrétée déséquilibre le système Veille-Sommeil et la régulation de l’organisme. Or, chez les patients atteints par la maladie d’Alzheimer, on observe une réduction voire un effondrement de ces sécrétions pinéales, d’où une destruction progressive des neurones et une perte de mémoire.

D’une part, les études du Pr Jean-Bernard Fourtillan, réalisées sur des sujets jeunes et âgés, en bonne santé, ont démontré que la quantité de mélatonine sécrétée est très variable d’une personne à une autre. D’autre part, d’autres études ont démontré que les taux de mélatonine diminuent même aux stades précliniques, lorsque les patients ne manifestent aucune déficience cognitive, ce qui suggère que la réduction de la mélatonine est un marqueur précoce des premiers stades de la maladie. 

Un nouveau traitement serait possible

Les médicaments prescrits actuellement aux patients atteints par la maladie d’Alzheimer traitent certains symptômes de la maladie mais n’empêchent pas la progression de la maladie. Il en existe 4 : le Donépézil (Aricept), la Rivastigmine (Exelon), la Galantamine (Reminyl) et la Mémantine (Exiba).

Pour tous ces médicaments, Le National Institute for Health and Clinical Excellence du Royaume-Uni avait, depuis plusieurs années, estimé que les bénéfices médicaux observés  étaient nuls ou très faibles et non significatifs.

En France, depuis juin 2018, ces médicaments ne sont plus remboursés pour les mêmes raisons, d’autant que ces médicaments ont des effets secondaires potentiellement graves : troubles digestifs, cardiovasculaires ou neuropsychiatriques.

La découverte du Pr. Jean-Bernard Fourtillan a permis de connaître les causes des  maladies neuro-dégénératives telle que la maladie d’Alzheimer : une sécrétion insuffisante des 3 hormones pinéales. Ce qui apporte de nouvelles solutions pour traiter la maladie d’Alzheimer et surtout d’en stopper la progression. Ainsi, mesurer la concentration de mélatonine dans le plasma, en milieu de nuit, permettrait non seulement d’avoir un diagnostic précoce des risques mais aussi de déterminer un traitement hormonal : administration d’un mélange de ces 3 hormones afin d’éviter que le système veille/sommeil ne soit déséquilibré. 

Affaire à suivre. 

Si vous souhaitez d’autres informations complémentaires, voici la lettre du Pr. Henri Joyeux

Sur le même sujet

La démence sénile : faisons le point sur cette maladie

La démence sénile : faisons le point sur cette maladie

« Ayo mo nepli cav ar li mwa ! » Qui ne s’est jamais plaint de sa grand-mère, de son grand-père ou d’une vieil...

Lire

Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus »

Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus »

Le Dr Dominique Lam est neurologue à Fortis Clinique Darné. Lorsqu’il parle de l’Accident Vasculaire Cérébral,...

Lire

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

La maladie de Parkinson est d’origine neurodégénérative et affecte progressivement le mouvement volontaire et...

Lire

Épilepsie : savoir la reconnaître, la so

Épilepsie : savoir la reconnaître, la soigner et la prévenir

Épilepsie provient d’un mot grec qui signifie « être saisi ». D’ailleurs, dans beaucoup de cas, la crise d’épi...

Lire

La démence sénile : faisons le point sur

La démence sénile : faisons le point sur cette maladie

« Ayo mo nepli cav ar li mwa ! » Qui ne s’est jamais plaint de sa grand-mère, de son grand-père ou d’une vieil...

Lire

A lire aussi

Les aliments à privilégier pour évacuer la nicotine de l’organisme !

Les aliments à privilégier pour évacuer la nicotine de l’organisme !

Avis aux fumeurs, si vous avez toujours cherché le moyen de débarrasser votre organisme de la nicotine, cet ar...

Lire

Aimer, oui, mais pas au détriment de sa dignité !

Aimer, oui, mais pas au détriment de sa dignité !

« L’amour donne des ailes », « l’amour n’a pas d’âge », « l’amour soulève les montagnes »… Il existe tellement...

Lire

Les feuilles de papaye : top pour le corps, les cheveux et même la peau

Les feuilles de papaye : top pour le corps, les cheveux et même la pea

La papaye est non seulement délicieuse, mais aussi bonne pour la santé. Mais saviez-vous que les feuilles de p...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

La démence sénile : faisons le point sur cette maladie

La démence sénile : faisons le point sur cette maladie

« Ayo mo nepli cav ar li mwa ! » Qui ne s’est jamais plaint de sa grand-mère, de son grand-père ou d’une vieil...

Lire

Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus »

Dr Lam, neurologue : « 75 % des AVC peuvent être prévenus »

Le Dr Dominique Lam est neurologue à Fortis Clinique Darné. Lorsqu’il parle de l’Accident Vasculaire Cérébral,...

Lire

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

Maladie de Parkinson : une pathologie affectant le mouvement contrôlé

La maladie de Parkinson est d’origine neurodégénérative et affecte progressivement le mouvement volontaire et...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Les positions sexuelles qui peuvent endommager le pénis

Les positions sexuelles qui peuvent endommager le pénis

Si les positions du Kamasutra permettent de mettre un peu de piment dans la vie sexuelle, elles peuvent aussi...

Lire

4 postures de yoga pour trouver le sommeil

4 postures de yoga pour trouver le sommeil

Ces derniers temps vous avez du mal à trouver le sommeil ? Avant de vous ruer sur des somnifères, mettez votre...

Lire

Faux ongles : quels sont les risques pour l’ongle naturel ?

Faux ongles : quels sont les risques pour l’ongle naturel ?

Les faux ongles sont très prisés. Sous forme de capsules préformées ou sculptées, ils permettent aux femmes d’...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.