Vos tampons et serviettes hygiéniques peuvent vous empoisonner | Objectif Santé

Vos tampons et serviettes hygiéniques peuvent vous empoisonner

Que contiennent vraiment nos protections périodiques ? Selon des chercheurs de l’Université de La Plata en Argentine, 85% des tampons et serviettes hygiéniques contiendraient du glyphosate, l’ingrédient principal d’un herbicide plus connu dans le commerce sous le nom de Roundup. Un produit considéré comme «probablement cancérogène» par l'Organisation mondiale de la santé. Ce qui signifie aussi que 85% des tampons et serviettes hygiéniques peuvent vous empoisonner.

Vos tampons et serviettes hygiéniques peuvent vous empoisonner

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le glyphosate, est classé "cancérigène probable" par l’OMS et constitue le principe actif de l’herbicide commercialisé par la firme Monsanto sous le nom de Roundup.  C’est pourquoi de nombreux gouvernements ont commencé à imposer des restrictions strictes quant à son utilisation. Or, ce pesticide est largement utilisé dans l’agriculture et notamment sur des cultures telles que le maïs et le soja  et se retrouvent par la suite dans nos assiettes. Des chercheurs de l’Espace multidisciplinaire d'interaction socio environnementale de l'Université de La Plata en Argentine ont voulu rechercher d’autres sources possibles de contamination notamment à partir du coton. Ils ont donc étudié des produits d’hygiène fabriqués en coton comme les gazes stériles,  les lingettes et les produits de soin féminin tels que les tampons et les serviettes hygiéniques. 

« Le glyphosate se condense dans le produit » Dr. Medardo Avila Vazquez

 On sait que  la quasi-totalité de la production de coton argentin est génétiquement modifié.  L’objectif de cette étude étant de savoir jusqu'à quel point se répand le glyphosate quand il est appliqué de façon aérienne par fumigation. Les résultats de cette étude ont surpris les chercheurs. Le glyphosate s'infiltre dans les plants de coton en étant pulvérisé lorsque les bourgeons sont ouverts. «Le glyphosate se condense dans le produit» nous explique le  Docteur Medardo Avila Vazquez, référent du réseau des médecins des Peuples contaminés.

«Les résultats de ces recherches sont très inquiétants » Dr. Medardo Avila Vazquez

 Les résultats de cette étude, présentée lors du 3ème Congrès national des peuples contaminés (pueblos fumigados), ont révélé que 85% des tampons et produits sanitaires testés ont montré qu'ils contenaient du glyphosate et 62% étaient également positifs pour l'AMPA (ou acide aminométhylphosphonique), un dérivé du glyphosate. Et dans le cas du coton et de la gaze stérile, ce chiffre était de 100%. Le  Dr. Avila Vazquez a qualifié ces résultats de «très inquiétants». Nous utilisons ces produits parce que nous pensons qu'ils sont stériles et sans dangers. Or, «en fait, ils sont contaminés par une substance cancérogène». 

«Les muqueuses peuvent être effectivement une voie de contamination» Dr Laurent Chevalier.

On savait déjà que la contamination au glyphosate était le plus souvent d’origine alimentaire  et qu’il ne s’accumule pas dans l’organisme. Le corps l’élimine puisque des traces de ce produit ont été retrouvées lors de tests urinaires chez 43% des personnes testées. Mais, selon le Dr. Laurent Chevalier, attaché au CHU de Montpellier et chef de l'Unité de médecine Chevalier « des expositions répétées peuvent perturber le métabolisme humain». Et l’une des voies possibles de contamination pourrait être les muqueuses de la paroi vaginale. «De façon générale, la paroi vaginale est très absorbante et davantage encore pendant les règles» précise le DR Chevalier. Dans sa vie, une femme utiliserait plus de 10.000 tampons ou serviettes. Une bonne raison d’être sérieusement intéressés par ces révélations. 

Pour conclure sachez que les fabricants de tampons et de serviettes hygiéniques ont rapidement réagi en argumentant que la quantité décelée était trop faible pour être synonyme de danger. Pour eux, il n’y a aucun risque. À vous de juger...

Sur le même sujet

Grosseur dans le cou : quand faut-il s’inquiéter ?

Grosseur dans le cou : quand faut-il s’inquiéter ?

Des bosses ou des grosseurs dans le cou sont assez fréquentes. En général la personne découvre elle-même cette...

Lire

Le prolapsus ou la descente d'organes : un sujet encore tabou

Le prolapsus ou la descente d'organes : un sujet encore tabou

Le prolapsus est ce que l’on appelle communément la «descentes d’organes». C’est une complication gynécologiqu...

Lire

La pénoplastie ou chirurgie de la verge : ce que vous devez savoir

La pénoplastie ou chirurgie de la verge : ce que vous devez savoir

Il n’est pas surprenant que la pénoplastie soit, pardonnez-moi l’expression, en pleine croissance. Parce que l...

Lire

Quels sont les médicaments qui font vrai

Quels sont les médicaments qui font vraiment grossir

Certains médicaments ont une influence sur le poids des patients, ils font grossir. Mais, rassurez-vous, ils n...

Lire

Les effets secondaires de la radiothérap

Les effets secondaires de la radiothérapie et comment les limiter

La radiothérapie est l'un des traitements les plus courants du cancer et, il est vrai, que les progrès de...

Lire

A lire aussi

La varicelle : une maladie infectieuse très contagieuse

La varicelle : une maladie infectieuse très contagieuse

Les enfants qui vivent en communauté (crèche, maternelle, etc.) ont de fortes chances de contracter la varicel...

Lire

Conseils pratiques pour bien tirer son lait !

Conseils pratiques pour bien tirer son lait !

Tirer son lait s’avère être La solution pour s’assurer que bébé continue de recevoir le meilleur lait pendant...

Lire

Vos tatouages seront-ils toujours aussi beaux à 60 ans ?

Vos tatouages seront-ils toujours aussi beaux à 60 ans ?

Si vous êtes tatoué(e), vous avez sûrement déjà entendu des remarques du style « tu te vois avec des tatouages...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Grosseur dans le cou : quand faut-il s’inquiéter ?

Grosseur dans le cou : quand faut-il s’inquiéter ?

Des bosses ou des grosseurs dans le cou sont assez fréquentes. En général la personne découvre elle-même cette...

Lire

Le prolapsus ou la descente d'organes : un sujet encore tabou

Le prolapsus ou la descente d'organes : un sujet encore tabou

Le prolapsus est ce que l’on appelle communément la «descentes d’organes». C’est une complication gynécologiqu...

Lire

La pénoplastie ou chirurgie de la verge : ce que vous devez savoir

La pénoplastie ou chirurgie de la verge : ce que vous devez savoir

Il n’est pas surprenant que la pénoplastie soit, pardonnez-moi l’expression, en pleine croissance. Parce que l...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

La scoliose : le dépistage précoce est important

La scoliose : le dépistage précoce est important

La scoliose provoque une courbure anormale, une déformation de la colonne vertébrale. Elle peut toucher les en...

Lire

Le paraphimosis : une urgence médicale

Le paraphimosis : une urgence médicale

Le paraphimosis est une affection du prépuce qui ne peut survenir que chez les hommes et les garçons non circ...

Lire

Le Corossol peut-il aider à traiter le cancer ?

Le Corossol peut-il aider à traiter le cancer ?

Dans le but de guérir le cancer, de nombreuses personnes se tournent vers des remèdes alternatifs. Le corossol...

Lire

Le glutamate : un véritable danger pour la santé

Le glutamate : un véritable danger pour la santé

On entend tous parler du glutamate et de ses méfaits pour la santé, mais que savons-nous exactement du glutama...

Lire

Le papier aluminium, votre nouvel antidouleur préféré ?

Le papier aluminium, votre nouvel antidouleur préféré ?

« Ayo mama partou fer mal ! » Nous sommes nombreux à souffrir de douleurs : au cou, aux épaules, au dos, aux g...

Lire

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)

Produits light, allégés, 0%... Depuis bien longtemps, les produits garantis sans sucre ou sans matières grasses sont consommés par de nombreuses personnes. Mais savez-vous vraiment à quoi vous avez affaire ? Voici un quiz pour tester vos connaissances en la matière !

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.