Un vaccin universel contre toutes les souches de la grippe | Objectif Santé

Un vaccin universel contre toutes les souches de la grippe

Pourquoi se faire vacciner chaque année contre la grippe ? Parce que le virus mute en permanence et différentes souches de grippe circulent chaque année. Les scientifiques rêvent d’un vaccin universel qui protégerait les gens contre toutes les souches de la grippe. Ce rêve est en passe de devenir réalité : des chercheurs australiens ont étudié diverses souches de grippe et ont découvert que certaines cellules tueuses étaient capables de combattre toutes les souches du virus de la grippe

 Un vaccin universel contre toutes les souches de la grippe

Le virus de la grippe : un virus intelligent

Les leucocytes, plus communément appelés globules blancs, sont des cellules qui interviennent dans le système immunitaire; ils circulent dans notre corps pour combattre les infections. Dès qu’ils reconnaissent un virus, ils déclenchent une réponse immunitaire pour cibler et tuer l’envahisseur, mettant ainsi fin à l'infection. Dans le cas de la grippe, les globules blancs peuvent donc identifier le virus et le tuer.

Il existe trois types de virus grippaux pouvant infecter les humains : la souche A est généralement associée à des pandémies de grippe, les souches A et B sont associés à des épidémies de grippe annuelles et la souche C moins commune peut être responsable d'une maladie grave chez les enfants. Et ces trois types de virus posent problème : ils mutent chaque année afin que les leucocytes ne les reconnaissent pas.

Malgré tout, le moyen le plus efficace de protéger les populations les plus vulnérables contre la grippe reste la vaccination en permettant de réduire le risque de complications graves ou de décès. 

Comment sont conçus les vaccins contre la grippe  actuellement ? 

Les vaccins antigrippaux  sont fabriqués à partir de virus inactivés. Ils sont conçus un an à l’avance en fonction des souches qui seraient susceptibles de circuler. C’est l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui est chargée, en amont, de leur surveillance. 

Ainsi, chaque année, la composition des vaccins antigrippaux changent afin de s’adapter aux virus grippaux qui pourraient circuler. Mais si, entre temps les souches mutent, le vaccin peut devenir inefficace. C’est pourquoi,  il est presque impossible de prévoir un vaccin efficace contre la souche qui causera la prochaine pandémie de grippe. D’où le rêve des scientifiques : trouver un vaccin universel pour combattre toutes les souches de la grippe. 

Des lymphocytes T tueurs

Actuellement, le vaccin permet de développer des anticorps qui suppriment une protéine présente sur une sorte de tige à la surface du virus et servant à le fixer sur les cellules humaines. Mais cette tige peut changer d’où la nécessité de revoir le vaccin tous les ans. De nombreux travaux avaient déjà démontré que les lymphocytes T (cellulles tueuses) étaient capable de cibler et d’éliminer les cellules infectées. 

Mais des chercheurs de l'université de Melbourne (Australie) ont fait une une avancée extraordinaire. Après avoir identifié les parties du virus qui sont partagées par toutes les souches de grippe et les sous-souches capables d'infecter les humains, les chercheurs ont pu déterminer la structure et les propriétés chimiques de différentes parties du virus qui n'avaient pas changé depuis 100 ans. Ils ont ainsi pu identifier des parties du virus communes à toutes les souches de grippe, et ont découvert que les lymphocytes T CD8 (cellules tueuses) étaient efficaces contre tous ces types de virus de la grippe. 

Vers un vaccin universel contre la grippe? 

Dans des échantillons de sang prélevés sur des humains en bonne santé, ainsi que sur des adultes et des enfants infectés par la grippe, les chercheurs ont découvert des zones du virus de la grippe (des épitopes) permettant d'identifier l'antigène viral et de s'y lier. Ils ont ensuite utilisé les peptides (protéines) responsables de l'activation des cellules tueuses pour effectuer des tests de vaccination sur des souris. Ces tests ont permis de démontré que les lymphocytes T tueurs avaient un rôle protecteur contre le virus de la grippe chez la souris. «  Ils ont révélé des niveaux remarquablement réduits de virus grippal et  d’inflammation des voies respiratoires », a déclaré Marios Koutsakos, chercheur à l’Université de Melbourne. 

Aujourd’hui, l’équipe dispose d’un brevet sur ces découvertes. Espérons que cela  lui permettra de développer un vaccin universel  qui n’aura pas besoin d’être modifié chaque année. 

L’étude a été publiée dans la revue Nature Immunology.

Sur le même sujet

La tuberculose peut toucher différentes parties du corps

La tuberculose peut toucher différentes parties du corps

La tuberculose est une maladie infectieuse due au bacille de Koch et qui affecte généralement les poumons. C’e...

Lire

Le cancer des sinus : les symptômes qui doivent vous alerter

Le cancer des sinus : les symptômes qui doivent vous alerter

Le cancer des sinus peut se former à deux endroits: les espaces autour de votre nez où du mucus est produit, o...

Lire

«Cracher du sang» : un symptôme à ne pas négliger

«Cracher du sang» : un symptôme à ne pas négliger

Le fait de cracher du sang - l’hémoptysie en terme médical - n'est pas une maladie en soi mais peut révél...

Lire

Pneumonie : une infection à ne pas prend

Pneumonie : une infection à ne pas prendre à la légère

Les bactéries et les virus sont les principaux responsables de la pneumonie. Celle-ci peut être bénigne ou alo...

Lire

La «bronchite du fumeur», une maladie mo

La «bronchite du fumeur», une maladie mortelle

C'est la troisième cause de décès dans le monde. La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou...

Lire

A lire aussi

Pudding de légumes (240 calories)

Pudding de légumes (240 calories)

Le pudding de légumes saura appâter les réfractaires aux fibres et aux vitamines. Marre de fricassée et autre...

Lire

Les feuilles de papaye : top pour le corps, les cheveux et même la peau

Les feuilles de papaye : top pour le corps, les cheveux et même la pea

La papaye est non seulement délicieuse, mais aussi bonne pour la santé. Mais saviez-vous que les feuilles de p...

Lire

La salive des chats et des chiens peut être dangereuse

La salive des chats et des chiens peut être dangereuse

On se doutait bien que faire des bisous à Médor et Minou sur la bouche ne devait pas être très hygiénique. Mai...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

La tuberculose peut toucher différentes parties du corps

La tuberculose peut toucher différentes parties du corps

La tuberculose est une maladie infectieuse due au bacille de Koch et qui affecte généralement les poumons. C’e...

Lire

Le cancer des sinus : les symptômes qui doivent vous alerter

Le cancer des sinus : les symptômes qui doivent vous alerter

Le cancer des sinus peut se former à deux endroits: les espaces autour de votre nez où du mucus est produit, o...

Lire

«Cracher du sang» : un symptôme à ne pas négliger

«Cracher du sang» : un symptôme à ne pas négliger

Le fait de cracher du sang - l’hémoptysie en terme médical - n'est pas une maladie en soi mais peut révél...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Les positions sexuelles qui peuvent endommager le pénis

Les positions sexuelles qui peuvent endommager le pénis

Si les positions du Kamasutra permettent de mettre un peu de piment dans la vie sexuelle, elles peuvent aussi...

Lire

4 postures de yoga pour trouver le sommeil

4 postures de yoga pour trouver le sommeil

Ces derniers temps vous avez du mal à trouver le sommeil ? Avant de vous ruer sur des somnifères, mettez votre...

Lire

Faux ongles : quels sont les risques pour l’ongle naturel ?

Faux ongles : quels sont les risques pour l’ongle naturel ?

Les faux ongles sont très prisés. Sous forme de capsules préformées ou sculptées, ils permettent aux femmes d’...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.