Pourquoi certaines personnes n’ont aucun sens de l’orientation ? | Objectif Santé

Pourquoi certaines personnes n’ont aucun sens de l’orientation ?

Certaines personnes sont comme des pigeons voyageurs: déposez-les n’importe où, ils trouveront toujours leur chemin. Alors que d’autres personnes, malgré l’aide de leur GPS, elles arrivent à se perdre !... Pourquoi certaines personnes n’ont-elles aucun sens de l’orientation ? Ce que nous appelons communément notre sens de l’orientation provient d'un réseau complexe d'interactions entre notre cerveau, nos sens, nos gènes et notre environnement. Et la bonne nouvelle c’est que notre boussole interne peut s’améliorer. Explications

Pourquoi certaines personnes n’ont aucun sens de l’orientation ?

Avoir le sens de l'orientation correspond à la capacité à savoir approximativement où l'on se trouve ou quelle direction prendre, même lorsque l'on est dans un lieu inconnu.  Tous les mammifères ont au moins quelques capacités directionnelles innées dès la naissance. Mais certaines personnes ont plus de facilité à traiter différentes informations : celles qui proviennent de notre environnement extérieur (ce que l'on appelle les repères visuels) et celles qui proviennent de notre corps (le sens du déplacement, la vitesse…). Ces données sont enregistrées par nos neurones leur permettant ainsi de construitre une sorte de carte mentale, plus ou moins lisible selon les individus. Avoir ou non le sens de l'orientation dépend donc de nos gènes mais aussi de notre environnement. 

Un trouble de l’orientation

Vous vous êtes probablement déjà perdu au moins une fois. Il vous est peut-être déjà arrivé de ne pas retrouver votre voiture dans un grand parking ou votre chemin pour retourner à votre hôtel alors que vous visitiez un pays étranger. Mais cela s’est vite résolu et l’expérience n’a pas eu d’effet négatif sur votre vie. Cependant, certaines personnes se perdent au quotidien, non pas dans un environnement inconnu, mais dans des lieux qu’elles connaissent très bien, dans les couloirs du métro qu’elles prennent tous les jours, dans les rayons de leur supermarché, .... Bien que possédant des aptitudes cognitives normales, et sans lésion cérébrale ni trouble neurologique connus, ces personnes connaissent de graves problèmes d’orientation topographique depuis leur enfance. C’est un véritable trouble appelé « trouble de désorientation topographique », un mal qui se traduit par l’incapacité à construire une carte mentale de l’environnement autour de soi.  Pourquoi ? Parce que l’hippocampe, qui joue un rôle essentiel dans la représentation de l’espace, ne reçoit pas les informations. 

Le rôle clé de l’hippocampe

Notre cerveau renferme des neurones liées aux points cardinaux et qui ne s'activent que lorsque nous devons choisir une direction, ce qui aide notre esprit à développer ce que l’on appelle notre «boussole interne». Dans l'hippocampe, ces neurones déclenchent des impulsions électriques chaque fois que nous entrons dans un lieu familier et l’intensité de ces impulsions varie en fonction de notre localisation. Il existe quatre types connus de neurones liés à la navigation et des recherches récentes ont montré que le sens de l'orientation découlait d'interactions entre ces différents types de cellules de navigation. En 2015, une équipe de scientifiques de l'université norvégienne de sciences et de technologie (NTNU), ont voulu savoir comment le cerveau cartographiait le lieu et l'espace. 

Le cerveau est sollicité différemment

Les scientifiques ont effectué une recherche auprès de 18 hommes et de 18 femmes. Ces participants devaient se repérer dans un labyrinthe virtuel, réaliser différents exercices d'orientation et sortir de ce labyrinthe. Grâce à un scanner IRM, ils ont enregistré l'activité cérébrale des participants pendant l’expérience. Les résultats sont sans appel : les hommes arrivaient à mieux s’orienter, ils ont réussi  50 % plus de missions que les femmes. Les scientifiques ont remarqué les hommes utilisaient plus souvent des raccourcis et s'orientaient avec les points cardinaux, alors que les femmes utilisaient plus souvent leur mémoire visuelle et prenaient plus de détours. Conclusion : l’homme utiliserait davantage l’hippocampe et la femme les zones frontales. Mais ces explications seraient contredites par une étude antérieure réalisée en 2006 et menée sur des chauffeurs de taxi et de bus londoniens. Les chauffeurs de taxis qui changent de trajet régulièrement avaient l’hippocampe plus développé que les chauffeurs de bus qui eu ne changeaient jamais d’itinéraire. D’où la conclusion que les différences ne viennent pas du sexe mais qu’en faisant travailler plus régulièrement l’hippocampe, on développe et on améliore sons sens de l’orientation. 

Comment améliorer son sens de l’orientation ? 

  • Evitez de recourir systématiquement au GPS et faîtes travailler votre hippocampe.  En vous faisant systématiquement aider, vous ne sollicitez pas vos neurones, ce qui vous empêche de réfléchir.
  • Orientez-vous grâce à des points de repère, un bâtiment, un pont, une boutique, un une montagne, une colline, ...Cela peut être deux points de repère, le principal c’est que cela vous aide à avoir un point de référence. 
  • Ecoutez von instinct. L’intuition peut se définir comme une illumination spontanée, un évènement soudain qui nous aide à faire le bon choix. Suivez votre intuition, vous pouvez lui faire confiance
  • Pratiquez régulièrement des jeux de pistes, des rallyes, des courses d’orientation,... des jeux qui se pratiquent dans la bonne humeur et qui font travailler le sens de l’orientation.  

Enfin, donnez vous le droit de vous tromper et cessez de dramatisez !

Sur le même sujet

Comment accompagner une personne gravement malade ?

Comment accompagner une personne gravement malade ?

Comment soutenir et accompagner une personne proche de nous qui est gravement malade? Le livre de Christophe F...

Lire

La respiration. une arme pour lutter contre le stress

La respiration. une arme pour lutter contre le stress

Savoir contrôler sa respiration est un moyen de surmonter son anxiété et se préserver des conséquences négativ...

Lire

« J’ai trouvé l’amour dans la maladie »

« J’ai trouvé l’amour dans la maladie »

En septembre de l’année dernière Hema (prénom fictif) apprenait qu’elle souffrait d’un cancer. Mais ceci n’est...

Lire

Comment accompagner une personne graveme

Comment accompagner une personne gravement malade ?

Comment soutenir et accompagner une personne proche de nous qui est gravement malade? Le livre de Christophe F...

Lire

Comment vaincre la souffrance émotionnel

Comment vaincre la souffrance émotionnelle en 5 étapes ?

Qui n’a jamais vécu une expérience tellement douloureuse qu’elle a fini par causer une souffrance émotionnelle...

Lire

A lire aussi

L’omniprésence de la gélatine dans nos aliments

L’omniprésence de la gélatine dans nos aliments

« La gélatine est une substance solide translucide, transparente ou légèrement jaune, presque sans goût et san...

Lire

Faut-il se mêler des disputes de nos enfants ?

Faut-il se mêler des disputes de nos enfants ?

Faut-il intervenir ou faut-il les laisser se débrouiller entre eux ? Face aux disputes de nos enfants, on est...

Lire

Allaitement, tabac, alcool et drogues : quelles conséquences pour bébé?

Allaitement, tabac, alcool et drogues : quelles conséquences pour bébé

Nous connaissons tous les bienfaits de l’allaitement sur le développement physique et psychologique des enfant...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Comment accompagner une personne gravement malade ?

Comment accompagner une personne gravement malade ?

Comment soutenir et accompagner une personne proche de nous qui est gravement malade? Le livre de Christophe F...

Lire

La respiration. une arme pour lutter contre le stress

La respiration. une arme pour lutter contre le stress

Savoir contrôler sa respiration est un moyen de surmonter son anxiété et se préserver des conséquences négativ...

Lire

« J’ai trouvé l’amour dans la maladie »

« J’ai trouvé l’amour dans la maladie »

En septembre de l’année dernière Hema (prénom fictif) apprenait qu’elle souffrait d’un cancer. Mais ceci n’est...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

La scoliose : le dépistage précoce est important

La scoliose : le dépistage précoce est important

La scoliose provoque une courbure anormale, une déformation de la colonne vertébrale. Elle peut toucher les en...

Lire

Le paraphimosis : une urgence médicale

Le paraphimosis : une urgence médicale

Le paraphimosis est une affection du prépuce qui ne peut survenir que chez les hommes et les garçons non circ...

Lire

Le Corossol peut-il aider à traiter le cancer ?

Le Corossol peut-il aider à traiter le cancer ?

Dans le but de guérir le cancer, de nombreuses personnes se tournent vers des remèdes alternatifs. Le corossol...

Lire

Le glutamate : un véritable danger pour la santé

Le glutamate : un véritable danger pour la santé

On entend tous parler du glutamate et de ses méfaits pour la santé, mais que savons-nous exactement du glutama...

Lire

Le papier aluminium, votre nouvel antidouleur préféré ?

Le papier aluminium, votre nouvel antidouleur préféré ?

« Ayo mama partou fer mal ! » Nous sommes nombreux à souffrir de douleurs : au cou, aux épaules, au dos, aux g...

Lire

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)

Produits light, allégés, 0%... Depuis bien longtemps, les produits garantis sans sucre ou sans matières grasses sont consommés par de nombreuses personnes. Mais savez-vous vraiment à quoi vous avez affaire ? Voici un quiz pour tester vos connaissances en la matière !

Faites le test
10 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.