La scoliose : le dépistage précoce est important | Objectif Santé

La scoliose : le dépistage précoce est important

La scoliose provoque une courbure anormale, une déformation de la colonne vertébrale. Elle peut toucher les enfants de tout âge et peut avoir des effets particulièrement graves lorsqu'elle se développe tôt ou en association avec une autre maladie. Le traitement dépend de la gravité de la déformation, c’est pourquoi le dépistage précoce est important afin de traiter la scoliose le plus tôt possible et d'éviter qu'elle ne s'aggrave ce qui peut occasionner de sérieuses complications.

La scoliose : le dépistage précoce est important

Lorsque les humains ont évolué pour marcher sur leurs deux jambes, ils ont développé une courbure dans le bas du dos pour équilibrer le tronc et une autre dans le cou pour équilibrer la tête. Mais parfois, la colonne vertébrale développe une courbure supplémentaire qui ne peut pas être corrigée simplement en se redressant. C'est ce qu'on appelle la scoliose, un mot dérivé du grec «skolios» qui signifie «incurvé». C’est une déformation permanente de la colonne vertébrale dans les trois plans de l’espace (de face, de profil et en transversal). Cependant, il faut bien différencier deux affections totalement différentes: 

  • la scoliose vraie qui se traduit par une  rotation des vertèbres les unes par rapport aux autres et cette déviation ne peut pas être réduite.
  • l'attitude scoliotique qui est causée par une mauvaise posture (l’enfant se «tient mal») sans qu’il y ait ni torsion de vertèbres, ni déformation. Elle ne devient jamais une scoliose et  elle est réductible : elle peut être soignée par un changement de position, de la rééducation ou encore le port de semelles orthopédiques. 

Les causes de la scoliose

La scoliose peut être d’origine neurologique (maladie de Recklinghausen ou de Werdnig-Hoffman), paralytique (la poliomyélite), malformative, ou tumorale. Mais la plupart des scolioses (plus de 70% des cas ) sont «idiopathiques», c’est-à-dire qu’elles n’ont aucune cause connue. La scoliose idiopathique survient principalement au cours de la petite enfance ou pendant l’adolescence. Le facteur héréditaire joue certainement un rôle, car il est fréquent (70 à 80 % des scolioses) de voir plusieurs membres d’une même famille affectés par une scoliose. 

Cependant, d’autres hypothèses on été avancées incluant des facteurs neurologiques, mécaniques, musculo-ligamentaires ou encore biochimiques. Mais si la cause exacte de la scoliose demeure encore inconnue, on peut cependant affirmer que

  • la scoliose se constitue avant les six premières années
  • les filles sont plus touchées que les garçons
  • les scolioses les plus fréquentes sont les scolioses lombaires et dorsales droites 

Evolution et complications

Parmi les complications à long terme, on peut noter d’abord un impact psychologique en raison de la déformation de l’image corporelle mais surtout une gêne respiratoire pouvant entrainer une diminution de la capacité respiratoire et de fréquentes douleurs rhumatismales. Il existe 3 périodes dans l’évolution de la scoliose:

  • une période de non-aggravation caractérisé par le sommeil du processus scoliotique 
  • une période d’aggravation principale appelée PAP qui se voit avant 2 ans (P.A.P. immédiate) puis entre 6 ans et la puberté (P.A.P. différée).
  • une période d’aggravation secondaire.

Uns scoliose inférieure à 20°a aujourd’hui 80%  des chances de ne pas s’aggraver. En revanche, si elle est supérieure à 30°, la situation devient très grave. D’où l’importance du dépistage et d’un diagnostic le plus tôt possible

Le diagnostic d'un scoliose

Il y a d’abord des signes qui  peuvent alerter parents et médecins : une épaule ou hanche est plus haute que l'autre, la tête légèrement décentrée, une omoplate qui pointe, une jambe plus courte ou encore des vêtements qui ne semblent pas « tomber correctement ». En général, le médecin peut diagnostiquer rapidement une scoliose en demandant à l'enfant de se pencher en avant pour vérifier la gibbosité, une bosse visible d’un côté de la colonne. 

Par la suite, une radiographie permettra de différencier la scoliose vraie de l'attitude scoliotique, de déterminer l’endroit exact de la scoliose et surtout son angle et l'âge osseux, deux éléments fondamentaux pour déterminer le traitement approprié. 

Le traitement de la scoliose

Les traitements dépendent de l'importance de la courbure de la colonne vertébrale. L’objectif est de maintenir cette courbure en dessous de 30°et ce, quel que soit l’âge du patient. Il existe trois catégories de traitements:

  • La kinésithérapie si la courbure est faible afin d’empêcher l’aggravation et de maintenir une musculation solide.
  • Le traitement orthopédique pour maintenir le tronc dans un corset afin d’empêcher l’aggravation de la scolios. Un traitement lourd car le corset doit être porté 24 h sur 24, 7 jours sur 7, n’est retiré que pour la toilette  et ce jusqu’à ce que les os des vertèbres soient matures et que leur forme soit fixée.
  • Le traitement chirurgical notamment si les courbures s ‘aggravent  malgré le port du corset. C’est une intervention très lourde et complexe qui consiste à fixer des tiges de métal aux vertèbres avec des vis, afin de redresser la colonne et de compléter avec une greffe osseuse entre les vertèbres.

Mais avant d’en arriver là, rien de mieux qu'un dépistage précoce : faites examiner votre enfant régulièrement par un médecin, en particulier pendant sa croissance et surtout si vous avez des antécédents familiaux de scoliose. En cas de problème, cela permettra une prise en charge rapide. 

Sur le même sujet

Le "rhume de hanche" : causes, symptômes et traitements

Le "rhume de hanche" : causes, symptômes et traitements

Le «rhume de hanche» est une appellation bien originale et une pathologie bien mystérieuse. En terme médical,...

Lire

Hernies discales : causes, symptômes et traitements

Hernies discales : causes, symptômes et traitements

Ce que l’on appelle «mal au dos» peut avoir plusieurs causes. L’une d’entre elles est la hernie discale, une a...

Lire

Syndrome du canal carpien : que faire pour soulager la douleur ?

Syndrome du canal carpien : que faire pour soulager la douleur ?

Vous avez souvent des engourdissements et des fourmillements dans les doigts ou encore une perte de force musc...

Lire

Carence en vitamines D : les signes qui

Carence en vitamines D : les signes qui peuvent vous alerter

La carence en vitamine D est très fréquente. C’est pourtant l’une des vitamines les plus importantes pour aid...

Lire

Le traitement des douleurs musculaires s

Le traitement des douleurs musculaires sans analgésiques

Mener une vie sédentaire, travailler 8 heures d’affilée devant un ordi tous les jours ou encore mal dormir peu...

Lire

A lire aussi

Manger avec ses doigts est beaucoup plus sain

Manger avec ses doigts est beaucoup plus sain

«Tiens bien ta cuillère». «Ne manges pas avec tes doigts»… Des principes de «bonnes manières» que l’on nous in...

Lire

Selon la croyance populaire, l’hymen est la preuve physique de la virginité féminine. Pour le moment, même les...

Lire

Quelles différences entre les BB crème et CC crème ?

Quelles différences entre les BB crème et CC crème ?

Du BB au CC , la beauté fait lentement mais sûrement son chemin à travers l’alphabet. Si ce sont toutes les de...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Le "rhume de hanche" : causes, symptômes et traitements

Le "rhume de hanche" : causes, symptômes et traitements

Le «rhume de hanche» est une appellation bien originale et une pathologie bien mystérieuse. En terme médical,...

Lire

Hernies discales : causes, symptômes et traitements

Hernies discales : causes, symptômes et traitements

Ce que l’on appelle «mal au dos» peut avoir plusieurs causes. L’une d’entre elles est la hernie discale, une a...

Lire

Syndrome du canal carpien : que faire pour soulager la douleur ?

Syndrome du canal carpien : que faire pour soulager la douleur ?

Vous avez souvent des engourdissements et des fourmillements dans les doigts ou encore une perte de force musc...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.