La maladie de Lyme : une maladie sournoise et difficile à repérer | Objectif Santé

La maladie de Lyme : une maladie sournoise et difficile à repérer

Les tiques sont redoutées pour leur morsure et elles peuvent aussi porter une bactérie très dangereuse, la Borrelia burgdorferi responsable de la maladie de Lyme. Longtemps méconnue, cette maladie sournoise est difficile à repérer et, si elle n’est pas traitée peut devenir de plus en plus grave touchant plusieurs organes, les articulations et le système nerveux. Quelles sont les symptômes de cette maladie ? Comment la traiter ?

La maladie de Lyme : une maladie  sournoise et difficile à repérer

Une maladie répandue

La maladie de Lyme a été découverte pour la première fois dans la ville de Old Lyme, dans le Connecticut, en 1975. Cette maladie infectieuse est très répandue dans le monde  et on compte des milliers de cas par an en France. La maladie de Lyme n’est pas contagieuse et ne peut être transmise à l’homme que par la piqûre d'une tique infectée par la bactérie Borrelia burgdorferi.

Les tiques se trouvent dans les sous-bois, les prairies, ...partout où se trouvent des herbes humides. Elles se nourrissent d'abord du sang des petits rongeurs (mulots, hérissons,...) ou d'animaux sauvages (sangliers, cervidés,...). Puis, en vous promenant, elles peuvent se coller à vous et vous piquer.

Les personnes qui vivent ou passent du temps dans des zones boisées (travaux agricoles, promenades en forêt) sont plus susceptibles de contracter cette maladie. Les chiens et les chats peuvent contracter la maladie de Lyme, mais aucun cas de transmission de la maladie à leurs propriétaires n'a été rapporté. Cependant, ils peuvent amener les tiques infectées à la maison, d’où l’importance de les protéger contre les tiques. 

Une maladie à trois phases

La maladie de Lyme se déroule en trois phases, entrecoupées de périodes asymptomatiques (sans signes de la maladie). Les symptômes dépendront de chaque phase de la maladie.

La phase primaire : éruption cutanée

Elle apparaît entre  ente 3 et 30 jours après une piqûre de tique. L’un des premiers signes est une éruption cutanée autour du point de morsure de la tique et formant une tache rouge centrale entourée d'une zone plus claire, elle même entourée d’une rougeur tout autour. Parfois chaude au toucher, cette éruption cutanée n’est pas douloureuse et ne pique pas. Mais la personne peut souffrir de maux de tête, d’une légère fièvre, de fatigue ou de douleurs articulaires. Sans traitement, cette éruption disparaîtra après quelques semaines sans séquelles. 

La phase secondaire : dissémination de la maladie

Plusieurs semaines à 1 mois après la phase primaire, les bactéries se sont répandues dans tout le corps, occasionnant certains symptômes tels que:

  • Des manifestations cutanées comparables à celles de la phase primaire
  • De fréquentes douleurs articulaires, quelque fois de l’arthrite au niveau des grosses articulations (genou)
  • Des manifestations cardiaques : pertes de connaissance, palpitations, douleurs dans la poitrine, perturbations du ryhme cardiaque
  • Des manifestations neurologiques : inflammation des nerfs entourant la zone de la piqûre  de tique et quelque fois méningite

La phase tertiaire : phase tardive de la maladie

Cette phase survient lorsque l’infection n’a pas été traitée lors des deux premières phases. Elle est dite tardive car elle peut survenir des mois ou des années après la morsure au début de l'infection. Cette étape est caractérisée par:

  • Des atteintes cutanées notamment la maladie de Pick Herxheimer (inflammation cutanée qui évolue vers un rétrécissement de la peau), ou le lymphocytome cutané bénin (une tumeur bénigne de la peau au niveau du front, du lobe de l'oreille mais qui régresse spontanément en quelques mois) 
  • Des atteintes articulaires similaires à celles de la phase secondaire 
  • Des atteintes neurologiques qui touche le cerveau ou la moelle épinière

Cependant, il est rare, même sans traitement, que la maladie évolue vers la phase tertiaire

Un diagnostic assez compliqué

Il est souvent compliqué pour un médecin de diagnostiquer la maladie de Lyme, dès la phase primaire. En effet, les différents symptômes au moment de l’éruption cutanée peuvent survenir dans diverses maladies, voire même une simple grippe;  d’autant que la numération formule sanguine (une prise de sang banale) est, le plus souvent, normale et ne permet pas de trouver la nature de l’infection. Les tests sanguins sont plus fiables quelques semaines après l'infection initiale, lorsque des anticorps sont déjà présents. C’est pourquoi, le diagnostic de la maladie de Lyme repose principalement sur les signes cliniques observés.

Le médecin commence par une évaluation de vos antécédents de santé et un examen physique complété si nécessaire par un électrocardiogramme. Un examen neurologique complet permettra de vérifier l’existence d’une diminution de la force musculaire ou d’une disparition des réflexes dans la zone touchée par l'inflammation.  Enfin, une recherche de la présence d’anticorps dans le le liquide céphalorachidien (ponction lombaire) permettra d’évaluer les personnes atteintes d'arthrite persistante de Lyme. 

Plus les traitements sont administrés tôt, meilleurs seront les résultats.

Dès la première phase, le traitement consiste non seulement à faire disparaître les premiers symptômes de la maladie mais aussi d’éviter que des manifestations tardives surviennent. Puis, à chaque phase de la maladie, le traitement varie en fonction de la sévérité de la maladie. Le traitement consiste en une prise d'antibiotiques visant à éliminer toute trace d’infection associé si nécessaire à un corticoïde. 

Seule une minorité de morsures de tiques mène à la maladie de Lyme. Plus la tique reste attachée longtemps sur la peau, plus le risque de contracter la maladie est élevé. Une tique doit être présente sur la peau pendant 24 à 48 heures pour transmettre l'infection. Le risque est maximal à partir de 72 heures de fixation de la tique. Et pourtant, on ne sent pas sa morsure.

C’est pourquoi, si vous allez régulièrement dans des zones herbeuses ou boisées ou si vous vivez dans une région où la maladie de Lyme est répandue et si vous pensez avoir été piqué par une tique et que vous ressentez les symptômes de la maladie, contactez rapidement votre médecin. Plus les traitements sont administrés tôt, meilleurs seront les résultats. La majorité des personnes atteintes de la maladie de Lyme guérissent complètement avec un traitement adéquat.  

Sur le même sujet

Insuffisance rénale : adoptez la bonne alimentation

Insuffisance rénale : adoptez la bonne alimentation

Vous souffrez d’insuffisance rénale et craignez les complications ? Sachez qu’en suivant votre traitement assi...

Lire

Chute des cheveux : et si c’est à cause de la thyroïde ?

Chute des cheveux : et si c’est à cause de la thyroïde ?

Vous avez beau essayé tous les shampooings et sérums antichute mais rien n’y fait, vos cheveux tombent toujour...

Lire

Candida Auris : un champignon qui inquiète les autorités sanitaires. 

Candida Auris : un champignon qui inquiète les autorités sanitaires. 

Le Candida auris est une espèce de champignon résistant aux médicaments anti-fongiques et provoquant des infe...

Lire

Boulimie : les signes qui doivent vous a

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

La boulimie, comme vous le savez sûrement déjà, renvoie à un trouble du comportement alimentaire qui touche pr...

Lire

Prostate : les signes qui doivent vous a

Prostate : les signes qui doivent vous alerter

Le cancer de la prostate détient le triste record du plus fréquent des cancers masculins en France, juste avan...

Lire

A lire aussi

Coronavirus : comment faire ses courses en toute sécurité

Coronavirus : comment faire ses courses en toute sécurité

Si nos habitudes quotidiennes ont changé radicalement ces derniers jours, une chose n’a pas changé : le besoin...

Lire

Conseils pour garder votre maison propre

Conseils pour garder votre maison propre

À ce stade de la pandémie de coronavirus, vous savez désormais comment vous laver correctement les mains – mou...

Lire

Recettes faciles et rapides avec des conserves.

Recettes faciles et rapides avec des conserves.

En dehors du papier toilette, vous avez surement stocké aussi de nombreuses boîtes de conserves. Heureusement...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Insuffisance rénale : adoptez la bonne alimentation

Insuffisance rénale : adoptez la bonne alimentation

Vous souffrez d’insuffisance rénale et craignez les complications ? Sachez qu’en suivant votre traitement assi...

Lire

Chute des cheveux : et si c’est à cause de la thyroïde ?

Chute des cheveux : et si c’est à cause de la thyroïde ?

Vous avez beau essayé tous les shampooings et sérums antichute mais rien n’y fait, vos cheveux tombent toujour...

Lire

Candida Auris : un champignon qui inquiète les autorités sanitaires. 

Candida Auris : un champignon qui inquiète les autorités sanitaires. 

Le Candida auris est une espèce de champignon résistant aux médicaments anti-fongiques et provoquant des infe...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.