Comment le VPH affecte-il votre vie sexuelle ? | Objectif Santé

Comment le VPH affecte-il votre vie sexuelle ?

Vous pouvez penser que vous êtes immunisé contre le VPH, le virus du papillome humain. Cependant, quiconque a été ou est actif sur le plan sexuel peut fort bien y avoir été exposé. Selon les estimations, de 50 à 80% des hommes et des femmes sexuellement actifs contractent une infection génitale par le HPV à un moment de leur vie. Mais, en raison de la stigmatisation associée aux infections sexuellement transmissible, cela peut causer de la méfiance et du stress et affecter les relations dans un couple et leur vie sexuelle. D’où l’importance de connaître les caractéristiques du virus afin que ce soit plus facile d’aborder le sujet avec votre partenaire.

Comment le VPH affecte-il votre vie sexuelle ?

La maladie transmise sexuellement la plus répandue

S'il y avait un concours de popularité parmi les infections sexuellement transmissible (IST), le virus du papillome humain (VPH) le gagnerait : c'est l’IST la plus répandue. Près de 80 millions de personnes - environ une sur quatre - sont actuellement infectées par le VPH aux États-Unis. Un chiffre sous évalué si l’on tient compte de tous les cas non signalés. Et, environ 14 millions de personnes sont nouvellement infectées chaque année. Ce sont les femmes qui sont les plus touchées, mais les hommes sont les émetteurs et peuvent être porteur du virus sans le savoir. Dans 90% des cas, le système immunitaire élimine naturellement l’infection après 1 à 2 ans. Cependant, certains types de virus ne disparaissent pas et les infections par le VPH peuvent entraîner des sérieux problèmes de santé 

Les dangers du VPH

Il existe une bonne centaine de types de VPH et la plupart de ces souches ne provoquent pas de symptômes et disparaissent d’elles-même sans conséquences graves pour la santé. Cependant, 14 types de VPH peuvent causer différents types de cancer et, selon  l’Organisation mondiale de la santé, 70% des cas de cancer du col utérin et de lésions précancéreuses cervicales sont dus à 2 types de VPH.  

Chez la femme, après le cancer du sein, le cancer du col de l’utérus est le second type de cancer le plus répandu. Le virus peut aussi provoquer différents types de cancer au niveau des parties génitales, de l’anus, de la bouche ou de la gorge.  Chez les hommes, de nombreux cancers de la bouche et de la gorge sont dus au VPH. Cependant, si le risque existe de développer un cancer du pénis ou de l’anus, ils sont rares et sont le plus souvent liés à une déficience du système immunitaire. Mais que ce soit chez l’homme ou chez la femme, le VPH peut affecter la peau de la région génitale en y développant des verrues appelées condylomes. Elles sont généralement indolores et sans conséquences graves puisqu’elles ne conduisent pas à un cancer anogénital. 

Chez les femmes, le premier signe d'une infection au VPH sera détecté à partir des résultats d'un frottis cervico-utérin. C’est le seul examen qui permet une détection rapide de cellules anormales. Quant aux hommes, ils ne sont habituellement pas soumis aux tests du VPH, seul l'examen de la région génitale permettra de détecter des verrues génitales.

Mais ce qu’il faut savoir c’est que si une personne est infectée, il est plus que probable que son partenaire le soit aussi. D’où l’importance de bien d’aborder le sujet dans le couple. 

Parler à son partenaire

Avant d’en parler à votre partenaire, pensez d’abord à vous informer sur le VPH. Ce n’est pas facile d’aborder ce sujet dans un couple, cela peut générer méfiance, suspicion, ressentiment envers l’autre. C’est pourquoi il est important de bien connaître les causes et les conséquences de cette maladie : la connaissance donne du pouvoir. Il peut également être judicieux de disposer de ressources vers lesquelles vous pouvez diriger un partenaire. 

Savoir que cette maladie est extrêmement répandue et très contagieuse permet de mieux y faire face, de déstresser l’autre et d’éviter stigmatisation et anxiété. Avoir le VPH signifie simplement que, comme énormément de personnes, vous avez été exposé à un virus très contagieux. Et les conversations avec les partenaires ne doivent pas être perçues comme des «aveux» ou des «excuses». Il ne doit y avoir aucun sentiment de culpabilité. 

Les points à aborder

Selon le Département de la Santé américain, voici les points principaux qu’il faut aborder

  • Il existe plus de 100 types de VPH,  et à un moment donné de leur vie, 80% des adultes non vaccinés contractent le VPH 
  • Cela peut prendre des semaines, des mois, voire des années après l'exposition au VPH avant que les symptômes ne se développent ou que le virus ne soit détecté. C'est pourquoi il est généralement impossible de déterminer quand et à partir de qui le VPH pourrait avoir été contracté. Donc, un diagnostic récent de VPH ne signifie pas nécessairement que quelqu'un a été infidèle.
  • Les risques médicaux du VPH génital existent et ne doivent pas être négligés, mais pour la plupart des gens, le VPH ne provoque pas de symptômes visibles ni de complications pour la santé.
  • Très peu de cas de VPH «à haut risque» conduisent à un cancer du col utérin, principalement parce que la réponse immunitaire est généralement capable de supprimer le virus avant le développement du cancer. 
  • Le VPH peut prendre des mois ou des années pour disparaître

Peut-on avoir quand même  avoir des relations sexuelles ?

Il est préférable de ne pas en avoir tant que le virus n’est pas maitrisé. Cependant, si le médecin a déterminé que la souche du virus n’est pas agressive, il est préférable d’utiliser un préservatif. Même chose pour des relations sexuelles avec un nouveau partenaire : il faut vous protéger pour éviter d’infecter votre partenaire. Quoi qu’il en soit, vous devez suivre les conseils de votre médecin. 

Peut-on réduire les risques d’infection ? 

Ce virus étant très contagieux, certaines mesures peuvent être prises : 

  • La vaccination : hommes et femmes peuvent se faire vacciner. La vaccin est applique sur une période de 6 mois en 3 doses. Les Centers for Disease Control des États-Unis recommandent  cette vaccination vers 11 ou 12 ans. Ils conseillent également aux femmes de moins de 26 ans d’être vaccinées, ainsi qu'aux hommes jusqu'à l’âge de 21 ans. Au delà de cet âge, il est préférable de discuter des autres options avec leur médecin.
  • L’utilisation de préservatifs
  • Passer des examens médicaux réguliers et notamment effectuer périodiquement un frottis  pour les femmes 

Sur le même sujet

Sexe : conseils d’hygiène pour éviter les infections

Sexe : conseils d’hygiène pour éviter les infections

Après avoir fait l’amour, surtout le soir, nous avons tendance à nous endormir dans les bras de l’un et de l’a...

Lire

Voici ce que vous devez retenir sur les IST !

Voici ce que vous devez retenir sur les IST !

Parce que le nombre de jeunes qui sont sexuellement actifs ne cesse d’augmenter et que beaucoup d’adultes cont...

Lire

La gonorrhée peut s’attraper par un simple baiser

La gonorrhée peut s’attraper par un simple baiser

La gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible aussi appelée blennorragie ou "chaude-pisse"...

Lire

Ces infections sexuellement transmissibl

Ces infections sexuellement transmissibles éclipsées par le VIH

Quand on parle de maladies ou d’infections sexuellement transmissibles, on pense avant tout au VIH. Et ce n’es...

Lire

Un vaccin contre la chlamydia : bientôt

Un vaccin contre la chlamydia : bientôt une réalité

Un vaccin pour se protéger contre la chlamydia est sur le point de devenir bientôt une réalité après un essai...

Lire

A lire aussi

Que se passe-t-il lorsque vous sautez un repas ?

Que se passe-t-il lorsque vous sautez un repas ?

Certaines personnes sautent régulièrement des repas. Soit, parce qu’elles pensent qu’en mangeant moins, elles...

Lire

Ecologie – Environnement : Precious Plastic Mauritius, ou un petit pas vers un avenir vert…

Ecologie – Environnement : Precious Plastic Mauritius, ou un petit pas

Le plastique est difficilement recyclable. C’est un vrai problème environnemental. Ce fléau affecte le monde e...

Lire

Santé : 10 bruits émis par le corps pour signaler un problème

Santé : 10 bruits émis par le corps pour signaler un problème

Le corps émet naturellement plusieurs types de sons : le plus souvent physiologique et sans danger. En y prêta...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Sexe : conseils d’hygiène pour éviter les infections

Sexe : conseils d’hygiène pour éviter les infections

Après avoir fait l’amour, surtout le soir, nous avons tendance à nous endormir dans les bras de l’un et de l’a...

Lire

Voici ce que vous devez retenir sur les IST !

Voici ce que vous devez retenir sur les IST !

Parce que le nombre de jeunes qui sont sexuellement actifs ne cesse d’augmenter et que beaucoup d’adultes cont...

Lire

La gonorrhée peut s’attraper par un simple baiser

La gonorrhée peut s’attraper par un simple baiser

La gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible aussi appelée blennorragie ou "chaude-pisse"...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.