Allergie au poisson : les informations essentielles à retenir | Objectif Santé

Allergie au poisson : les informations essentielles à retenir

L’allergie au poisson est très courante chez l’enfant. Elle se traduit généralement par des manifestations sévères et peut aller jusqu’au choc anaphylactique conduisant au décès. Etant une affection potentiellement grave, son principal traitement repose sur un régime d’éviction qui consiste selon le cas à éviter une ou plusieurs espèces de poissons.

Allergie au poisson : les informations essentielles à retenir

Qu’est-ce qu’une allergie au poisson ?

C’est une réaction inhabituelle et exagérée de défense du corps à la suite d’une ingestion, d’une inhalation des vapeurs de cuisson ou d’un contact cutané de poisson. Dans la majorité des cas, cette réaction est liée à la production d’immunoglobulines E (IgE) spécifiques qui ont pour rôle de neutraliser certaines protéines du poisson.

Dans les cas les plus rares, l’allergie au poisson est due à une inflammation de l’intestin avec infiltration locale de globules blancs.

L’allergie peut être limitée à une seule espèce de poisson (le plus souvent le cabillaud) ou concerner plusieurs espèces. Elle peut être liée à une allergie aux mollusques ou à un fruit de mer voire au poulet.

Comment reconnaitre une allergie au poisson ?

Si elle est liée à la production d’IgE spécifiques, elle peut se traduire par des manifestations :

  • Cutanées (urticaire, dermatite, rougeur, démangeaisons…)
  • respiratoires (crise d’asthme, en particulier si on inhale des vapeurs de cuisson, rhinite, rhino-pharyngite)
  • digestives (crampes, nausées, vomissements, diarrhées, etc.)

A savoir que les réactions sont souvent sévères, pouvant conduire au choc anaphylactique et par conséquent au décès.

Il arrive de confondre l’allergie au poisson avec une intoxication à l’histamine ou l’allergie à l’Anisakis simplex (si vous consommez du poisson cru), un parasite du poisson qui est détruit par la cuisson ou par une longue congélation.

Quels sont les facteurs qui la favorisent ?

Cette affection peut toucher tout le monde, à tous les âges. Mais le plus souvent, elle apparait dans la petite enfance, avant l’âge de 1 an. Les personnes les plus à risques de souffrir de cette allergie sont celles qui ont une prédisposition génétique (30 à 50% de risque lorsqu’un des parents est allergique et 50 à 80 % lorsque les deux sont allergiques).

Les enfants qui déclarent être allergiques au poisson sont parfois déjà allergiques à l’œuf ou au lait de vache. Chez l’adulte, cette affection se manifeste habituellement lorsqu’un certain nombre de facteurs de risque sont réunis :

  • Sexe féminin
  • Exposition professionnelle, comme le fait de travailler dans une poissonnerie
  • Prise régulière de certains médicaments (anti-inflammatoires, aspirine, antiulcéreux, etc.)
  • Pratique sportive
  • Dépendance à l’alcool ou au cannabis

Diagnostic

Il est relativement simple. Afin de confirmer s’il s’agit bien d’une allergie alimentaire, en l’occurrence ici au poisson, un allergologue va procéder à divers examens : des tests cutanés (injecter différents allergènes afin d’observer d’éventuelles réactions de type gonflement, rougeur ou démangeaison), un dosage sanguin des IgE spécifiques (après confirmation du test cutané – pour rechercher les IgE en cause)) et un test de provocation oral (afin de savoir quels poissons doivent être écartés).

Traitement de l’allergie au poisson

L’allergie au poisson ne guérit pas de manière spontanée mais on peut la traiter des manières suivantes (liste non exhaustive):

Le régime d’exclusion

En cas d’allergie au poisson, les aliments suivants sont à bannir :

  • Le ou les poissons indiqués par l’allergologue (en fonction des résultats des examens), et ce, peu importe leur méthode de conservation.
  • Les sauces et les condiments contenant du poisson, par exemple la sauce nuoc-mâm
  • Tous les plats cuisinés qui contiennent du poisson (soupe, bouillon, etc.)
  •  Les aliments frits avec une huile de friture ayant servi à cuire du poisson auparavant (même filtrée).

Selon les indications de l’allergologue :

  • La gélatine de poisson (vérifiez bien l’étiquetage des produits)
  • Les œufs de poisson, le caviar 
  • Les compléments alimentaires contenant des huiles de poisson 

L’induction de tolérance orale au poisson

Cette technique n’est utilisée que lorsque l’allergie est médiée par des immunoglobulines E spécifiques. Pouvant durer quelques jours à plusieurs mois, elle consiste à faire ingérer au patient des doses croissantes de poisson jusqu’à ce que son corps arrive à les tolérer. Les résultats varient selon le cas.

La trousse d’urgence

Même en étant très prudent, il peut arriver qu’on ingère du poisson par erreur. C’est pourquoi il faut toujours avoir sa trousse d’urgence sur soi. Elle contient notamment des médicaments prescrits par l’allergologue. Veillez à remplacer les médicaments périmés.

Sur le même sujet

Ce jeune homme qui est mort en éternuant

Ce jeune homme qui est mort en éternuant

Peut-on mourir en éternuant ? Cette question, je l’ai posée à mes collègues la semaine dernière. Ceux qui me c...

Lire

Asthme : tour d’horizon de la maladie

Asthme : tour d’horizon de la maladie

L’asthme est une maladie inflammatoire du système respiratoire et notamment des bronches. Il en existe deux ty...

Lire

Ce qu’il faut retenir de l’allergie alimentaire et de l’allergie croisée

Ce qu’il faut retenir de l’allergie alimentaire et de l’allergie crois

C'est déjà difficile de gérer une allergie à un aliment, lorsque les allergies croisées entrent aussi dan...

Lire

Allergies aux fruits de mer : à ne pas p

Allergies aux fruits de mer : à ne pas prendre à la légère !

Une allergie aux fruits de mer peut, dans certains cas, s’avérer mortelle. Mais qu’est-ce qu’une allergie aux...

Lire

L'asthme allergique

L'asthme allergique

Votre système immunitaire a pour tâche de vous protéger contre les bactéries et les virus. Mais il vous défend...

Lire

A lire aussi

Ostéoporose : quelles activités physiques pratiquer ?

Ostéoporose : quelles activités physiques pratiquer ?

Si vous souffrez d’ostéoporose, vous préférez ne pas faire d’activité physique de peur de tomber et de vous ca...

Lire

Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements

Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements

Lorsqu’il s’agit de choses qui sont mauvaises pour la santé, on pense au sucre, au gras, au tabac, à l’alcool...

Lire

Ce que dit la forme de votre corps de votre santé

Ce que dit la forme de votre corps de votre santé

Quel fruit ressemble le plus à votre silhouette, la pomme ou la poire ? Ou peut-être votre corps a t-il plus u...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Ce jeune homme qui est mort en éternuant

Ce jeune homme qui est mort en éternuant

Peut-on mourir en éternuant ? Cette question, je l’ai posée à mes collègues la semaine dernière. Ceux qui me c...

Lire

Asthme : tour d’horizon de la maladie

Asthme : tour d’horizon de la maladie

L’asthme est une maladie inflammatoire du système respiratoire et notamment des bronches. Il en existe deux ty...

Lire

Ce qu’il faut retenir de l’allergie alimentaire et de l’allergie croisée

Ce qu’il faut retenir de l’allergie alimentaire et de l’allergie crois

C'est déjà difficile de gérer une allergie à un aliment, lorsque les allergies croisées entrent aussi dan...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.