Le coryza ou «rhume du chat» | Objectif Santé

Le coryza ou «rhume du chat»

Oui, comme nous, nos amis félins peuvent également attraper un rhume. Le coryza ou «rhume du chat» est même fréquent chez les chats. C’est une maladie contagieuse qui peut être grave et mettre en danger la vie du chat. Car cette maladie infectieuse est complexe : elle est due à l'association de plusieurs virus et de bactéries. Et il n’existe aucun médicament spécifique pour lutter contre le coryza du chat. Comment reconnaître cette maladie et que faire ?

Le coryza ou «rhume du chat»

Qu'est-ce que le coryza ?

Le coryza du chat est une maladie virale infectieuse et contagieuse, caractérisée cliniquement par une rhinite, une conjonctivite et une glossite (une infection de la langue). Il s'agit d'une affection courante provoquée par trois virus différents impliquant plusieurs symptômes:

  • Un virus de la famille des « Herpes virus » qui provoque infections du nez et des voies respiratoires
  • Un Calicivirus qui provoque fièvre et écoulement des yeux et du nez ainsi que des ulcères dans la bouche 
  • Un Réovirus qui provoque des larmoiements
  • A ces virus, s’y ajoutent des bactéries qui provoquent des complications chez les chats déjà affaiblis.

Le coryza touche principalement les animaux qui vivent en communauté (refuge, « famille nombreuse », chats semi-sauvages), les chatons, les chats âgés et les adultes non vaccinés. La maladie est très contagieuse et se transmet par contact (bouche, nez, yeux), éternuements ou projection de gouttelettes infectées. Elle ne se transmet que de chat à chat, par contact avec des chats infectés ou même de mère à chatons. C’est une maladie qui n’est pas contagieuse pour l’homme. Toutefois,  via les vêtements et les chaussures, on peut transmettre la maladie. Donc, même s’il ne sort pas, votre chat peut être concerné !

Quels sont les symptômes du coryza chez le chat ?

Après une période d’incubation de 2 à 5 jours, les premiers signes apparaissent :

  • sifflements, toux, éternuements, les yeux et le nez coulent.
  • perte d'appétit et fatigue inhabituelle
  • muqueuses de couleur rougeâtre et parfois ulcères dans la bouche selon les animaux 
  • forte fièvre (plus de 40°C)

Non traitée, la maladie peut guérir d’elle même (élimination par le système immunitaire) si l’animal est résistant. Mais, quelque fois, des complications peuvent survenir (nécrose des os du nez, infection généralisée) et se terminer par la mort de l'animal si le chat, déjà affaibli refuse de s'alimenter. Les chatons, dont le système immunitaire n’est pas complètement développé, sont les plus exposés. 

Comment soigner le coryza du chat ?

Il n’existe aucun médicament spécifique pour lutter contre le coryza du chat. Le virus du coryza a la particularité de se cacher dans les cellules du chat, le rendant inaccessible aux défenses immunitaires. Même guéri, le chat reste porteur à vie de la maladie.  Seules les crises sont traitées; des crises qui peuvent revenir suite à un stress, une mise-bas ou une maladie. Alors que faire ? Le traitement est essentiellement symptomatique

  • Laissez-le récupérer : il a besoin de calme, ne le forcez pas à jouer
  • Laissez-le au chaud : un chat malade a besoin de chaleur (par exemple une lampe à chaleur par tranches de 10 minutes et placée au moins à un mètre et demi de lui). Veillez aussi à le laisser se reposer dans un panier chaud et confortable
  • Faites le boire : il est très important à veiller à ce que le chat ne soit pas déshydraté. S’il ne veut pas boire, ajoutez un peu d’eau à sa nourriture.
  • Vérifiez sa température : pour cela, lubrifiez un thermomètre à l’aide de vaseline et avec précaution, insérez-le dans le rectum du chat. La température normale d’un chat est comprise entre 38 et 39 degrés. Si la température est au dessus de 39°, emmenez-le chez le vétérinaire

Pour les chatons ou si le chat est âgé, dès les premiers symptômes, n’attendez pas, emmenez-le chez le vétérinaire. Du fait de leur système immunitaire moins résistant, ils ont besoin de soins et de traitements spécifiques. 

Mais certains gestes sont à éviter:

  • Ne donnez pas à votre chat des médicaments conçus pour les humains. Tous les médicaments que prennent les humains ne sont pas toxiques pour les chats, mais le problème vient du dosage. Les doses que nous utilisons sont parfois 15 ou 20 fois plus élevées que celles que l’on doit donner à un chat : un simple comprimé de paracétamol pourrait le tuer.
  • Evitez de laisser votre chat avec d’autres chats. Les chats porteurs ne souffrent pas de la maladie mais ils peuvent transmettre des particules de virus qui vont infecter d'autres chats.  Et éloignez les autres chats de votre jardin

Peut-on prévenir le coryza ? 

La meilleure manière de combattre le coryza est la vaccination.  Le vaccin agit contre les calicivirus, et la rhinotrachéite, et l'on y associe de plus en plus un vaccin contre les bactéries à l'origine de complications. Il est recommandé de vacciner le chat dès son plus jeune âge (6-8 mois) ainsi que les animaux âgés qui sont plus fragiles. La vaccination se fait en deux injections à un mois d'intervalle avec des rappels annuels.

Mais tout comme le vaccin contre la grippe chez les humains, le vaccin contre le coryza ne protège pas contre toutes les souches du virus. Mais un chat vacciné aura beaucoup moins de risque de tomber malade.

Dans tous les cas, que votre chat soit vacciné ou pas, si vous constatez qu’il éternue,  qu’il a le nez qui coule, qu’il salive abondamment, vous devez consulter votre vétérinaire rapidement. 

Sur le même sujet

Pourquoi est-il important de faire vacciner son chien ou son chat ?

Pourquoi est-il important de faire vacciner son chien ou son chat ?

Tout comme les humains, les animaux de compagnie se doivent d’être protégés contre les maladies. Le meilleur m...

Lire

Il ne faut jamais donner du Doliprane à un chien !

Il ne faut jamais donner du Doliprane à un chien !

Votre chien est malade et vous êtes tenté de lui donner du Doliprane, de l’Efferalgan ou du Dafalgan ? Peu imp...

Lire

Distemper chez le chien : symptômes, traitement et prévention

Distemper chez le chien : symptômes, traitement et prévention

Le distemper chez le chien, aussi appelé maladie du carré, est une maladie très contagieuse due à un virus pro...

Lire

8 aliments toxiques pour le chien ou le

8 aliments toxiques pour le chien ou le chat !

Comme de nombreux propriétaires, vous êtes vous aussi tenté de donner un peu de votre repas à votre chien ou à...

Lire

Pourquoi est-il important de faire vacci

Pourquoi est-il important de faire vacciner son chien ou son chat ?

Tout comme les humains, les animaux de compagnie se doivent d’être protégés contre les maladies. Le meilleur m...

Lire

A lire aussi

Chute des cheveux : et si c’est à cause de la thyroïde ?

Chute des cheveux : et si c’est à cause de la thyroïde ?

Vous avez beau essayé tous les shampooings et sérums antichute mais rien n’y fait, vos cheveux tombent toujour...

Lire

Conseils pour le rituel beauté de bébé

Conseils pour le rituel beauté de bébé

Pour de jeunes parents, il n’est pas toujours facile de nettoyer les yeux, les oreilles ou le nez de leur bébé...

Lire

Petit guide sur les hormones de grossesse

Petit guide sur les hormones de grossesse

Les hormones sont des messagers chimiques qui coordonnent et contrôlent les fonctions des cellules et des orga...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Pourquoi est-il important de faire vacciner son chien ou son chat ?

Pourquoi est-il important de faire vacciner son chien ou son chat ?

Tout comme les humains, les animaux de compagnie se doivent d’être protégés contre les maladies. Le meilleur m...

Lire

Il ne faut jamais donner du Doliprane à un chien !

Il ne faut jamais donner du Doliprane à un chien !

Votre chien est malade et vous êtes tenté de lui donner du Doliprane, de l’Efferalgan ou du Dafalgan ? Peu imp...

Lire

Distemper chez le chien : symptômes, traitement et prévention

Distemper chez le chien : symptômes, traitement et prévention

Le distemper chez le chien, aussi appelé maladie du carré, est une maladie très contagieuse due à un virus pro...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.