Hernies discales : causes, symptômes et traitements | Objectif Santé

Hernies discales : causes, symptômes et traitements

Ce que l’on appelle «mal au dos» peut avoir plusieurs causes. L’une d’entre elles est la hernie discale, une affection courante souvent associée à une sciatique. Parfois, les symptômes s'atténuent ou disparaissent après quelques semaines, mais parfois, ils peuvent persister ou s’aggraver, ce qui peut nécessiter, une intervention chirurgicale. Quelles sont les causes des hernies discales ? Comment les traiter ? Comment calmer la douleur ? On fait le point.

Hernies discales : causes, symptômes et traitements

Qu'est-ce qu'une hernie discale ?

La colonne vertébrale est composée d'une série de vertèbres empilés les uns sur les autres et entre lesquels se trouvent des disques. Les disques protègent les os en absorbant les chocs inhérents aux activités quotidiennes : marcher, se lever, se tourner...

Chaque disque a deux parties: une partie interne molle et gélatineuse et un anneau externe spongieux et plus résistant. Une blessure ou une faiblesse peut faire que la partie interne du disque dépasse de l’anneau extérieur. C'est ce qu'on appelle une protrusion discale qui provoque de la douleur et une grande gène. Si la saillie est plus importante, on parle alors de hernie discale qui peut comprimer la moelle épinière ou un nerf. 

La protrusion discale est beaucoup plus fréquente que la hernie discale. Mais les deux peuvent survenir à n’importe quel endroit de la colonne vertébrale du cou jusqu’au coccyx, même si elle est plus fréquente au niveau lombaire. 

Quels sont les symptômes ? 

La protrusion discale, est rarement douloureuse parce qu’il n’y a pas compression de la moelle épinière ni des racines nerveuses. Si des symptômes apparaissent, ils sont souvent dus à une pression sur les nerfs, avec notamment:

  • Un engourdissement et des fourmillements qui se produisent dans la région du corps ou se situe le nerf.
  • Une faiblesse et parfois des contractures musculaires au niveau des muscles liés au nerf, et l’on peut trébucher facilement lors de la marche.
  • Des douleurs  dans la colonne vertébrale pouvant se propager aux bras et aux jambes. Ces douleurs peuvent peuvent être intenses et provoquer une paralysie du nerf atteint. 
  • Il peut s’agir d’une sciatique  - la douleur se déplace le long du nerf sciatique - si  la hernie discale se situe dans le bas du dos avec une douleur au niveau des fesses, des cuisses, des mollets et éventuellement des pieds. 
  • Si le problème survient dans le cou -  névralgies cervico-brachiales -  on ressent des douleurs lancinantes aux épaules et aux bras. 

Quels sont les causes ? 

La cause principale est l’arthrose. En vieillissant, les disques de votre colonne vertébrale s'affaiblissent et deviennent plus plats. Si un disque devient trop faible, la partie externe peut se déchirer. La partie intérieure du disque pousse alors à travers la déchirure et appuie sur les nerfs à côté de celle-ci. Les facteurs qui augmentent la probabilité sont les suivants :

  • Le poids : L'embonpoint exerce un stress supplémentaire sur le bas du dos.
  • La génétique : Une personne peut hériter d'une prédisposition à une hernie discale.
  • Le métier : Toute activité répétitive qui sollicite la colonne vertébrale peut en être la cause.
  • De mauvaises postures en soulevant des charges lourdes :  on doit toujours utiliser la force à partir des jambes, et non du dos.
  • Un mode de vie sédentaire : Un manque d'exercice peut entraîner une hernie discale.
  • Fumer : Cela pourrait réduire l'apport d'oxygène aux disques et conduire à un broyage des tissus.

Comment se fait le diagnostic ?

Un médecin peut souvent diagnostiquer une hernie discale par un examen physique en vérifiant réflexes, puissance musculaire, amplitude de mouvement, sensibilité au toucher

Une radiographie peut aider à éliminer d'autres affections présentant des symptômes similaires. Notamment une IRM qui permet de localiser avec précision l'emplacement du disque et les nerfs affectés.

Comment peut-on traiter une hernie discale ?

En cas de 

  • Protrusion discale  :  repos, prise d'antalgiques, d'anti-inflammatoires accompagnés de décontractants musculaires, voire d'infiltrations si nécessaire. Il n’est pas nécessaire de recourir à une intervention chirurgicale
  • Hernie discale : le traitement est identique avec parfois des antalgiques plus puissants. L’opération chirurgicale est pratiquée en urgence, par exemple en cas de sciatique paralysante, des troubles sensitifs ou d’ une hyperalgie, ou lorsqu’aucun des traitements ne fait plus d’effets. 

Quel que soit le traitement, des séances de rééducation chez le kinésithérapeute sont préconisées afin de permettre d'assouplir et de muscler le dos et ainsi éviter les récidives.

Comment éviter une hernie discale ?

Il n'est peut-être pas possible d'empêcher un disque de glisser, mais vous pouvez prendre des mesures pour réduire le risque de développer une protrusion discale:

  • Évitez les mouvements répétitifs.
  • Au bureau, utilisez une chaise pivotante et penser à bien ajuster la hauteur du siège : votre écran doit se situer au niveau des yeux
  • Si vous restez assis toute la journée, levez-vous et marchez toutes les heures.
  • Faites les bons gestes lorsque vous soulevez une charge lourde :  pliez les genoux et évitez de vous pencher en avant .
  • Faites des exercices pour renforcer les muscles du dos, des jambes et du ventre. La natation est le meilleur des sports lorsque l’on a un dos fragile. 
  • Enfin, surveillez votre poids. 

Sur le même sujet

Ostéoporose : comment protéger ses os ?

Ostéoporose : comment protéger ses os ?

L’ostéoporose, vous le savez, est une pathologie caractérisée par la perte de masse osseuse et la fragilisatio...

Lire

Hypocalcémie : quand le taux de calcium sanguin est trop faible

Hypocalcémie : quand le taux de calcium sanguin est trop faible

On parle d’hypocalcémie lorsque les quantités de calcium dans le sang ne sont pas suffisantes. Quels sont les...

Lire

Douleur à l’épaule ? Vous avez peut-être une capsulite rétractile !

Douleur à l’épaule ? Vous avez peut-être une capsulite rétractile !

Souvent confondue avec la tendinite, la capsulite rétractile de l’épaule est une maladie pénible. Ceux et cell...

Lire

La scoliose : le dépistage précoce est i

La scoliose : le dépistage précoce est important

La scoliose provoque une courbure anormale, une déformation de la colonne vertébrale. Elle peut toucher les en...

Lire

Carence en vitamines D : les signes qui

Carence en vitamines D : les signes qui peuvent vous alerter

La carence en vitamine D est très fréquente. C’est pourtant l’une des vitamines les plus importantes pour aid...

Lire

A lire aussi

Les bienfaits de la grenade, ce «fruit du Paradis»

Les bienfaits de la grenade, ce «fruit du Paradis»

Ce n’est pas seulement sa couleur rouge rubis ou ses graines cristallines qui font de la grenade un produit sp...

Lire

Que ressent un homme lorsque sa femme gagne plus que lui ?

Que ressent un homme lorsque sa femme gagne plus que lui ?

Pendant des siècles, l'homme a été considéré comme le seul soutien de famille. Mais aujourd’hui, de plus...

Lire

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Avez-vous remarqué que vous vous sentez toujours plus ou moins fatigué après une intervention chirurgicale ? M...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Ostéoporose : comment protéger ses os ?

Ostéoporose : comment protéger ses os ?

L’ostéoporose, vous le savez, est une pathologie caractérisée par la perte de masse osseuse et la fragilisatio...

Lire

Hypocalcémie : quand le taux de calcium sanguin est trop faible

Hypocalcémie : quand le taux de calcium sanguin est trop faible

On parle d’hypocalcémie lorsque les quantités de calcium dans le sang ne sont pas suffisantes. Quels sont les...

Lire

Douleur à l’épaule ? Vous avez peut-être une capsulite rétractile !

Douleur à l’épaule ? Vous avez peut-être une capsulite rétractile !

Souvent confondue avec la tendinite, la capsulite rétractile de l’épaule est une maladie pénible. Ceux et cell...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.