Comment aider un proche dépressif ? | Objectif Santé

Comment aider un proche dépressif ?

Une personne dépressive souffre terriblement. Et la voir souffrir au quotidien est pénible pour vous aussi. Souvent, vous êtes vous-même perdu et ne savez pas quoi faire ou dire pour l’aider. Ces quelques conseils pourront vous aider.

Comment aider un proche dépressif ?

Le prendre au sérieux

« Tu n’as qu’à te changer les idées », « c’est seulement dans ta tête », « Il n’y a pas que toi qui a des problèmes, les autres souffrent plus que toi » … Voilà des choses qu’il ne faudrait pas dire à une personne dépressive. Parfois, la dépression est favorisée par un élément déclencheur ; d’autres fois, il n’y a aucune cause apparente. Parfois, la dépression touche une personne ayant eu une vie difficile ; d’autres fois, elle apparait chez une personne semblant tout avoir pour être heureuse. Quoi qu’il en soit, pour un dépressif, sa souffrance est réelle et ne doit pas être banalisée. Dites-lui que vous comprenez qu’il souffre et que vous êtes là pour lui. Dites-lui aussi que vous comprenez que la dépression est une vraie maladie mais que, comme toutes les maladies elle se soigne. Oui, maintenant il va mal mais cela ne durera pas éternellement.

Ne pas le culpabiliser ou l’abaisser

Se sentir lourd et léthargique, ne plus aider son conjoint ou ses enfants comme avant, ne plus pouvoir se concentrer au travail… lorsque la personne dépressive réalise qu’elle n’est plus aussi compétente ou joviale, elle a tendance à culpabiliser. Si elle voit que son état épuise également ses proches, sa culpabilité s’amplifiera. Même si c’est difficile par moments, faites preuve de patience face à sa léthargie, ses sautes d’humeur et ses plaintes... Expliquez-lui qu’il n’est pas plus responsable de son état qu’une personne souffrant d’asthme ou de diabète.

Il est également important d’insister sur le fait que la dépression n’est pas un signe de faiblesse. Comme il s’agit d’une maladie comme les autres, elle peut toucher n’importe qui, même les personnes les plus courageuses. Rappelez à votre proche qu’elle est une personne forte qui connait juste un instant de faiblesse.

Parler ouvertement des idées suicidaires

Les idées de suicide nous mettent à l’aise et nous font peur. Puis, nous nous disons que parler de suicide pourrait encourager la personne à passer à l’acte. Pourtant, beaucoup de professionnels sont d’avis qu’aborder le sujet avec douceur et franchise pourrait freiner le développement d’idées suicidaires. Dès que la personne affirme vouloir « partir » ou ne plus vouloir vivre, encouragez-la à élaborer puis rassurez-la. Evidemment, inutile de lui faire peur (ne lui dites pas que le suicide est un péché ou un acte irresponsable) : cela ne fera qu’empirer la situation. Rappela-la tout simplement à quel point sa présence compte pour vous et les autres. Vous pouvez lui rappeler toutes les belles choses qu’elle a accomplies et tous les autres projets auxquels elle donnera vie une fois cette étape douloureuse franchie.

Veiller à ce qu’il aie un bon ‘support system’

Le dépressif aura tendance à se couper du monde et à se renfermer. Pourtant, être entouré de quelques amis qui le comprennent pourra beaucoup l’aider. Parfois, certaines personnes se confient plus facilement à leurs amis qu’à leur parents ou conjoint. Prenez l’initiative et appelez ses amis ; encouragez-les à venir à la maison. S’il y a même un collègue, un cousin, une tante que votre proche aime particulièrement, invitez-les à déjeuner. Au préalable, ayez une petite discussion avec ces personnes. Ainsi, elles sauront qu’elles doivent essayer de lui remonter le moral en douceur.

Evidemment, si la personne se semble pas aimer ses visites et semble vraiment vouloir être tranquille, n’insistez pas.

Toujours susciter l’aide d’un professionnel

Pour certaines personnes, une thérapie chez un psychologue suffira. Pour d’autres, un traitement chez le psychiatre sera nécessaire. Dans beaucoup de cas, le traitement psychiatrique s’accompagne d’un suivi psychologique. Si dans un premier temps, votre proche présente les signes de dépression mais refuse d’aller chez un psy, accompagnez-le chez un médecin généraliste ; les généralistes peuvent également poser le diagnostic de dépression.

Ensuite, il faudra que votre proche suive son traitement ou sa thérapie. Il peut se montrer réticent : c’est le seul moment où vous devez insister et faire preuve de fermeté avec lui. Quitte à changer de thérapeute s’il le faut (il ne faut toutefois pas arrêter les antidépresseurs subitement), mais l’avis d’un professionnel est indispensable.

4 autres conseils

  • Trouvez des moyens pour valoriser la personne : montrez que vous admirez sa persévérance et tout ce qu’elle fait même en étant malade. Montrez-lui ses qualités et rappelez-lui toutes les fois où elle a fait preuve de générosité, d’intelligence et de courage.
  • Trouvez des moyens pour lui témoigner de l’affection : des sourires au quotidien, un câlin, une étreinte… Demandez son avis sur un projet ou sur le menu du soir (ne pas s’en offusquer si elle ne montre pas d’intérêt), passez du temps avec elle, envoyez-lui un petit texto dans la journée…
  • Encouragez les autres à ne pas le prendre en pitié : oui, il est important de reconnaitre sa maladie et de comprendre qu’il souffre mais il ne faut pas traiter la personne comme une victime. Si c’est possible, parlez aussi à ses collègues et supérieurs afin qu’ils soient un peu plus compréhensifs.
  • Demandez-lui comment vous pouvez l’aider : « Dis-moi ce que je peux faire pour toi… De quoi as-tu besoin en ce moment ? » Face à ces questions, la personne peut ne pas vous répondre mais elle verra que ses besoins et attentes sont valorisés. Trop souvent nous prétendons tout savoir sur la dépression et les désirs d’une personne dépressive. Et qui sait ? Elle peut vraiment vous répondre et vous aider à mieux comprendre ses besoins.

Sur le même sujet

Ce que vous devez savoir avant d'arrêter les anxiolytiques

Ce que vous devez savoir avant d'arrêter les anxiolytiques

Les anxiolytiques ont certes de nombreux avantages mais il ont aussi de nombreux inconvénients et des effets s...

Lire

La dépression : certains mythes persistent.

La dépression : certains mythes persistent.

Qu'ont en commun Abraham Lincoln, Stephen Hawking, Charles Baudelaire et Winston Churchill ? Ce sont, cer...

Lire

Dépression post-partum : elle concerne aussi les pères !

Dépression post-partum : elle concerne aussi les pères !

Selon plusieurs études, les mamans ne sont pas les seules à souffrir de dépression post-partum. L’arrivée de b...

Lire

Quand doit-on arrêter le traitement par

Quand doit-on arrêter le traitement par antidépresseurs ?

Cela fait quelque temps que vous prenez des antidépresseurs et vous songez déjà à arrêter. Vous vous sentez be...

Lire

La dépression post-partum : une patholog

La dépression post-partum : une pathologie taboue entourée de mythes

Après l’arrivée du bébé, une jeune maman est au comble d’une joie immense et d’un bonheur lumineux. En théorie...

Lire

A lire aussi

Manger avec ses doigts est beaucoup plus sain

Manger avec ses doigts est beaucoup plus sain

«Tiens bien ta cuillère». «Ne manges pas avec tes doigts»… Des principes de «bonnes manières» que l’on nous in...

Lire

Comment faire votre propre pot-pourri ?

Comment faire votre propre pot-pourri ?

Avec tant de parfums artificiels sur le marché aujourd’hui, il est facile d’oublier une tradition séculaire qu...

Lire

Comment les cigarettes éteintes continuent de polluer l’air

Comment les cigarettes éteintes continuent de polluer l’air

Les mégots de cigarettes s’entassent dans les parcs, les plages, les trottoirs, les arrêts de bus,… Près de 8...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Ce que vous devez savoir avant d'arrêter les anxiolytiques

Ce que vous devez savoir avant d'arrêter les anxiolytiques

Les anxiolytiques ont certes de nombreux avantages mais il ont aussi de nombreux inconvénients et des effets s...

Lire

La dépression : certains mythes persistent.

La dépression : certains mythes persistent.

Qu'ont en commun Abraham Lincoln, Stephen Hawking, Charles Baudelaire et Winston Churchill ? Ce sont, cer...

Lire

Dépression post-partum : elle concerne aussi les pères !

Dépression post-partum : elle concerne aussi les pères !

Selon plusieurs études, les mamans ne sont pas les seules à souffrir de dépression post-partum. L’arrivée de b...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.