Questions que vous vous posez sur les mammographies | Objectif Santé

Questions que vous vous posez sur les mammographies

Soyez honnête : chaque fois que vous devez passer un examen médical, vous êtes un peu stressé. Surtout dans le cas d’une mammographie. Difficile de savoir à quoi s’attendre si vous ne l’avez jamais fait. Mais plus vous en saurez sur son déroulement, plus vous serez détendu. Voici les réponses aux questions que vous vous posez sur les mammographies.

Questions que vous vous posez sur les mammographies

Comment ça se passe et est-ce que ça fait mal ?

L’examen consiste à positionner les seins, l’un après l’autre, sur une plaque d’imagerie en plastique. Une autre plaque va comprimer le sein afin de photographier l’intérieur du sein à l’aide de rayons X et sous plusieurs angles. On réalise 2 clichés par sein. Il est indispensable de rester immobile, sinon, l’image ne sera pas claire.

Certaines femmes peuvent trouver cette pression douloureuse. Le niveau de douleur  ou de sensibilité peut varier en fonction de :

  • la taille des seins
  • le positionnement pendant l’examen
  • la tolérance personnelle à la douleur

On peut simplement dire que la pression n’est pas agréable et la position bien inconfortable. Mais cela ne dure que quelques secondes. 

Qu’en est-il de l’exposition aux radiations ?

Une mammographie implique que le sein reçoive une faible dose de radiation pendant l’examen. La dose est inférieure au niveau naturel d’exposition aux radiations existant dans l’environnement et que la personne reçoit en un an. Toutefois, on n’évite de pratiquer des mammographies chez les femmes enceintes. Si vous êtes enceinte ou pensez l’être, précisez-le à votre médecin. 

A partir de quel âge doit-on faire une mammographie ?

Les plupart des médecins recommandent de faire la première mammographie à l’âge de 40 ans, afin de déceler une potentielle maladie. Mais en règle générale les médecins recommandent aux femmes sans antécédents familiaux de cancer de faire leur première mammographie à 50 ans. En fait, tout dépend du type de mammographie à réaliser. Les deux principales sont :

  • la mammographie de dépistage pour les femmes de 50 et 69 ans ou celles ayant des antécédents familiaux de cancer. D’une part parce qu’il y a moins de cas de cancer du sein chez les personnes plus jeunes. D’autre part parce que les femmes de moins de 50 ans ont un tissu mammaire plus dense. Ce qui complique la détection des tumeurs.
  • la mammographie de diagnostic pour les femmes, peu importe leur âge, qui ressentent des douleurs au sein ou remarquent une anomalie. Ce peut- être une bosse, un creux, une rougeur,… 

Est-ce que c’est précis ? 

78% des tumeurs sont détectées grâce aux mammographies et environ 83 % pour les femmes de plus de 50 ans. Les mammographies sont beaucoup plus précises chez les femmes de plus de 50 ans et celles dont les seins sont peu denses ou  constitués de beaucoup de tissus graisseux. 

Mais il est vrai que parfois, l’examen peut produire ce que l’on appelle des « faux positifs » (6 à 10% des cas). Ce qui signifie que l’on peut trouver ce qui ressemble à un cancer mais qui en fait n’en n’est pas un. Cela peut-être un kyste ou une autre masse inoffensive. C’est plus fréquent chez les femmes de moins de 50 ans ou qui ont des seins denses. 

La mammographie numérique est-elle plus précise ? 

La mammographie traditionnelle est à peu près comme une radiographie normale aux rayons X. Il existe la mammographie numérique qui permet d’améliorer les images grâce à un logiciel spécifique. Si l’image est plus nette, cela ne conduit pas nécessairement à  une plus grande précision dans la détection du cancer du sein. Tout dépendra des mêmes critères : la densité des sein, l’âge (moins de 50 ans), le fait pour une femme d’être ménopausée ou non. 

Faut-il faire une IRM en plus d’une mammographie ?

Si les deux peuvent être utilisées pour détecter le cancer du sein, les mammographies et les IRM ont des objectifs, des indications, des avantages et des limites qui leur sont propres. Votre médecin peut vous recommander une IRM surtout si vous faites partie des personnes à risque:

  • Vous déjà souffert d’un cancer du sein
  • Des membres de votre famille ont ou ont eu un cancer du sein 
  • Vous avez des prédispositions rares pouvant augmenter le risque de cancer du sein.

Chez les personnes à risque, l’IRM détecte plus de tumeurs du sein que les mammographies traditionnelles. Toutefois, une étude néerlandaise réalisée sur près de 2 000 femmes, a démontré que l’IRM  conduisait à deux fois plus d’examens et  à trois fois plus de biopsies inutiles.

La mammographie, même si ce n’est pas un outil parfait, reste quand même le meilleur examen dans la détection précoce du cancer du sein. Et n’oubliez jamais qu’une détection précoce peut faire toute la différence dans le succès du traitement du cancer

Sur le même sujet

Cancer de la gorge : les signes à reconnaître

Cancer de la gorge : les signes à reconnaître

Le cancer de la gorge se caractérise par une tumeur maligne, présente soit sur le larynx, les cordes vocales o...

Lire

Chimiothérapie : des aliments à privilégier pendant le traitement

Chimiothérapie : des aliments à privilégier pendant le traitement

Si la chimiothérapie est un des moyens pour tuer les cellules cancéreuses, elle est aussi à l’origine de nombr...

Lire

Activer notre système immunitaire pour lutter contre le cancer. 

Activer notre système immunitaire pour lutter contre le cancer. 

Notre système immunitaire est conçu de manière particulière. D'une côté, il peut détruire presque tous le...

Lire

Un lien entre perte de poids et risque d

Un lien entre perte de poids et risque de cancer du sein.

Les chercheurs savaient déjà que le surpoids augmente le risque de cancer du sein après la ménopause. De nou...

Lire

La cellule cancéreuse, à l’origine du ca

La cellule cancéreuse, à l’origine du cancer

Le corps humain est constitué d’innombrables petites unités qu’on appelle des cellules. Celles-ci composent le...

Lire

A lire aussi

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Peut-on faire une hypoglycémie sans être diabétique ?

Peut-on faire une hypoglycémie sans être diabétique ?

L’hypoglycémie survient lorsque le taux de sucre dans le sang est trop bas. Elles est souvent associée au dia...

Lire

De quoi est composé mon shampoing ?

De quoi est composé mon shampoing ?

Notre shampoing nous l’aimons et nous l’utilisons régulièrement. Mais est ce que l’on connait vraiment sa com...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Cancer de la gorge : les signes à reconnaître

Cancer de la gorge : les signes à reconnaître

Le cancer de la gorge se caractérise par une tumeur maligne, présente soit sur le larynx, les cordes vocales o...

Lire

Chimiothérapie : des aliments à privilégier pendant le traitement

Chimiothérapie : des aliments à privilégier pendant le traitement

Si la chimiothérapie est un des moyens pour tuer les cellules cancéreuses, elle est aussi à l’origine de nombr...

Lire

Activer notre système immunitaire pour lutter contre le cancer. 

Activer notre système immunitaire pour lutter contre le cancer. 

Notre système immunitaire est conçu de manière particulière. D'une côté, il peut détruire presque tous le...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Masques de protection contre la grippe : ce que vous devez savoir

Pour se protéger contre la grippe, il faut suivre des règles d'hygiène simples : tousser ou éternuer dans...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.