Qu’est-ce que le souffle au coeur ? | Objectif Santé

Qu’est-ce que le souffle au coeur ?

Le souffle au coeur ou souffle cardiaque est un phénomène étonnamment fréquent. N’importe qui peut en souffrir, y compris les enfants. Lorsqu’il est diagnostiqué, cela peut faire peur ou créer des inquiétudes. Mais qu’en est-il exactement ? Qu’est-ce donc que le souffle au cœur ? Quelles sont ses causes et ses symptômes ? Est ce que c’est le signe d’une pathologie grave ?

Qu’est-ce que le souffle au coeur ?

Qu’est-ce qu’un souffle cardiaque ?

Lors d’un examen, votre médecin écoute votre cœur avec un stéthoscope en le plaçant à à différents endroits de votre poitrine. Il écoute les sons que font les valves cardiaques lorsque le sang circule dans le cœur. Un souffle cardiaque est un bruit «inhabituel» que le sang émet lorsqu’il se déplace dans le cœur. 

Le sang circule dans le coeur en passant par des cavités (oreillettes et ventricules) séparées entre elles par des valves. Lorsque ces valves cardiaques s’ouvrent et se ferment, elles émettent un « bruit ». Cependant, les valves qui ne s’ouvrent pas ou ne se ferment pas normalement émettent un autre type de bruit, un bruit «inhabituel». C’est ce que l’on appelle un souffle cardiaque. Il en existe différents types et  ne sont pas toujours pas toujours synonymes d’une pathologie particulière. 

Les différents types de souffle au cœur

Il existe deux principaux types de souffle cardiaque 

  • Le souffle systolique : il apparait lorsque que coeur se contracte pour expulser le sang vers les organes. Cela peut être due à la mauvaise fermeture de la valve cardiaque qui sépare l’oreillette gauche du ventricule gauche, la valve mitrale.
  • Le souffle diastolique : lorsque les valves aortiques ne fonctionnent pas correctement, notamment, lorsqu’elles se referment mal. Le plus souvent cela correspond à un rétrécissement de l’aorte.

Le cardiologue procèdera à des examens complémentaires  afin d’établir un diagnostic. 

Les causes du souffle au coeur

Les causes peuvent être diverses, acquises dès la naissance ou au cours de la vie. Une souffle peut être 

  • fonctionnel (ou innocent) : il n’y a pas de malformation ; le sang circule plus rapidement que la normale dans le cœur. C’est le cas chez 40 à 45 % des enfants et 10 % des adultes à un moment ou à un autre de leur vie. Comme ce type de souffle n’entraîne souvent pas de symptômes visibles. Il est fréquent chez les nouveau-nés et les enfants de 3 à 7 ans, chez les femmes enceintes  ou lorsqu’une personne fait de l’exercice ou est excitée. 
  • pathologique (ou anormal ): il peut être diagnostiqué chez les personnes souffrant de certaines affections cardiaques. Un souffle anormal peut résulter de problèmes cardiaques telles qu’une malformation cardiaque congénitale, une malformation des valves cardiaques, une infection ou un rétrécissement de l’aorte.

Comment diagnostiquer un souffle cardiaque ?

Le médecin va écouter le cœur à l’aide d’un stéthoscope afin de déterminer s’il s’agit d’un souffle fonctionnel ou pathologique. L’examen le plus important pour déterminer la cause et l’importance du souffle cardiaque est l’échographie cardiaque. Le cardiologue peut aussi, dans certains cas, demander à effectuer une coronarographie. Cet examen permet d’évaluer la pression artérielle dans différentes cavités du cœur et à déterminer la gravité des problèmes des valves.

Comment traiter un souffle cardiaque ?

Les souffles fonctionnels ne nécessitent aucun traitement spécifique. Ils disparaissent généralement d’eux-mêmes au cours de la croissance de l’enfant et après la grossesse.

Toutefois, les souffles cardiaques anormaux sont le symptôme d’une affection sous-jacente, d’un dysfonctionnement qu’il faut déterminer et traiter. En fonction de son origine, le médecin peut prescrire:

  • un traitement médicamenteux : médicaments antiarythmiques, des bêta-bloquants, qui diminuent le rythme cardiaque et la pression artérielle et des diurétiques. Les médecins peuvent prescrire un seul médicament ou une combinaison de plusieurs. 
  • une intervention chirurgicale pour réparer ou remplacer une valve cardiaque
  • une surveillance régulière

Quoiqu’il en soit, un souffle au coeur peut n’avoir aucun impact sur la santé, mais il peut aussi être révélateur d’un trouble cardiaque. Seuls des examens complémentaires pourront permettre de déterminer sa gravité avec précision. Et même, s’il est diagnostiqué,  il est inutile de dramatiser; on peut vivre avec normalement. Et contrairement à ce que certains pensent, il n’est pas du tout déconseillé de pratiquer une activité physique ou du sport. Bien au contraire ! En pratiquant les activités sportives apprennent à mieux utiliser son oxygène. Choisissez un sport adapté et demandez conseil à votre médecin. Rappelez vous aussi que suivre un régime alimentaire sain et équilibré et maintenir un poids sain sont essentiels pour prévenir les maladies cardiovasculaires. 

Enfin, n’oubliez pas de prendre soin de vos dents. Les maladies des gencives (parodontites) sont associées à un risque accru de développer des maladies cardiaques. Une mauvaise santé dentaire augmente le risque d’une infection bactérienne dans la circulation sanguine. Ce qui peut affecter les valves cardiaques.

 

Sur le même sujet

Vous avez un taux de cholestérol élevé ? Ceci vous concerne

Vous avez un taux de cholestérol élevé ? Ceci vous concerne

Votre médecin vous a récemment informé que votre taux de cholestérol est élevé. Vous savez que cela augmente v...

Lire

Attention aux maladies cardiovasculaires après la ménopause

Attention aux maladies cardiovasculaires après la ménopause

Les maladies cardiovasculaires sont dangereuses à tout âge et sont aussi la première cause de mortalité chez l...

Lire

Anévrisme de l’aorte abdominale : le point avec le Dr Viken P. Mootoosamy

Anévrisme de l’aorte abdominale : le point avec le Dr Viken P. Mootoos

Un anévrisme de l’aorte abdominale peut s’avérer fatal : 65 % des patients ayant un anévrisme rompu meurent av...

Lire

Crise cardiaque ou crise d’angoisse ? A

Crise cardiaque ou crise d’angoisse ? Apprenez à les différencier !

A cause de leurs symptômes similaires, l’infarctus du myocarde, communément appelé crise cardiaque, est souven...

Lire

Cardioace Heart Support, pour une meille

Cardioace Heart Support, pour une meilleure santé cardiaque !

Les maladies cardiovasculaires (MCV) sont la principale cause de mortalité dans le monde. Selon l’Organisation...

Lire

A lire aussi

La spasmophilie : causes, symptômes et traitement

La spasmophilie : causes, symptômes et traitement

La spasmophilie est un syndrome qui implique plusieurs symptômes liés à un état d'anxiété. Elle s'ex...

Lire

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Avez-vous remarqué que vous vous sentez toujours plus ou moins fatigué après une intervention chirurgicale ? M...

Lire

Les fibres alimentaires : comment ça marche ?

Les fibres alimentaires : comment ça marche ?

Quant on veut manger sainement, en général, on compte les calories et les quantités de sucres, de graisses, de...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Vous avez un taux de cholestérol élevé ? Ceci vous concerne

Vous avez un taux de cholestérol élevé ? Ceci vous concerne

Votre médecin vous a récemment informé que votre taux de cholestérol est élevé. Vous savez que cela augmente v...

Lire

Attention aux maladies cardiovasculaires après la ménopause

Attention aux maladies cardiovasculaires après la ménopause

Les maladies cardiovasculaires sont dangereuses à tout âge et sont aussi la première cause de mortalité chez l...

Lire

Anévrisme de l’aorte abdominale : le point avec le Dr Viken P. Mootoosamy

Anévrisme de l’aorte abdominale : le point avec le Dr Viken P. Mootoos

Un anévrisme de l’aorte abdominale peut s’avérer fatal : 65 % des patients ayant un anévrisme rompu meurent av...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Maillot de bain mouillé, mycose assurée !

Maillot de bain mouillé, mycose assurée !

Sortez vos bikinis et vos maillots de bain, l’été est là ! Oui ! Mais attention, avant de se dorer la pilule a...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.