Ecologie – Environnement : Precious Plastic Mauritius, ou un petit pas vers un avenir vert… | Objectif Santé

Ecologie – Environnement : Precious Plastic Mauritius, ou un petit pas vers un avenir vert…

Le plastique est difficilement recyclable. C’est un vrai problème environnemental. Ce fléau affecte le monde entier, y compris l’île Maurice. Dans cette optique et soucieuse de l’environnement, Valéry de Falbaire accompagnée d’une petite communauté œuvre pour le même but : recycler le plastique. Ils l’ont fait à travers l’ouverture d’un atelier de recyclage, situé à Blue Bay. Precious Plastic Mauritius, ou encore un petit pas vers un avenir vert…

Ecologie – Environnement : Precious Plastic Mauritius, ou un petit pas vers un avenir vert…

Création de Precious Plastic et son arrivée à l’île Maurice

Precious plastic a vu le jour en 2012. Son créateur, Dave Hakkens, en a eu l’idée pour son projet d’études à l’Académie de Design, à Eindhoven, aux Pays-Bas. Il présenta un prototype lors de sa cérémonie de remise de diplôme. Depuis, il en a créé d’autres versions et des personnes à travers le monde ont répliqué sa machine de recyclage. Grâce à internet, Precious Plastic s’est fait connaître et compte plus de 600 ateliers à travers le monde à ce jour, dont un à l’île Maurice.  

Notre île, comme partout sur la planète, est affectée par la pollution plastique, ce qui est nocif pour la vie terrestre et aquatique. De plus, la plupart des déchets plastiques produits sur l’île, finissent à la décharge (Mare-Chicose), sans être recyclés. Face à cette situation alarmante, Valéry de Falbaire et ses collaborateurs ont décidé de créer l’atelier Precious Plastic sur notre île en partenariat avec celui situé en Hollande. Jerry, un des membres de l’équipe fondatrice hollandaise était à Maurice afin de guider et mener à bien le projet sur le sol mauricien.   

L’aide hollandaise qui change tout

Avec Jerry, le petit groupe a construit les outils nécessaires pour le recyclage du plastique dans l'île et a formé une équipe de volontaires afin que l’atelier soit fonctionnel durant un mois. L’aide de Jerry a été précieuse afin d’avoir les aptitudes et la technologie nécessaires pour reproduire le projet localement et pourquoi pas de l’étendre ensuite. 

Puis, durant ce laps de temps, le groupe a reçu le soutien d’un nombre spécifique de PME mauriciennes notamment des spécialistes de la soudure et du métal. Ensemble, ils ont confectionné deux outils : un broyeur de plastique et un injecteur. La fonction principale du broyeur est de réduire les bouteilles (PET, HDPE,…) en matières premières (flocons ou chips). Celle de l’injecteur est de remplir des moules destinées à créer le produit fini, de plastique chauffé.  

L’enjeu de l’île face à ses déchets

Pour l’heure, il est important pour le pays de mettre en place une structure de collecte et de tri des déchets recyclables, dès qu’ils sont mis à la poubelle. Évidemment, il faudra aussi s’assurer que ces déchets puissent être recyclés. Alors que les pays recycleurs (Chine et Inde) ont fermé leur porte, ici, Precious Plastic Mauritius apporte une partie de la solution –recyclage, avec des outils qui sont construits localement. Et qui sont eux-mêmes conçus à partir de déchets électroniques et électroménagers. 

L’équipe de Valéry et ses collaborateurs invite le public à venir découvrir l’atelier, à Blue Bay et, de s’en inspirer afin de recycler les déchets plastiques autant que possible.   

Création de Precious Plastic et son arrivée à l’île Maurice

Precious plastic a vu le jour en 2012. Son créateur, Dave Hakkens, en a eu l’idée pour son projet d’études à l’Académie de Design, à Eindhoven, aux Pays-Bas. Il présenta un prototype lors de sa cérémonie de remise de diplôme. Depuis, il en a créé d’autres versions et des personnes à travers le monde ont répliqué sa machine de recyclage. Grâce à internet, Precious Plastic s’est fait connaître et compte plus de 600 ateliers à travers le monde à ce jour, dont un à l’île Maurice.  

Notre île, comme partout sur la planète, est affectée par la pollution plastique, ce qui est nocif pour la vie terrestre et aquatique. De plus, la plupart des déchets plastiques produits sur l’île, finissent à la décharge (Mare-Chicose), sans être recyclés. Face à cette situation alarmante, Valéry de Falbaire et ses collaborateurs ont décidé de créer l’atelier Precious Plastic sur notre île en partenariat avec celui situé en Hollande. Jerry, un des membres de l’équipe fondatrice hollandaise était à Maurice afin de guider et mener à bien le projet sur le sol mauricien.   

L’aide hollandaise qui change tout

Avec Jerry, le petit groupe a construit les outils nécessaires pour le recyclage et a formé une équipe de volontaires afin que l’atelier soit fonctionnel durant un mois. L’aide de Jerry a été précieuse afin d’avoir les aptitudes et la technologie nécessaires pour reproduire le projet localement et pourquoi pas de l’étendre ensuite. 

Puis, durant ce laps de temps, le groupe a reçu le soutien d’un nombre spécifique de PME mauriciennes notamment des spécialistes de la soudure et du métal. Ensemble, ils ont confectionné deux outils : un broyeur de plastique et un injecteur. La fonction principale du broyeur est de réduire les bouteilles (PET, HDPE,…) en matières premières (flocons ou chips). Celle de l’injecteur est de remplir des moules destinées à créer le produit fini, de plastique chauffé.  

L’enjeu de l’île face à ses déchets

Pour l’heure, il est important pour le pays de mettre en place une structure de collecte et de tri des déchets recyclables, dès qu’ils sont mis à la poubelle. Évidemment, il faudra aussi s’assurer que ces déchets puissent être recyclés. Alors que les pays recycleurs (Chine et Inde) ont fermé leur porte, ici, Precious Plastic Mauritius apporte une partie de la solution –recyclage, avec des outils qui sont construits localement. Et qui sont eux-mêmes conçus à partir de déchets électroniques et électroménagers. 

L’équipe de Valéry et ses collaborateurs invite le public à venir découvrir l’atelier, à Blue Bay et, de s’en inspirer afin de recycler les déchets plastiques autant que possible.   

 

Sur le même sujet

Sur la santé de chaque enfant pèse une «menace immédiate»

Sur la santé de chaque enfant pèse une «menace immédiate»

Changement climatique, mauvaise alimentation, marketing des fabricants de tabac migrations de populations, con...

Lire

Thaïlande : les feuilles de banane remplacent les sacs en plastique

Thaïlande : les feuilles de banane remplacent les sacs en plastique

Un supermarché thaïlandais a eu l’ingénieuse idée de remplacer les emballages en plastique par des feuilles de...

Lire

Adopter la slow fashion, c’est simple

Adopter la slow fashion, c’est simple

La slow fashion, vous avez peut-être déjà entendu le terme, mais le concept est encore un peu flou. Qu’est ce...

Lire

Sur la santé de chaque enfant pèse une «

Sur la santé de chaque enfant pèse une «menace immédiate»

Changement climatique, mauvaise alimentation, marketing des fabricants de tabac migrations de populations, con...

Lire

L’empire Starbucks, pas si écolo que ça

L’empire Starbucks, pas si écolo que ça

La firme Starbucks est présente dans toutes les grandes villes du monde et se revendique comme «branchée» en v...

Lire

A lire aussi

4 idées de recettes de tartes sans pâte.

4 idées de recettes de tartes sans pâte.

Vous n’arrivez pas à faire une bonne pâte à tarte vous même ? Vous n’êtes pas la seule ! Sachez que même sans...

Lire

Visières de protection : sont-elles efficaces ?

Visières de protection : sont-elles efficaces ?

Et si pour se protéger du coronavirus, on portait tous une visière de protection ? Facilement lavable, réutili...

Lire

Recette du Fondant au chocolat « spécial Fête des mères »

Recette du Fondant au chocolat « spécial Fête des mères »

Ne laissez pas le confinement vous empêcher de célébrer cette belle journée dédiée aux mamans ! Préparez lui c...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Sur la santé de chaque enfant pèse une «menace immédiate»

Sur la santé de chaque enfant pèse une «menace immédiate»

Changement climatique, mauvaise alimentation, marketing des fabricants de tabac migrations de populations, con...

Lire

Thaïlande : les feuilles de banane remplacent les sacs en plastique

Thaïlande : les feuilles de banane remplacent les sacs en plastique

Un supermarché thaïlandais a eu l’ingénieuse idée de remplacer les emballages en plastique par des feuilles de...

Lire

Adopter la slow fashion, c’est simple

Adopter la slow fashion, c’est simple

La slow fashion, vous avez peut-être déjà entendu le terme, mais le concept est encore un peu flou. Qu’est ce...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.