La découverte d’un nouvel antibiotique grâce à l’intelligence artificielle | Objectif Santé

La découverte d’un nouvel antibiotique grâce à l’intelligence artificielle

Depuis 2012, les infections résistantes aux antibiotiques dépassent les 50%, contre 2,1% en 2001. Selon les experts, nous entrons dans une ère post-antibiotique dangereuse. Mais l’intelligence artificielle va pouvoir nous aider. Des scientifiques ont découvert un nouveau type d’antibiotique grâce à un algorithme d’intelligence artificielle. Une première mondiale saluée par les experts.

La découverte d’un nouvel antibiotique grâce à l’intelligence artificielle

Cette année, 700 000 personnes dans le monde entier mourront d’infections résistantes aux antibiotiques. Selon un récent rapport des Nations unies, ce chiffre pourrait atteindre 10 millions de morts d’ici 2050, si nous n’apportons pas de changement radical dès maintenant. Or, le processus pour découvrir de nouveaux types d’antibiotiques est long, coûteux et très lourd. C’est là qu’intervient l’intelligence artificielle (IA).

Pour la première fois, les chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont découvert comment identifier de nouveaux types d’antibiotiques. Ils ont formé un réseau neuronal pour prédire quelles molécules a des propriétés antibactériennes.

Un réseau de neurones artificiels

La découverte a été faite à l’aide d’un algorithme inspiré de l’architecture du cerveau humain. Les scientifiques ont mis au point un réseau de neurones artificiels. Grâce à des méthodes de «deep learning» ils lui ont fait «apprendre» les caractéristiques de 2 335 molécules antibactériennes connues. Puis, l’ordinateur a analysé et trié 6 000 molécules médicamenteuses en cours d’évaluation. L’objectif final était de trouver parmi ces molécules celles qui ont les qualités antibactériennes les plus importantes. En quelques heures, l’ordinateur a pré-sélectionné 100 molécules possibles qui ont ensuite été testées en laboratoire. L’une de ces molécules a des capacités antibactériennes insoupçonnées et une structure différente des antibiotiques existants. 

La molécule «Halicine»

Les chercheurs ont baptisé cette molécule «halicine», une référence à HAL, l’ordinateur aux fonctions « intellectuelles supérieures » dans le film «2001, l’Odyssée de l’espace». C’est, «sans doute l’antibiotique le plus puissant jamais découvert» précise James Collins, professeur d’ingénierie médicale au MIT, coauteur de cette découverte. 

Testé en laboratoire, ce nouveau composé a tué de nombreuses souches résistantes aux antibiotiques existants. Entre autre le Mycobacterium tuberculosis (responsable de la tuberculose), Clostridium difficile (responsable de diarrhées et d’inflammation intestinale chez l’adulte), Acinetobacter baumannii (agent de maladies nosocomiales ). Les scientifiques ont testé cette molécule sur des souris infectées par le A. baumannii. Cette bactérie, résistante à tous les antibiotiques connus, a infecté et tué de nombreux soldats américains en Irak et en Afghanistan. Les souris, elles ont été guéries en 24 heures !…Mieux encore, elles n’ont pas développé de résistance à l’halicine, même après 30 jours. Il faut savoir que la résistance à d’autres composés se développe parfois en un ou deux jours. Il ne servirait à rien de développer un nouveau antibiotique pour qu’il devienne, dans la foulée, lui aussi résistant. Quant à l’halicin, l’équipe du MIT continue leurs investigations et prévoit leurs premiers tests cliniques. 

C’est donc une avancée majeure, longtemps attendue et une nouvelle ère dans la découverte de médicaments au moyen de l’intelligence artificielle. Les chercheurs du MIT viennent de publier leurs découvertes dans la revue Cell.

La prochaine génération d’antibiotiques viendra-elle des machines ? 

Ce n’est pas la première fois que l’IA est utilisé pour découvrir de nouveaux médicaments. Déjà, une start-up britannique appelée Exscientia a affirmé avoir fabriqué le premier médicament conçu à l’aide de l’IA et qui sera bientôt testé cliniquement sur des humains. Ce médicament est destiné à lutter contre les troubles obsessionnels compulsifs.

D’autres chercheurs utilisent l’IA pour créer de nouveaux  antibiotiques mais avec une approche différente de celle privilégiée par le MIT. Plutôt que de sélectionner des molécules connues et de voir lesquelles sont les plus efficaces, ils utilisent des ordinateurs pour concevoir des molécules totalement nouvelles. Leur postulat est que nous avons peut-être déjà trouvé la plupart des molécules intéressantes aux propriétés antibiotiques. Il faut chercher ailleurs et créer de nouvelles molécules. 

Il est probable que la prochaine génération d’antibiotiques, et même d’autres médicaments, puisse venir des machines. Mais cela ne résoudra pas la totalité du problème de la résistance aux antibiotiques. Nous devons dès à présent traiter sa principale cause : la surconsommation massive d’antibiotiques. Il est plus que temps d’y mettre un terme en changeant nos habitudes.  

 

Sur le même sujet

Les bons et les mauvais usages des médicaments psychoactifs

Les bons et les mauvais usages des médicaments psychoactifs

Les médicaments psychoactifs sont des médicaments qui, lorsqu'ils sont prescrits et utilisés avec prudenc...

Lire

Mauvaise utilisation des médicaments : de graves conséquences

Mauvaise utilisation des médicaments : de graves conséquences

Certaines personnes n’utilisent pas les médicaments de manière appropriée, ne respectent pas le dosage, ni le...

Lire

Quand et pourquoi demander un deuxième avis médical

Quand et pourquoi demander un deuxième avis médical

Votre médecin vous a diagnostiqué une maladie grave, ou vous a proposé une intervention chirurgicale délicate...

Lire

Notre corps vieillit en trois étapes dis

Notre corps vieillit en trois étapes distinctes

Nous nous sommes habitués à penser que notre corps vieillit lentement et de façon régulière. Des chercheurs de...

Lire

Quand et pourquoi demander un deuxième a

Quand et pourquoi demander un deuxième avis médical

Votre médecin vous a diagnostiqué une maladie grave, ou vous a proposé une intervention chirurgicale délicate...

Lire

A lire aussi

Compléments alimentaires : attention aux additifs

Compléments alimentaires : attention aux additifs

Vérifiez-vous toujours la liste des ingrédients dans vos compléments alimentaires ? Ou supposez-vous simplemen...

Lire

Comment savoir si vous manquez de vitamine C ?

Comment savoir si vous manquez de vitamine C ?

La vitamine C est une vitamine essentielle à l’organisme. Malheureusement, le corps humain est incapable d’en...

Lire

Les sports qui peuvent vous aider à vivre plus longtemps

Les sports qui peuvent vous aider à vivre plus longtemps

On le sait : toute activité physique vous aide à vivre en bonne santé et aussi plus longtemps. Mais le type d...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Les bons et les mauvais usages des médicaments psychoactifs

Les bons et les mauvais usages des médicaments psychoactifs

Les médicaments psychoactifs sont des médicaments qui, lorsqu'ils sont prescrits et utilisés avec prudenc...

Lire

Mauvaise utilisation des médicaments : de graves conséquences

Mauvaise utilisation des médicaments : de graves conséquences

Certaines personnes n’utilisent pas les médicaments de manière appropriée, ne respectent pas le dosage, ni le...

Lire

Quand et pourquoi demander un deuxième avis médical

Quand et pourquoi demander un deuxième avis médical

Votre médecin vous a diagnostiqué une maladie grave, ou vous a proposé une intervention chirurgicale délicate...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.