Ce que vous devez savoir sur les gels hydroalcooliques | Objectif Santé

Ce que vous devez savoir sur les gels hydroalcooliques

Les gouvernements s’efforcent de comprendre le Covid-19 et la manière d’enrayer sa propagation. Parallèlement les ventes de gel désinfectant pour les mains ont explosé. Mais il en existe de différents types sur le marché. Comment bien le choisir ? Comment l’utiliser ? Est ce qu’on peut en fabriquer un soi-même s’il n’est pas disponible dans les magasins ou en ligne ? Voici ce que vous devez savoir sur les gels hydroalcooliques.

Ce que vous devez savoir sur les gels hydroalcooliques

Les gels hydroalcooliques au coeur de la stratégie de lutte contre le coronavirus

En 1966, Lupe Hernandez, une étudiante infirmière de Bakersfield, en Californie, a breveté l’idée d’un gel à base d’alcool pour se laver les mains. Cependant, il a fallu attendre la pandémie de grippe porcine H1N1 en 2009 pour que le produit passe de l’usage en hôpital à celui de petites bouteilles que l’on porte sur soi. Cette année-là, les ventes de gels et de lingettes hydroalcooliques ont explosé : plus de 70 % en six mois. En 2010, ces petites bouteilles étaient partout, des point-presse des aéroports aux détaillants en ligne. Aujourd’hui, avec le COVID-19, les gels hydroalcooliques sont au coeur de la stratégie de lutte contre le coronavirus. 

En France, des «prix plafonds»

Pris d’assaut, certains supermarchés sont déjà à court de produits, d’autres ont gonflé leur prix. Ainsi en France, la Direction générale de la répression des fraudes (DGCCRF) a dénoncé les « prix inacceptables» que pratiquent certains commerçants. Le gouvernement a réagit en fixant par décret des «prix plafonds» : 2 euros pour les flacons de 50 ml, 3 euros pour ceux de 100 ml, 5 euros pour les flacons de 300 ml. Le non respect de ce décret expose fabricants, grossistes, distributeurs, pharmacies, grandes surfaces et sites internet à une amande de 7 500 euros. 

Bien choisir son gel hydroalcoolique

Beaucoup de produits sont disponibles sur le marché. Il faut donc se fier à différents critères. Choisissez  les produits :

  • portant la norme NF EN 14476 : cela signifie que le produit a subi des tests prouvant son efficacité sur les virus nus (les virus plus résistants que les virus enveloppés). Cette inscription est bien visible sur l’emballage. 
  • contenant 60 à 70% d’alcool : ce taux d’alcool doit être précisé sur l’étiquette. Une concentration d’alcool d’au moins 60 % est nécessaire pour déployer et inactiver les protéines des virus et des bactéries. Toutefois, attention à certains gels hydroalcooliques, qui contiennent du triclosan. Cet agent antibactérien est connu pour être un perturbateur endocrinien. Certains produits, entre autres ceux vendus sur internet, en contiennent une concentration de 0,3%. 

Bien utiliser son gel

Vous devez impérativement vous frictionner les mains pendant 30 secondes environ, soit le temps que les mains deviennent sèches. Selon les recommandations de l’OMS, il ne faut oublier aucune partie des mains : le dos de vos mains, la paume, les pouces, les espaces entre les doigts et le dos des doigts

En fabriquer un soi-même

L’OMS a mis en ligne la marche à suivre avec les ingrédients nécessaires pour fabriquer sa propre solution hydroalcoolique. Il faut 3 ingrédients que l’on trouve relativement facilement dans le commerce :  de l’alcool, du peroxyde d’hydrogène et du glycérol, éventuellement de l’eau distillée ou de l’eau bouillante refroidie. Mais, pour cela, il faut non seulement prendre les précautions nécessaires en termes d’hygiène et de stérilité, mais il faut aussi disposer d’un matériel spécifique (béchers gradués, alcoomètre…). C’est pourquoi ce guide de l’OMS est destiné plutôt aux pharmaciens qu’au grand public. 

Quant aux «recettes maison» qui pullulent sur internet, il est préférable de ne pas les essayer. Certaines huiles essentielles ont effectivement des propriétés bactéricides, fongicides et virucides, mais elles n’ont jamais démontré leur efficacité dans la lutte contre les épidémies. D’autant moins, qu’aujourd’hui, nous devons lutter contre le Covid-19, un nouveau coronavirus, inconnu jusqu’à présent.

Pour conclure : 2 rappels

Rappelons que si les gels hydroalcooliques tue effectivement les pathogènes, ils les laisse  tout de même sur la peau. Du fait de ses propriétés glissantes, l’eau savonneuse permet d’éliminer l’immense majorité des micro-organismes. Donc le gel ne peut pas remplacer un régulier et classique lavage des mains à l’eau et au savon. Si vous n’avez pas de point d’eau proche de vous –  transports en commun, lieux public,… –  il est préférable d’utiliser les gels hydroalcooliques. Mais arrivés chez vous, lavez vous les mains. 

La plupart des gels hydroalcooliques peuvent se conserver pendant plusieurs années lorsqu’ils sont stockés correctement. La durée de conservation du flacon après ouverture est de 1 à 3 mois  selon les fabricants. Si le flacon est resté bien fermé, il est possible de l’utiliser après la date de péremption. Mais il faut garder à l’esprit que l’alcool est volatile. Avec le temps, il s’évaporera lentement et le désinfectant perdra de son efficacité à tuer virus et bactéries. Dans le contexte actuel, il est peu probable que vous en achetiez un dont la date de péremption est dépassée. Mais il est tout de même inutile d’en stocker des tonnes !

Sur le même sujet

Pourquoi la nuit j'ai la peau qui gratte ?

Pourquoi la nuit j'ai la peau qui gratte ?

Avoir la peau qui gratte ce n’est pas très agréable. Mais quand ces démangeaisons surviennent la nuit, c’est c...

Lire

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Avez-vous remarqué que vous vous sentez toujours plus ou moins fatigué après une intervention chirurgicale ? M...

Lire

Comment le savon peut tuer le coronavirus

Comment le savon peut tuer le coronavirus

«Pour empêcher la propagation du coronavirus, lavez vous les mains avec du savon.» A moins d’être sourd, cette...

Lire

Pourquoi une narine est plus bouchée que

Pourquoi une narine est plus bouchée que l’autre ?

Quant on a un rhume, avoir le nez bouché, c’est pénible ! On se mouche, on renifle, mais rien à faire. A chaqu...

Lire

Pourquoi est-on fatigué après une opérat

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Avez-vous remarqué que vous vous sentez toujours plus ou moins fatigué après une intervention chirurgicale ? M...

Lire

A lire aussi

Les bienfaits de la grenade, ce «fruit du Paradis»

Les bienfaits de la grenade, ce «fruit du Paradis»

Ce n’est pas seulement sa couleur rouge rubis ou ses graines cristallines qui font de la grenade un produit sp...

Lire

Comment se maquiller quand on porte un masque ?

Comment se maquiller quand on porte un masque ?

Se maquiller quand on porte un masque peut paraitre totalement inutile. Mais lorsqu’on en a l’habitude et que...

Lire

Comment savoir si vous manquez de vitamine C ?

Comment savoir si vous manquez de vitamine C ?

La vitamine C est une vitamine essentielle à l’organisme. Malheureusement, le corps humain est incapable d’en...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Pourquoi la nuit j'ai la peau qui gratte ?

Pourquoi la nuit j'ai la peau qui gratte ?

Avoir la peau qui gratte ce n’est pas très agréable. Mais quand ces démangeaisons surviennent la nuit, c’est c...

Lire

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Avez-vous remarqué que vous vous sentez toujours plus ou moins fatigué après une intervention chirurgicale ? M...

Lire

Comment le savon peut tuer le coronavirus

Comment le savon peut tuer le coronavirus

«Pour empêcher la propagation du coronavirus, lavez vous les mains avec du savon.» A moins d’être sourd, cette...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.