La spasmophilie : causes, symptômes et traitement | Objectif Santé

La spasmophilie : causes, symptômes et traitement

La spasmophilie est un syndrome qui implique plusieurs symptômes liés à un état d'anxiété. Elle s'exprime par des crises qui sont parfois très impressionnantes mais aussi très handicapantes pour les personnes qui en souffrent. Quels sont les causes et les symptômes de cette maladie ? Comment la soigner ?

La spasmophilie : causes, symptômes et traitement

Qu'est-ce que la spasmophilie ?

La spasmophilie touche majoritairement les femmes et principalement celles âgées de 15 à 45 ans. C’est un syndrome qui présente plusieurs symptômes liés à un état d'anxiété.  Il s'agit d'un terme controversé : que ce soit en France ou à l’international,  la spasmophilie n’est pas unanimement reconnue dans les classifications médicales. Les scientifiques ont des définitions différentes de ce syndrome. Il est probable que ce qui la rend difficile à cerner provienne de ses différents symptômes. 

Quels sont les symptômes ?

La spasmophilie se manifeste  par l'apparition de crises qui ressemblent à des crises d'angoisse. Elle se manifeste par :

  • de l’hyperventilation, une accélération du rythme respiratoire. Il en résulte une sensation d'oppression, une respiration saccadée et un besoin de trouver de l'air.
  • une tétanie musculaire qui se manifeste par des picotements, des engourdissements, des crampes, une contraction intense et douloureuse des muscles entraînant une courbure de la main ou du pied et des difficultés à ouvrir la bouche. 
  • des troubles d'ordre neuropsychologique : sensation d'étouffement, nausées, spasmes intestinaux 

Puis, les symptômes s’estompent progressivement pour laisser place à une intense fatigue physique et intellectuelle.

Tous ces symptômes sont particulièrement angoissants pour la personne qui subit la crise.  Pour autant, certaines personnes ne font pas de crise mais elles peuvent ressentir des migraines, des vertiges, des troubles visuels, auditifs, et/ou digestifs, une sensation de chaleur ou de froid, etc... Même dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin. 

Quelles sont les causes de la spasmophilie ?

Les mécanismes de la spasmophilie sont assez vagues. Mais la plupart des médecins estime que le stress et l'anxiété ou l’angoisse en sont les facteurs déclencheurs. C'est ce qu'on appelle un cercle vicieux : l'angoisse provoque l'apparition de symptômes qui, eux-mêmes, alimenteront la peur et l’anxiété, ce qui augmentera l'angoisse. Certains médecins avancent l’hypothèse que les troubles du sommeil responsables de l'asthénie et de la neurotonie (un déséquilibre bénin du fonctionnement du système nerveux autonome qui régule l'activité de nos organes) sont également impliqués.

Une autre hypothèse est que la spasmophilie s'explique par un manque chronique de magnésium et de calcium. On sait qu’ils qui jouent un rôle dans la contraction des muscles et la transmission de l'information entre les neurones et les muscles. Cela expliquerait l'hyper-excitabilité neuromusculaire. Mais aujourd’hui, cette hypothèse est remise en cause. 

Quels sont les traitements ?

Il n’existe pas véritablement de traitements médicaux, même si parfois, le médecin peut prescrire des anxiolytiques afin de mieux maîtriser une crise violente. En revanche, certaines thérapies sont assez efficaces. C’est même le meilleur traitement avant de devoir recourir à des médicaments. 

La thérapie la plus préconisée est la thérapie cognitive et comportementale qui se déroule en individuel ou en groupe. L’objectif des séances est de, petit à petit, mettre un terme aux  «fausses croyances» afin de les remplacer par des connaissances plus réalistes et surtout plus rationnelles. Ce type de thérapie permet de réduire les symptômes et non de comprendre l'origine ou la cause de ces crises de panique. C’est pourquoi cette thérapie est souvent associée à d’autres types de thérapie (analytique, systémique, etc...)

Que faire en cas de crise ?

Le plus important, c’est d’avoir un plan, un ensemble d'instructions à suivre lorsque vous sentez qu'une crise se prépare. Par exemple, sortir de votre environnement actuel, vous asseoir et à appeler un ami ou un membre de votre famille qui peut vous aider à vous calmer. Vous pouvez alors commencer les techniques suivantes.

  • Ralentissez votre rythme respiratoire : inspirez profondément, bloquez votre respiration pendant quelques secondes, puis expirez lentement.
  • Respirez dans un sac maintenu contre la bouche et le nez de façon étanche. Le  taux de dioxyde de carbone dans l’air respiré va augmenter, ce qui compensera les effets indésirables de l’hyperventilation.
  • Concentrez votre attention sur les différentes parties de votre corps, ou sur un objet devant vous.

Si après une crise, les symptômes persistent plus d’une demi-heure, il vaut mieux consulter un médecin. 

Peut-on prévenir la spasmophilie ?

Vous pouvez prendre certaines mesures:

  • Apprendre à pratiquer des techniques de relaxation ou essayer la méditation de pleine conscience (ou une autre forme de méditation).
  • Pratiquer une activité relaxante (taïchi , yoga, sophrologie) et une activité physique régulière qui permet de libérer le corps des tensions.
  • Réduire sa consommation de café, thé, colas, boissons énergisantes, etc... mais bien s’hydrater. 
  • Dormir suffisamment.

Dès les premières crises, vous devez consulter un médecin. Et si cela est nécessaire, consultez un psychothérapeute qui pourra vous apprendre à bien gérer vos angoisses. 

Sur le même sujet

Appareils auditifs : ce que vous devez savoir

Appareils auditifs : ce que vous devez savoir

Il n’y a généralement aucun moyen de restaurer l’audition lorsqu’elle commence à s’affaiblir. Toutefois, les a...

Lire

Covid-19: y'a-t-il de quoi réellement s'inquiéter?

Covid-19: y'a-t-il de quoi réellement s'inquiéter?

Il est à la une de tous les journaux, à la une des informations télévisées, à la une des radios. Et pourtant e...

Lire

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

La boulimie, comme vous le savez sûrement déjà, renvoie à un trouble du comportement alimentaire qui touche pr...

Lire

Qu’est-ce exactement qu’une maladie rare

Qu’est-ce exactement qu’une maladie rare ?

Les maladies rares ne sont pas aussi rares que vous pourriez le penser. Une seule maladie rare peut n’affecter...

Lire

La perte de l’odorat : causes, conséquen

La perte de l’odorat : causes, conséquences et traitements

Même si votre rhume est terminé, vous n’arrivez plus à sentir l’odeur d’une fleur, ni celle de vos aliments. V...

Lire

A lire aussi

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Pourquoi est-on fatigué après une opération chirurgicale ?

Avez-vous remarqué que vous vous sentez toujours plus ou moins fatigué après une intervention chirurgicale ? M...

Lire

Ce qu’il faut savoir sur l’intoxication alcoolique aigüe

Ce qu’il faut savoir sur l’intoxication alcoolique aigüe

L’intoxication alcoolique aiguë est une urgence médicale. C’est une conséquence grave, voire mortelle, de la c...

Lire

Sourcils : les erreurs qui vous font paraître plus âgée

Sourcils : les erreurs qui vous font paraître plus âgée

En matière d’épilation de sourcils, personne n’est à l’abri d’une petite erreur. Sauf que certaines façons de...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Appareils auditifs : ce que vous devez savoir

Appareils auditifs : ce que vous devez savoir

Il n’y a généralement aucun moyen de restaurer l’audition lorsqu’elle commence à s’affaiblir. Toutefois, les a...

Lire

Covid-19: y'a-t-il de quoi réellement s'inquiéter?

Covid-19: y'a-t-il de quoi réellement s'inquiéter?

Il est à la une de tous les journaux, à la une des informations télévisées, à la une des radios. Et pourtant e...

Lire

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

Boulimie : les signes qui doivent vous alerter

La boulimie, comme vous le savez sûrement déjà, renvoie à un trouble du comportement alimentaire qui touche pr...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.