Le daltonisme : symptômes, causes et traitement | Objectif Santé

Le daltonisme : symptômes, causes et traitement

En observant un géranium, le chimiste et physicien John Dalton s’est rendu compte qu’il ne voyait pas les couleurs le même façon que les autres personnes. Dès la fin du 18ème siècle, on a appelé cette incapacité à faire le différence entre certaines couleurs, le daltonisme. Cette anomalie – ce n’est pas une maladie – est héréditaire. Mais dans certains cas, elle peut se développer plus tard dans la vie. Quelles sont les causes et les symptômes ? Y a t-il des traitements ?

Le daltonisme : symptômes, causes et traitement

Qu’est-ce que le daltonisme ?

Le daltonisme est l’incapacité à distinguer certaines nuances de couleur dans des conditions normales d’éclairage. La majorité des personnes daltoniennes ne peuvent pas distinguer le rouge du vert. D’autres ne font pas la différence entre le jaune et le bleu, bien que cette forme de daltonisme soit moins habituelle. Et dans des cas exceptionnels, la personne ne voit qu’en noir et blanc ou dans des teintes de gris. C’est ce que l’on appelle le «monochromatisme» ou «achromatopsie» qui touche 1 personne sur 30 000 dans le monde. Parmi celles-ci, jusqu’à 10 % ne perçoivent aucune couleur.

Quels sont les symptômes du daltonisme ?

Le daltonisme se manifeste souvent très tôt, lorsque les enfants apprennent les couleurs. Chez certaines personnes, le problème passe totalement inaperçu car elles ont appris à associer les couleurs spécifiques à certains objets ou certains éléments. Par exemple, sachant que l’herbe est verte, elles appellent donc la couleur qu’elles voient «vert». Si les symptômes sont très légers, une personne peut ne pas se rendre compte qu’elle ne voit pas certaines couleurs.

En fait, un daltonien «compense» son anomalie en ayant son propre système de référence. D’autre part, le daltonisme n’affecte pas la netteté de la vision (acuité visuelle). La personne voit très bien. C’est pour cela que la meilleure façon de savoir si vous êtes daltonien est d’effectuer des tests. 

Comment est diagnostiqué le daltonisme ?

C’est dans le cadre d’un examen oculaire que votre ophtalmologue pourra vérifier si vous êtes daltonien ou non. Il vous fera passer des tests au moyen d’images spéciales appelées plaques pseudo-isochromatiques. Ces images sont constituées de points colorés dans lesquels sont incorporés des chiffres ou des symboles. Seules les personnes ayant une vision normale peuvent voir ces chiffres et symboles. Une personne daltonienne ne verra pas le chiffre ou verra un chiffre différent.

Quelles sont les causes du daltonisme ?

Les causes sont principalement héréditaires, mais certaines sont acquises

  • Le daltonisme héréditaire

C’est le plus fréquent. Il est dû à une anomalie héréditaire qui se transmet par la mère sur le 23ème chromosome X. Il est appelé chromosome sexuel car il détermine également le sexe. Ce 23ème chromosome est composé de 2 chromosomes X si vous êtes une femme, 1 chromosome X et 1 chromosome Y si vous êtes un homme. 

Dans le cas du daltonisme, le «gène» défectueux ne se trouve que sur le chromosome X. Pour qu’un homme soit atteint de daltonisme, son chromosome X doit être porteur du gène défectueux. Pour qu’une femme souffre de daltonisme, ce gène défectueux doit être présent sur les deux chromosomes X. C’est pourquoi le daltonisme est beaucoup plus fréquent chez les hommes. En France, environ 8% des hommes en sont atteints pour 0,45% des femmes seulement (source : Syndicat national des Ophtalmologiste de France – SNOF). Lorsqu’une femme n’a qu’un seul « gène » daltonien, elle est dite « porteuse ». Elle ne sera pas daltonienne mais pourra transmettre cette anomalie à son enfant.  

  •  Le daltonisme acquis

Le daltonisme acquis se développe plus tard dans la vie et peut toucher autant les hommes que les femmes. L’un de ces facteurs est le vieillissement. La perte de la vue et la déficience des couleurs peuvent survenir progressivement avec l’âge. Parfois cette anomalie dans la perception des couleurs peut être le résultat d’une autre affection oculaire( le glaucome par exemple). Dans la cas de la cataracte, le cristallin passe progressivement de transparent à opaque. La vision des couleurs peut s’en trouver diminuée. Mais ce n’est pas vraiment du daltonisme.

Le daltonisme peut aussi être la conséquence de certaines maladies (diabète, dégénérescence maculaire ou maladie de Parkinson). Cette déficience peut aussi survenir à la suite de la prise de certains médicaments. 

Y a t-il des traitements ?

Actuellement, il n’existe pas de traitement pour lutter contre le daltonisme. Certains opticiens proposent des verres de couleur spécifiques ou de lentilles de contact teintées. Mais ces produits ne donnent pas une vision normale des couleurs. Ils peuvent améliorer la perception de certaines nuances, mais au détriment de certaines autres. Dans le cas du daltonisme acquis, on ne peut que traiter la maladie. 

Il faut tout de même signaler qu’une personne daltonienne mène une vie pratiquement normale. Toutefois, elle ne peut pas choisir certains métiers. Notamment dans les métiers du transport comme conducteur de train, chauffeur de transports en commun, pilote (dans l’armée ou dans l’aviation civile) ou d'autres métiers qui nécessitent la perception correcte des couleurs (opérateurs en imagerie radioscopique, démineurs, etc…).  En revanche, cela peut être un atout réel dans le domaine artistique ou graphique. Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook avoue qu’il est daltonien : il ne fait pas la différence entre le rouge et le vert. Ce qui explique peut-être que le logo de ce réseau social soit d’un bleu si éclatant…

Sur le même sujet

L’astigmatisme, un trouble de la vision assez courant

L’astigmatisme, un trouble de la vision assez courant

L’astigmatisme est un trouble oculaire qui cause un flou visuel tout comme la myopie ou l’hypermétropie. Cepen...

Lire

Tension oculaire : un trouble de la vue qui nous concerne tous !

Tension oculaire : un trouble de la vue qui nous concerne tous !

On entend souvent parler de tension oculaire. Mais sait-on vraiment de quoi il s’agit et quelles sont les pers...

Lire

Cataracte, de quoi s’agit-il et comment la traiter

Cataracte, de quoi s’agit-il et comment la traiter

La cataracte est un trouble de la vision qui touche le cristallin. Celui-ci s’opacifie et empêche les rayons l...

Lire

Les dangers de la lumière bleue pour vos

Les dangers de la lumière bleue pour vos yeux

La lumière bleue représente de plus en plus un danger pour nos yeux notamment parce qu’elle est aussi émise pa...

Lire

J’ai mal aux yeux : est-ce grave ?

J’ai mal aux yeux : est-ce grave ?

Une douleur au niveau des yeux ou de la zone entourant les yeux peut être fort handicapante et inquiétante. Da...

Lire

A lire aussi

Comment donner du goût à un plat sans sel ?

Comment donner du goût à un plat sans sel ?

Le sel est un ingrédient très compliqué. Si vous en utilisez trop, vous avez de gros risques d’avoir un problè...

Lire

Les pâtes peuvent vous aider à maigrir

Les pâtes peuvent vous aider à maigrir

Les pâtes ont été diabolisées presque autant que le pain. Elle font grossir, dit-on. C’est faux disent les it...

Lire

Ostéoporose : quelles activités physiques pratiquer ?

Ostéoporose : quelles activités physiques pratiquer ?

Si vous souffrez d’ostéoporose, vous préférez ne pas faire d’activité physique de peur de tomber et de vous ca...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

L’astigmatisme, un trouble de la vision assez courant

L’astigmatisme, un trouble de la vision assez courant

L’astigmatisme est un trouble oculaire qui cause un flou visuel tout comme la myopie ou l’hypermétropie. Cepen...

Lire

Tension oculaire : un trouble de la vue qui nous concerne tous !

Tension oculaire : un trouble de la vue qui nous concerne tous !

On entend souvent parler de tension oculaire. Mais sait-on vraiment de quoi il s’agit et quelles sont les pers...

Lire

Cataracte, de quoi s’agit-il et comment la traiter

Cataracte, de quoi s’agit-il et comment la traiter

La cataracte est un trouble de la vision qui touche le cristallin. Celui-ci s’opacifie et empêche les rayons l...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.