Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements | Objectif Santé

Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements

Lorsqu’il s’agit de choses qui sont mauvaises pour la santé, on pense au sucre, au gras, au tabac, à l’alcool, voire à un manque d’activité physique. Mais avez vous déjà pensé à vos sous-vêtements ? Non ? Pourtant vous devriez ! Le modèle, la taille, la matière des sous-vêtements que vous choisissez et la méthode de lavage peuvent avoir un impact important sur la santé de votre entrejambe. Voici les erreurs à ne plus commettre.

Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements

Erreur n°1 :  la mauvaise matière

Il est préférable de choisir des sous-vêtements en coton. Mais c’est vrai qu’une petite culotte en soie ou en dentelle, c’est plus sympa ! Dans ce cas, le tissu central doit au moins être en coton. Selon une étude publiée en 2018 dans Obstetrics and Gynecology, le port de sous-vêtements qui n’ont pas de tissu en coton à l’entrejambe augmente le risque d’infections à levures. Les tissus synthétiques n’absorbent pas l’humidité et créent un environnement propice à la multiplication des bactéries et des champignons. En revanche, le coton absorbe facilement l’humidité, vous permet de rester au sec et de laisser la peau respirer. Ce qui diminue le risque de contracter une infection vaginale. Si vous aimez la soie et la dentelle, gardez les pour des occasions … spéciales. Pour tous les jours, portez du coton. 

Erreur n°2 :  le mauvais modèle

Vous êtes fan de strings ficelles ou de tanga  parce que, c’est vrai, ces type de sous-vêtement sont invisibles sous les vêtements et mettent vos fesses en valeur. Pour autant, vous allez devoir freiner un peu cette passion, surtout si vous avez tendance à faire régulièrement des infections. Pourquoi ? Parce qu’avec ce type de sous-vêtements les bactéries circulent allègrement de l’arrière vers l’avant. En particulier la E. Coli, une bactérie naturellement présente dans notre flore intestinale et à l'origine d'infections urinaires (cystites).  De plus, leur coupe crée des irritations et des traumatismes sur la peau délicate des parties intimes. Enfin, de nombreux strings sont en dentelle, en tissus synthétiques avec des matériaux non respirants qui augmentent le risque d’irritation et d’infection. Alors pour tous les jours, préférez une jolie culotte qui protégera bien mieux votre vagin.

Erreur n°3 :  la mauvaise taille

Des sous-vêtements trop serrés sont généralement peu flatteurs (bonjour, bourrelets et plis visibles !). Mais surtout,  ils peuvent aussi favoriser les irritations cutanées et vaginales, surtout si vous êtes ménopausée. Pour les femmes ménopausées, les parois vaginales ont tendance à  s’amincir. Donc, un sous-vêtement trop serré qui frotte la peau peut provoquer une irritation, ce qui augmente les risques de contracter une infection vaginale. Même chose pour les culottes de maintien qui vous font avoir un ventre plat et affinent vos hanches. Ils peuvent ralentir la circulation sanguine. Il a été prouvé que des sous vêtements trop serrés peuvent déclencher les symptômes d’une affection douloureuse appelée vulvodynie. Elle se traduit par une intense brulure de la vulve et cela peut durer des mois, voire des années. Par conséquent, choisissez toujours des sous-vêtements qui vous vont bien – ni trop serrés ni trop amples.

Erreur n°4 :  la mauvaise façon de les laver

La meilleure façon de laver les sous vêtements est de le faire à la main. Utilisez de préférence du savon de Marseille, moins agressif que les lessives, lavez vos sous-vêtements  à l’eau tiède et rincez-les à l’eau froide. Cela va resserrer les fibres. A ne pas faire :  laisser tremper la lingerie;  cela ramollit les fibres et les élastiques. Faites sécher à plat sur une serviette de bain pour absorber le surplus d’eau, ou étendez-les sur un séchoir mais évitez les pinces à linge qui abîment les tissus. 

Si vous n’avez pas le temps et que vous préférez la machine à laver, choisissez le programme à 30° maximum. Utilisez une lessive douce (comme les lessives pour les vêtements des bébés) mais n’ajoutez pas d’assouplissant. Il peut rester dans les fibres et créer des irritations et/ou des brûlures.

Erreur n° 5 :  les mauvaises habitudes

Nous avons tous nos vêtements préférés que nous aimons porter régulièrement. Et pour les sous-vêtements, c'est encore plus vrai. Bien sur, quand ce sont des culottes, on les lave très régulièrement mais en matière de soutien gorge, on préfère garder le même et le remettre jour après jour... En fait, on se dit qu'après tout, la poitrine, c'est bien plus hygiénique «qu’en bas» et en plus ce n'est pas drôle de laver un soutien gorge. Stop ! On arrête cette mauvaise habitude. Garder le même soutien gorge tous les jours, ce n'est pas non plus hygiénique. Comme n'importe quel sous-vêtement, il peut favoriser macération et mauvaises odeurs. L'idéal est de le laver au moins tous les deux jours... et donc d'en avoir plusieurs de rechange.  

Si vous transpirez beaucoup ou que vous faites du sport, pensez à changer régulièrement de sous-vêtements. Le fait de les porter mouillés augmente le risque de voir apparaître des champignons. Et ils sont loin d’être comestibles !  Quand vous faites du sport, emportez des sous-vêtements propres que vous pourrez enfiler après l’entraînement.

 

Sur le même sujet

Ces idées reçues sur l’incontinence urinaire

Ces idées reçues sur l’incontinence urinaire

L’incontinence urinaire ou la perte de contrôle de la vessie est un problème plus courant que vous ne le pense...

Lire

Coronavirus : peut-on utiliser un masque «fait maison» ?

Coronavirus : peut-on utiliser un masque «fait maison» ?

Au début de l’épidémie de coronavirus, on nous avait expliqué que porter un masque était inutile pour se proté...

Lire

Les bonnes façons de nettoyer son téléphone portable

Les bonnes façons de nettoyer son téléphone portable

Se laver les mains de la bonne manière peut vous aider à éviter, à vous et à vos proches, de transmettre les v...

Lire

Utiliser les huiles essentielles sans ri

Utiliser les huiles essentielles sans risque

Les huiles essentielles sont des produits naturels qui peuvent soulager de nombreux maux. Pour autant, 100 % n...

Lire

6 hacks pour vivre 20 ans de plus en bon

6 hacks pour vivre 20 ans de plus en bonne santé

Hackez vos routines quotidiennes pour optimiser votre santé !...

Lire

A lire aussi

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Sur les quelques 3 500 espèces de moustiques connues dans le monde, seuls quelques-uns piquent principalement...

Lire

Assurance-santé : quelles sont les formalités à suivre après une hospitalisation ?

Assurance-santé : quelles sont les formalités à suivre après une hospi

Les formalités à compléter après un séjour en clinique sont importantes. Elles sont, en effet, essentielles po...

Lire

Astuces surprenantes avec des pommes de terre

Astuces surprenantes avec des pommes de terre

En frites, sautées au four, dans un curry, on adore les pommes de terre ! En plus elles sont riches en protéin...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Ces idées reçues sur l’incontinence urinaire

Ces idées reçues sur l’incontinence urinaire

L’incontinence urinaire ou la perte de contrôle de la vessie est un problème plus courant que vous ne le pense...

Lire

Coronavirus : peut-on utiliser un masque «fait maison» ?

Coronavirus : peut-on utiliser un masque «fait maison» ?

Au début de l’épidémie de coronavirus, on nous avait expliqué que porter un masque était inutile pour se proté...

Lire

Les bonnes façons de nettoyer son téléphone portable

Les bonnes façons de nettoyer son téléphone portable

Se laver les mains de la bonne manière peut vous aider à éviter, à vous et à vos proches, de transmettre les v...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.