Burn-out : lorsque travail et santé ne font plus bon ménage | Objectif Santé

Burn-out : lorsque travail et santé ne font plus bon ménage

« Le travail c’est la santé, rien faire c’est la conserver » nous chantait Henri Salvador. Peut-être avait-il raison quand on sait que l’épuisement professionnel, plus communément appelé burn-out, nous guette. Fatigue, frustration professionnelle, sentiment d’échec incontrôlable, quelquefois on aurait préféré ne rien faire.

Burn-out : lorsque travail et santé ne font plus bon ménage

Le travail est déterminant pour la santé. Dans le meilleur des cas, il nous aide à nous épanouir sur le plan personnel et contribue même à améliorer notre état de santé. Mais lorsque le travail se transforme en un véritable enfer : environnement malsain, absence de reconnaissance, pression constante, rémunération insuffisante, etc., le burn-out n’est pas bien loin.

Mais qu’est-ce que le burn-out ?

Il s’agit d’un trouble psychique découlant d’un stress chronique dans le cadre d’une activité professionnelle. Les personnes concernées par cet épuisement sont souvent exposées à des conditions de travail décourageantes et frustrantes. À la fatigue, vient s’ajouter un sentiment d’échec persistant, mais aussi des difficultés de concentration. En conséquence, ces personnes ont tendance à travailler toujours plus pour tenter d’éprouver ce sentiment de satisfaction tant recherché. Mais quand l’environnement professionnel reste difficile, c’est un cercle vicieux qui s’installe et qui mène inévitablement au burn-out.

Quelles sont les causes d’un épuisement professionnel ?

De manière générale, c’est presque toujours le même discours qui revient. Les individus victimes d’un burn-out se plaignent la quantité trop importante de travail, de leur manque d’autonomie, mais aussi des tâches qui sont souvent mal définies, sans oublier le manque de reconnaissance. Par ailleurs, l’absence de possibilités d’avancement est aussi un facteur conduisant à un burn-out.

Certaines personnes ambitieuses et perfectionnistes, et qui s’investissent beaucoup dans leur travail sont davantage prédisposées à l’épuisement professionnel.

Lorsque des difficultés et des responsabilités familiales, ainsi que des conflits personnels viennent s’ajouter à une situation professionnelle déjà frustrante, cette prédisposition semble s’aggraver. Ici, le sexe ne fait pas partie des facteurs déclencheurs, car le burn-out semble affecter les hommes et les femmes en proportions égales.

Comment reconnaître un burn-out ?

Il se manifeste avant tout par des symptômes physiques comme une fatigue permanente, un mal de dos, des insomnies, des migraines, des maux de ventre, des infections fréquentes. La personne qui en est victime ressent aussi une souffrance psychique comme un vide émotionnel, une anxiété qui se manifeste sous plusieurs formes : de l’irritabilité, l’isolement, des difficultés à se concentrer, de la démotivation ou encore le sentiment d’être submergé et dépassé par les évènements.

Si les conditions de travail ne s’améliorent pas, d’autres indices caractéristiques peuvent mettre sur la voie. On a devant soi une personne frustrée, qui ressent un sentiment d’échec et qui se détache de manière excessive de son entourage et des évènements. Froideur, indifférence, isolement émotionnel et cynisme inhabituel sont d’autres indices à ne pas ignorer.

Et si malgré tout sa situation professionnelle persiste, ces mêmes symptômes s’aggravent tandis que d’autres éléments viennent s’y ajouter : alcool, drogues, médicaments… Lorsqu’il persiste, cet épuisement peut même conduire à une dépression qui accentue davantage le burn-out.

Est-il possible de prévenir un burn-out ?

Lorsque son environnement professionnel est propice à l’épuisement, il est nécessaire de prendre quelques mesures afin de ne pas se laisser entraîner dans les rouages du burn-out. Voici quelques conseils qui vous seront certainement utiles :

  • Ne soyez pas esclave de la technologie. Lorsque vous rentrez à la maison après vos heures de travail, évitez de consulter vos mails professionnels. Apprenez à séparer votre vie personnelle de votre vie professionnelle.
  • Lorsque vous vous sentez débordé par le travail, faites une liste des tâches à accomplir en ordre de priorité. Aussi, essayer de tout faire soi-même n’est jamais une bonne chose. Apprenez à déléguer histoire de vous donner un moment de répit et de vous tenir le plus éloigné possible du burn-out.
  • Adoptez un rythme de travail qui vous convient et surtout, accordez-vous des pauses ! Essayez de garder votre calme face aux imprévus du boulot et apprenez à relativiser leur importance.
  • N’ayez pas peur de dire « non » lorsque vous vous retrouvez surchargé de travail et réfléchissez à deux fois avant d’accepter une mission.
  • Pour éviter d’éprouver de la frustration et un sentiment d’échec, il est important de vous fixer des objectifs précis et réalistes. Apprenez aussi à fixer des limites à votre engagement professionnel et à votre perfectionnisme.

  • Soyez à l’écoute de votre corps et adonnez-vous à une activité physique régulière pour évacuer le stress que vous aurez accumulé à cause du travail. Et si vous êtes fatigué, évitez autant que possible les excitants comme le café, l’alcool et le tabac.
  • Lorsque le stress du travail prend le dessus, évitez de garder vos soucis pour vous, car souvent l’isolement favorise l’épuisement émotionnel.
  • Sachez reconnaître les situations et les évènements qui contribuent à augmenter votre stress. Cela vous permettra de les éviter.

Comment soigner un burn-out ?

Lorsque le diagnostic de l’épuisement professionnel a été confirmé, le médecin prescrit avant tout un arrêt de travail de courte durée pour permettre au patient de se reposer et de prendre les dispositions nécessaires pour que la reprise se fasse sans accrocs. Il est important que le patient apprenne à se réorganiser, à définir des objectifs plus réalistes et réalisables tout en apprenant à gérer son stress de manière plus efficace.

Éventuellement, le médecin peut diriger son patient vers un psychothérapeute qui l’aidera à cerner les causes de son épuisement professionnel et à trouver des solutions pour changer sa situation actuelle, savoir se poser des limites tout en prenant en considération ses vrais besoins. Les techniques de type thérapie comportementale et cognitive ont porté beaucoup de fruits dans le cadre du traitement d’un burn-out.

A lire aussi

 

Sur le même sujet

Quelques conseils pour travailler debout

Quelques conseils pour travailler debout

Nous voyons souvent beaucoup de personnes qui travaillent debout et nous nous disons que ça doit être pénible...

Lire

5 conseils pour décrocher une promotion

5 conseils pour décrocher une promotion

Décrocher une promotion, c’est une occasion de percevoir un meilleur salaire, d’occuper un nouveau poste et de...

Lire

3 types de collègues toxiques à éviter !

3 types de collègues toxiques à éviter !

Le travail de bureau constitue souvent un environnement motivant et agréable pour évoluer dans notre carrière....

Lire

Stress et boulot : 5 signes qui montrent

Stress et boulot : 5 signes qui montrent que vous travaillez trop

Vos journées de travail sont de plus en plus longues et vous êtes toujours fatigué ? Il serait peut-être temps...

Lire

Quelques conseils pour travailler debout

Quelques conseils pour travailler debout

Nous voyons souvent beaucoup de personnes qui travaillent debout et nous nous disons que ça doit être pénible...

Lire

A lire aussi

Assurance-santé : quelles sont les formalités à suivre après une hospitalisation ?

Assurance-santé : quelles sont les formalités à suivre après une hospi

Les formalités à compléter après un séjour en clinique sont importantes. Elles sont, en effet, essentielles po...

Lire

Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements

Les erreurs à ne plus commettre avec ses sous-vêtements

Lorsqu’il s’agit de choses qui sont mauvaises pour la santé, on pense au sucre, au gras, au tabac, à l’alcool...

Lire

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Sur les quelques 3 500 espèces de moustiques connues dans le monde, seuls quelques-uns piquent principalement...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Quelques conseils pour travailler debout

Quelques conseils pour travailler debout

Nous voyons souvent beaucoup de personnes qui travaillent debout et nous nous disons que ça doit être pénible...

Lire

5 conseils pour décrocher une promotion

5 conseils pour décrocher une promotion

Décrocher une promotion, c’est une occasion de percevoir un meilleur salaire, d’occuper un nouveau poste et de...

Lire

3 types de collègues toxiques à éviter !

3 types de collègues toxiques à éviter !

Le travail de bureau constitue souvent un environnement motivant et agréable pour évoluer dans notre carrière....

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.