Que faire lorsque bébé refuse catégoriquement le biberon ? | Objectif Santé

Que faire lorsque bébé refuse catégoriquement le biberon ?

Ça y est, bébé est là, l’accouchement s’est bien passé, tout comme le congé maternité. Mais celui-ci tire bientôt à sa fin. Vous reprenez le travail dans une quinzaine de jours et vous pensez que c’est le moment idéal de donner son premier biberon à bébé afin qu’il ne donne pas du fil à retordre aux gentilles dames de la garderie ou à sa nourrice. Mais voilà, vous étiez loin de vous imaginer que bébé refuserait catégoriquement de prendre le biberon.

Il s’agit d’une situation assez fréquente à laquelle les parents ne sont pas toujours préparés. Ils se sentent impuissants face à ce refus.

Bébé refuse le biberon, ou bien il l’accepte dans un premier temps, mais ne boit pas tout son lait. Après quelques gorgées, il recule et se met à pleurer, voire à hurler. Si maman est là, elle arrive à le calmer au sein et en son absence, il ne cesse de pleurer jusqu’à son retour. Dans le deuxième cas, c’est la personne qui s’en occupe qui voit de toutes les couleurs. Nourrir son bébé à l’aide du biberon est quelque chose de tout à fait normal aujourd’hui et son refus est incompréhensible.

Dans ces moments, la mère à tendance à se culpabiliser en pensant qu’elle aurait dû lui proposer le biberon plus tôt. Par ailleurs, elle se dit qu’il faut absolument trouver une solution parce que la reprise du travail approche. Cette situation devient très stressante surtout lorsqu’on ne sait pas quoi faire.

Pourquoi bébé agit-il de la sorte et comment faire face à cette situation ?

Habitué depuis sa naissance à la douceur du sein de sa mère, bébé ne comprend pas pourquoi il doit tout à coup changer sa façon de manger d’autant plus que la tétine d’un biberon ne lui est pas agréable. C’est normal pour un bébé de préférer le sein de sa mère et de ce fait, il accepte mal ce changement. Pourquoi ne peut-il plus téter ? Cela n’a pas de sens pour lui.

Rassurez-vous, cette situation est passagère et on finit toujours par trouver une solution.

Avant cela, vous devez éviter de dramatiser la situation, car si bébé sent que la pression monte autour du biberon, il se rétractera davantage. Faites confiance à votre enfant, il finira par s’adapter à cette nouvelle situation lorsque vous reprendrez le chemin du travail.

De même, sa nourrice devra aussi s’adapter et si elle refuse de vous aider à trouver une solution ou exige que votre enfant soit déjà habitué au biberon, il ne s’agit pas d’une personne de confiance. Mieux vaut ne pas lui confier la garde de votre enfant.

Dans un deuxième temps, essayez de découvrir si votre bébé refuse le lait ou la tétine du biberon. Par exemple, si vous lui faites boire votre propre lait dans ce même biberon, est-ce qu’il l’accepte ? Si c’est le cas, cela signifie qu’il n’aime pas le lait en poudre. Commencez alors par tirer votre lait et proposez à votre bébé 100 % de lait maternel dans le premier biberon, 75 % de lait maternel et 25 % de lait artificiel dans le deuxième biberon pour l’habituer graduellement au goût. Dès qu’il s’y habitue, passez à 50 % de lait maternel et 50 % de lait artificiel et ainsi de suite jusqu’à ce que bébé accepte le lait artificiel à 100 %.

Toutefois, certaines femmes, le lait tiré se « pré-digère » et prend un goût et une odeur très forts. Bien qu’il soit toujours bon, certains bébés le refusent tandis que d’autres le boivent sans broncher.

Si vous vous retrouvez dans cette situation, chauffez le lait à 60° après l’avoir tiré afin d’arrêter le processus et faire disparaître le problème de goût.

À noter que la température du lait est aussi un élément à considérer. Certains bébés le préfèrent chaud, d’autres froid et d’autres tiède.

Et si c’est la tétine qui pose problème à votre bébé, proposez-lui différentes sortes de tétines : silicone, caoutchouc, différentes formes et différentes tailles. Si vous trouvez la tétine qui convient à votre bébé, vous aurez résolu le problème. Il arrive aussi que certains bébés refusent toutes les tétines. Dans ces cas, essayez le verre. Contentez-vous de le poser sur sa lèvre inférieure sans rien introduire dans sa bouche. Toutefois, si vous souhaitez l’y habituer, n’attendez pas qu’il ait très faim, car il ne fera aucun effort d’apprentissage.

Lorsque votre bébé atteint l’âge de six mois, proposez-lui des solides s’il les aime. De cette façon, il en prendra lorsque vous êtes absente et tétera à votre retour. C’est un moyen pratique et facile de résoudre le problème.

Si votre bébé refuse le biberon, ne vous inquiétez, il n’est pas le seul à passer par cette situation. À savoir qu’il peut refuser le biberon avant la reprise du travail, mais qu’il finit par l’accepter lorsqu’il se rend compte que sa mère est absente et qu’il ne peut plus téter. À noter qu’un bébé qui refuse de manger pendant la journée n’est pas en danger. Idem pour un bébé qui dort pendant toute la nuit sans manger. Il compensera lorsqu’il retrouvera sa maman.

Rassurez sa nourrice en lui disant que ce n’est que transitoire, que cela peut arriver et que c’est sans danger. Il est très rare qu’un bébé refuse de manger la journée pendant plusieurs semaines et compense en tétant la nuit.

Il faut juste comprendre que cette situation ne l’enchante pas et que son refus de prendre le biberon et de manger est le seul moyen qu’il a trouvé pour faire part de son mécontentement face à l’absence de sa mère.

Quoi qu’il en soit, la crispation accentue le problème et il est indispensable de dédramatiser la situation. La reprise du travail n’est pas toujours une période facile pour les parents et les bébés, mais il faut tout simplement faire confiance à la capacité d’adaptation de votre bébé et prendre le temps de l’écouter.
 

A lire aussi

 

Sur le même sujet

Comment aider bébé à dormir quand il fait chaud ?

Comment aider bébé à dormir quand il fait chaud ?

Il fait chaud, bébé a du mal à s’endormir. Il se tourne et se retourne dans son lit, il s’énerve. Vous ne save...

Lire

Conseils pour le rituel beauté de bébé

Conseils pour le rituel beauté de bébé

Pour de jeunes parents, il n’est pas toujours facile de nettoyer les yeux, les oreilles ou le nez de leur bébé...

Lire

Nombril de bébé : comment bien le nettoyer et en prendre soin ?

Nombril de bébé : comment bien le nettoyer et en prendre soin ?

Nombril de bébé : comment bien le nettoyer et en prendre soin ? Le cordon ombilical d’un nouveau-né mérite un...

Lire

Comment aider bébé à dormir quand il fai

Comment aider bébé à dormir quand il fait chaud ?

Il fait chaud, bébé a du mal à s’endormir. Il se tourne et se retourne dans son lit, il s’énerve. Vous ne save...

Lire

Les bons gestes pour pratiquer le cododo

Les bons gestes pour pratiquer le cododo en toute sécurité

Beaucoup de jeunes parents, mamans surtout, choisissent de dormir avec leur bébé. On parle ainsi de cododo. Si...

Lire

A lire aussi

Les bienfaits de la grenade, ce «fruit du Paradis»

Les bienfaits de la grenade, ce «fruit du Paradis»

Ce n’est pas seulement sa couleur rouge rubis ou ses graines cristallines qui font de la grenade un produit sp...

Lire

Ce qu’il faut savoir sur l’intoxication alcoolique aigüe

Ce qu’il faut savoir sur l’intoxication alcoolique aigüe

L’intoxication alcoolique aiguë est une urgence médicale. C’est une conséquence grave, voire mortelle, de la c...

Lire

Comment savoir si vous manquez de vitamine C ?

Comment savoir si vous manquez de vitamine C ?

La vitamine C est une vitamine essentielle à l’organisme. Malheureusement, le corps humain est incapable d’en...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Comment aider bébé à dormir quand il fait chaud ?

Comment aider bébé à dormir quand il fait chaud ?

Il fait chaud, bébé a du mal à s’endormir. Il se tourne et se retourne dans son lit, il s’énerve. Vous ne save...

Lire

Conseils pour le rituel beauté de bébé

Conseils pour le rituel beauté de bébé

Pour de jeunes parents, il n’est pas toujours facile de nettoyer les yeux, les oreilles ou le nez de leur bébé...

Lire

Nombril de bébé : comment bien le nettoyer et en prendre soin ?

Nombril de bébé : comment bien le nettoyer et en prendre soin ?

Nombril de bébé : comment bien le nettoyer et en prendre soin ? Le cordon ombilical d’un nouveau-né mérite un...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.