Alcool durant la grossesse : des mères rongées par la culpabilité | Objectif Santé

Alcool durant la grossesse : des mères rongées par la culpabilité

Sunita (prénom fictif) et Cindy. Deux mères consumées par le remords d’avoir bu de l’alcool en quantité excessive durant leur grossesse. Ce qui a engendré des dommages irréversibles à leurs enfants tant sur le plan physique, cérébral que comportemental. Car si l’un est né avec un sévère handicap, les autres ont hérité des séquelles qu’ils traîneront durant toutes leurs vies. Aujourd’hui, Sunita et Cindy tentent de s’en sortir à travers un suivi médical et un accompagnement thérapeutique au centre de réhabilitation d’Étoile Espérance pour femmes alcooliques, situé à Quatre-Bornes. Rencontre…

Cindy a 39 ans. Enceinte de son fils unique, il y a neuf ans, l’alcool était son compagnon de tous les jours. ‘ Je n’arrivais pas à m’en passer. Il me fallait ma dose quotidienne’, avoue-t-elle. L’état de manque l’a même poussée à filer en douce du domicile conjugal ou encore de l’hôpital où elle subissait une cure de désintoxication, afin de se procurer l’alcool pour calmer son craving - mot anglais désignant "l'envie irrépressible de consommer la substance"

Il faut dire que l’alcoolisme féminin, il y a encore quelques années, était un sujet tabou. Si la société considère que boire est un symbole de virilité pour les hommes, une femme qui boit, est généralement très mal perçue. Encore plus lorsque celle-ci porte en elle la vie. Enceinte, Cindy a été maintes fois surprise à boire en cachette. Elle trouve dans l’alcool, un réconfort qui lui permettait de relâcher la pression face à des difficultés et d’oublier ses problèmes de couple.

Mais son addiction n’a pas été sans conséquences sur l’enfant qu’elle attendait.

‘ Mon fils, Joachim (nom fictif) est né avec un poids nettement inférieur que ceux des autres nourrissons. Il avait des problèmes de peau et les yeux larmoyants.’ Le petit Joachim est né également avec des tremblements. Des tremblements non pas liés aux effets d’un manque d’alcool, mais dus à une atteinte au lobe frontal. Selon ses médecins, ces tremblements persisteront jusqu'à l’âge adulte.

Son fils, scolarisé aujourd’hui dans une des écoles de l’APEIM (Association de Parents d’Enfants Inadaptés de l’Île Maurice), est qualifié d’enfant hyperactif, présentant des troubles au niveau de l’apprentissage et de l’attention. Joachim manifeste également des problèmes comportementaux avec des difficultés à juger entre ce qui est bon ou mauvais. Ce qui le pousse bien souvent à faire des choses irraisonnées qui peuvent parfois mettre sa vie en danger. L’alcoolisme de sa mère a eu en effet pour dommages collatéraux, des atteintes cérébrales, qui sont à l’origine de son retard mental et intellectuel.

Sunita, elle, a cinq enfants. L’alcool s’est installé de façon importante au cours de son existence et durant ses grossesses.  Alors que trois de ses enfants sont en bonne santé, la troisième et la dernière de la fratrie, est touchée  par le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale (SAF).

La toute dernière des enfants de Sunita, aujourd’hui âgée de cinq ans, est née avec des lésions cérébrales importantes et la tête plus petite que la normale. La petite présentait dès sa venue au monde, des traits spécifiques aux enfants atteints du SAF: visage déformé, oreilles décalées, la lèvre supérieure très fine et les yeux largement espacés. Elle présente aussi un déficit du  comportement. Son troisième enfant qui atteindra bientôt sa majorité, est né quant à lui avec un handicap lourd au niveau des membres et une malformation squelettique. Contrairement aux enfants qui font l’acquisition de la marche vers l’âge d’un an, ce dernier a fait ses premiers pas vers…5-6 ans !

Aujourd’hui, Cindy et Sunita affichent une volonté ferme à se sortir du cercle infernal de l’alcoolisme  et tentent de surmonter leur accoutumance à travers un suivi médical et un accompagnement thérapeutique au centre résidentiel de l’ONG Étoile d’ Espérance. Elles y font l’apprentissage d’une nouvelle vie sans substance. Durant ce processus qui s’annonce long, l’une des étapes vers la guérison pour ces mères, consiste à surmonter ce sentiment de culpabilité à l’égard de leurs enfants qui vivent avec les séquelles de leur dépendance à l’alcool.

Durant leur réhabilitation, elles sont effectivement accompagnées par des thérapeutes qui tentent d’apaiser la souffrance de ces mères en leur accordant un espace libre où elles ne sont pas jugées et où elles peuvent surtout s’exprimer dans un groupe de parole et s’entraider.

Car il n’est jamais trop tard pour retrouver un mieux-être et pour bien faire. Cynthia et Sunita ont osé faire le pas. ‘Rompre le silence est une première étape pour dépasser ce sentiment de culpabilité et de honte. Ce n’est pas toujours facile et c’est pourquoi il faut en parler. La dépendance à d’alcool est une vraie maladie et il faut chercher les moyens pour en guérir !’, concluent nos interlocutrices.

Sur le même thème
Syndrome d’Alcoolisation Fœtale, quand maman boit, bébé boit aussi.

 

Sur le même sujet

Pas de petit tabagisme sans risques

Pas de petit tabagisme sans risques

«Je fume seulement quand je sors». «Je fume occasionnellement, d’ailleurs je n’achète jamais de cigarettes. Do...

Lire

Briser le silence

Briser le silence

En 2017, Yves BELIARD perd subitement sa femme suite à une alcoolisation massive. S’ensuivent alors la douleur...

Lire

Les aliments à privilégier pour évacuer la nicotine de l’organisme !

Les aliments à privilégier pour évacuer la nicotine de l’organisme !

Avis aux fumeurs, si vous avez toujours cherché le moyen de débarrasser votre organisme de la nicotine, cet ar...

Lire

Alcool, drogue et tabac : des causes fré

Alcool, drogue et tabac : des causes fréquentes de dysfonction érectil

Buvez un peu d'alcool, fumez votre cigarette, accompagnez le tout avec quelques drogues et ... voyons ce...

Lire

Les drogues psychédéliques et leur poten

Les drogues psychédéliques et leur potentiel thérapeutique

Quit dit drogues psychédéliques pense au monde de la nuit ou aux hippies faisant de mauvais «trips» sur du LSD...

Lire

A lire aussi

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Pourquoi certains moustiques préfèrent le sang humain ?

Sur les quelques 3 500 espèces de moustiques connues dans le monde, seuls quelques-uns piquent principalement...

Lire

Et si vous investissiez dans une maison écologique…

Et si vous investissiez dans une maison écologique…

Vous voulez vous sentir bien chez vous, tout en minimisant votre impact sur l’environnement ? Une maison écolo...

Lire

Placer son argent, comment ça marche ?

Placer son argent, comment ça marche ?

Tout d’abord, il est nécessaire d’avoir une vue d’ensemble des différents types de produit d’investissement di...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Pas de petit tabagisme sans risques

Pas de petit tabagisme sans risques

«Je fume seulement quand je sors». «Je fume occasionnellement, d’ailleurs je n’achète jamais de cigarettes. Do...

Lire

Briser le silence

Briser le silence

En 2017, Yves BELIARD perd subitement sa femme suite à une alcoolisation massive. S’ensuivent alors la douleur...

Lire

Les aliments à privilégier pour évacuer la nicotine de l’organisme !

Les aliments à privilégier pour évacuer la nicotine de l’organisme !

Avis aux fumeurs, si vous avez toujours cherché le moyen de débarrasser votre organisme de la nicotine, cet ar...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.