Facebook : le point de vue du psy | Objectif Santé

Facebook : le point de vue du psy

L’avènement des réseaux sociaux, plus particulièrement de Facebook, a complètement chamboulé notre monde, mais aussi nos habitudes. Pour beaucoup d’entre nous, il ne se passe pas un jour sans que selfies, status, likes et commentaires ne défilent sur la Toile. Dans certains cas, on parle même d’addiction. Décryptage avec le psychologue Laurent BAUCHERON DE BOISSOUDY.

 

L’addiction à Facebook est-elle malsaine ?

Le besoin de communiquer est profondément humain. Facebook permet de satisfaire ce besoin, mais il nourrit aussi une certaine curiosité naturelle vis-à-vis des autres et le besoin d’être reconnu, d’exister pour d’autres.

Certaines personnes dépassent largement les limites et se grisent à ce jeu en clamant par exemple : « j’ai 2000 amis sur Facebook ! », se croyant alors très « reliées » à d’autres et très vivantes (les jeunes diraient « populaires »). Chacun de nous sait très bien qu’au-delà d’un certain nombre — se situant probablement autour d’une cinquantaine amis — il est parfaitement impossible d’établir un lien digne de ce nom. Vivre par procuration est un piège ; Facebook devient une addiction quand on sent que l’excitation mentale que cela provoque remplace la simple satisfaction épanouissante de communiquer avec des proches.

Les selfies font-ils  l’apologie du narcissisme ?

Les selfies flattent l’ego. À force de voir des images de stars, d’actrices, de chanteuses partout et tout le temps, nos jeunes ont trouvé le truc : se prendre comme modèle et se photographier à n’en plus finir… Des centaines de photos de soi qui n’ont en général pas même le prétexte de montrer que « j’étais là, ou là ! », car ces photos sont prises de si près qu’on ne voit pas vraiment le décor autour. S’aimer soi-même, se voir soi-même, des centaines de fois, presque pareil, à peine différent est sûrement le meilleur moyen de s’auto-rassurer sur sa propre existence et être sûr qu’une personne au moins nous regarde : nous-même !

Vers quel âge peut-on avoir un compte Facebook ?

Facebook et son utilisation posent l’unique question de l’autonomie de l’enfant utilisateur : si les parents ou éducateurs de l’enfant voient avec lui les contacts avec qui il est ami et qu’ils s’en tiennent à des échanges de photos, musiques et messages, alors il n’y a pas vraiment de limite d’âge, dès lors que l’enfant est à même de manipuler les éléments techniques nécessaires. Les problèmes se poseront dès lors que l’enfant veut naviguer seul et étendre ses activités sur Facebook et établir de nouveaux contacts ; on ne sait pas qui se trouve derrière les pseudos qui se présentent comme de prétendus « amis ».

Comment s’en passer ?  

Plus on s’implique dans sa propre vie, que ce soit ses études ou son travail, une activité sportive, artistique ou associative ou tout simplement dans de vraies relations avec nos vrais amis, on n’aura tout simplement plus ni l’envie ni le temps de penser à aller voir ce que des dizaines de contacts presque anonymes ont posté sur leurs murs. Plus notre propre vie nous intéresse et plus le fait de savoir si les autres ont « like » ou pas nos « status » deviendra superflu. Utiliser les réseaux sociaux et notamment Facebook est compréhensible et n’a rien d’anormal pour la génération actuelle qui a très vite intégré et adopté ces modes de communication modernes. L’addiction ou simplement le fait d’y consacrer trop de temps doit être perçu comme un signal d’alarme afin de nous permettre de lever le nez de notre écran pour voir celui ou celle qui est là, à côté de nous.

  

Sur le même sujet

Selfies et photos, activité saine ou addiction ?

Selfies et photos, activité saine ou addiction ?

Faire des photos ou des selfies et ensuite les poster sur les réseaux sociaux, c’est tendance. Mais qu’est-ce...

Lire

La nomophobie, ou la peur de se trouver sans téléphone portable

La nomophobie, ou la peur de se trouver sans téléphone portable

Claustrophobie, arachnophobie, acrophobie...il y a toutes sortes de phobies, mais la phobie la plus moderne ou...

Lire

Sexting : attention à ce que vous envoyez !

Sexting : attention à ce que vous envoyez !

Le sexting : on en a beaucoup parlé ces derniers temps. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Savez-vous qu’il s’a...

Lire

Sommes-nous tous devenus narcissiques ?

Sommes-nous tous devenus narcissiques ?

Depuis l’explosion des réseaux sociaux entre les stars mégalos, les «people», les anges de la téléréalité, les...

Lire

Selfies et photos, activité saine ou add

Selfies et photos, activité saine ou addiction ?

Faire des photos ou des selfies et ensuite les poster sur les réseaux sociaux, c’est tendance. Mais qu’est-ce...

Lire

A lire aussi

La mutuelle santé de nos jours

La mutuelle santé de nos jours

L'importance de souscrire à une bonne mutuelle santé de nos jours. Dans les circonstances actuelles, la s...

Lire

Sommeil : hommes/femmes des besoins différents

Sommeil : hommes/femmes des besoins différents

Vous et votre partenaire partagez le même lit, et peut-être vous endormez vous dès que vous posez la tête sur...

Lire

Comment fonctionne la mémoire immunitaire ?

Comment fonctionne la mémoire immunitaire ?

L'une des grandes fonctions de notre système immunitaire est d'identifier et d'éliminer les org...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Selfies et photos, activité saine ou addiction ?

Selfies et photos, activité saine ou addiction ?

Faire des photos ou des selfies et ensuite les poster sur les réseaux sociaux, c’est tendance. Mais qu’est-ce...

Lire

La nomophobie, ou la peur de se trouver sans téléphone portable

La nomophobie, ou la peur de se trouver sans téléphone portable

Claustrophobie, arachnophobie, acrophobie...il y a toutes sortes de phobies, mais la phobie la plus moderne ou...

Lire

Sexting : attention à ce que vous envoyez !

Sexting : attention à ce que vous envoyez !

Le sexting : on en a beaucoup parlé ces derniers temps. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Savez-vous qu’il s’a...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à redaction@objectifsante.mu

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.