Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou | Objectif Santé

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

Les regards insistants et les critiques peuvent être un obstacle pour les mères qui allaitent leurs bébés en public. La peur d’allaiter en public pousse même certaines mamans à opter pour le biberon. Sortir son sein en public pour allaiter son bébé relèverait pour certains de l’indécence, voire de l’exhibitionnisme. Pourquoi donc tant de pudeur et de polémique autour de l’allaitement en public ?

Allaiter son bébé en public: un geste encore tabou

Vous êtes dans l’autobus, dans un restaurant, dans un lieu public très fréquenté, votre bébé a faim et sa façon de vous le faire comprendre est de se mettre à pleurer.Toute mère sait qu’il est impossible de calmer un bébé qui a faim, qu’il soit nourri au sein ou au biberon. Aucune caresse, aucun mot tendre, aucun jouet ne pourra rien y faire.

Ce qu’il veut avant tout c’est être nourri, point barre ! Dès la première tétée, les pleurs cessent et la tranquillité revient.

Si allaiter son enfant est un acte des plus naturels, il existe encore une polémique autour de ce geste quand l’on constate les expressions qui se lisent sur les visages des autres. Car la vue d’un bout de poitrine en public dérange. Certains considèrent qu’allaiter un enfant en public est un manque de respect, voire un acte indécent.

Le sein étant grandement érotisé, on oublie facilement sa fonction première, qui est de servir à l'allaitement.

Mary, maman du petit Pascal, âgé aujourd’hui de 6 ans, se souvient encore de la gêne occasionnée autour d’elle lorsqu’elle sortait son sein nourricier pour assouvir les besoins de son fils, encore bébé. Cette maman avait choisi l’allaitement exclusif durant la  première année.

« Il réclamait le sein n’importe quand et n’importe où : lors d’une fête, à l’église, dans un endroit public, dans une file d’attente…  L’endroit le plus insolite où je l’ai nourri au sein était à un enterrement au cimetière ! », nous raconte Mary, sur un ton amusé.

Pour cette mère, allaiter son enfant en public est un geste des plus naturels et une solution avant tout pratique.  Comme un rendez-vous mère/enfant privilégié : « C’est moins contraignant que d’avoir à trainer avec des biberons.  De plus, le lait est réglé à la bonne température. Et avant tout, j’ai toujours été fière d’allaiter mon fils, moi ! »,  nous explique-t-elle.

Allaiter en public pour Mary n’avait rien d’une contrainte ou d’un moment tant redouté : « Pour moi, c’était automatique ; je demeurais imperturbable ! Je ne me prenais pas la tête parce que j’avais compris que mes seins étaient comme une sorte de biberon mobile rattaché à moi. J’étais son distributeur de lait et je devais satisfaire des demandes. Ce n’était plus mes seins, mais ceux de mon fils ! ».
Regards furtifs
Comment réagissait-elle  face aux des regards complexés des autres ?

« Je faisais tout simplement semblant de ne pas les voir. Si les gens  ne voient en un sein qu’un objet sexuel en oubliant  sa fonction maternelle, ce sont eux qui ont l’esprit tordu !  J'ai remarqué que les hommes glissaient surtout des regards furtifs en regardant  discrètement ma poitrine ; étonnamment, c’était les femmes  qui semblaient les plus embarrassées. Pourtant, ce sont celles qui, de par leur statut de femmes,  sont censées se montrer les plus compréhensives.  Elles s’offusquaient, limite se montraient dures envers moi.’

Et ne parlons pas des remarques désobligeantes. Mary se souvient encore des réflexions lancées par les propres membres de sa  famille, gênés comme pas deux dès qu’elle sortait son sein. « J’ai eu des commentaires du genre : Tu vas lui donner à boire, là ici ? Tu ne peux pas le faire dans un endroit plus discret ?’

Pourquoi autant de polémique et de peur autour de l’allaitement en public ? Pour le Dr Aruna Surnam, ‘Acting Regional Public Health Superintendant’ et coordinatrice nationale de l’allaitement, le sein n’est finalement réduit qu’à un ‘objet’ sexuel : « Ce qui est ironique, c’est qu’il est davantage considéré ‘normal’ de voir des femmes aux seins nus à la télévision ou dans les magazines, mais la vue d’un sein nourricier dérange et choque.

Allaiter est, rappelons-le, un  geste tout à fait normal car il s’agit tout simplement de nourrir son enfant. Je pense que la société n’est pas encore prête à s’adapter à cela »,  nous explique notre interlocutrice.

Que faire alors pour rester dans la discrétion ? Le Dr Surnam conseille aux mamans de porter un soutien-gorge spécial allaitement et des vêtements qu’elles pourront déboutonner ou des hauts pour faciliter l’allaitement.

«  Le haut est soulevé légèrement pour donner au bébé l’accès au sein. Le haut relevé cache ainsi la partie supérieure du sein et la tête du bébé dissimule le bas.

Pour assurer davantage de discrétion, je conseille aux mères de recouvrir le sein d’un châle, juste avant la tétée ». De précieux conseils pour mamans pudiques ou l’entourage lubrique…

A lire aussi

 

Sur le même sujet

Lait maternel : le b.a.-ba de la conservation

Lait maternel : le b.a.-ba de la conservation

Lorsque vous choisissez de tirer votre lait, il faudra impérativement le conserver. Malheureusement, si vous n...

Lire

Allaitement, tabac, alcool et drogues : quelles conséquences pour bébé?

Allaitement, tabac, alcool et drogues : quelles conséquences pour bébé

Nous connaissons tous les bienfaits de l’allaitement sur le développement physique et psychologique des enfant...

Lire

Dans le cadre de la semaine de l’allaitement maternel célébrée en début du mois, la Clinique Darné a organisé...

Lire

Dr Leung : « L’allaitement maternel : id

Dr Leung : « L’allaitement maternel : idéal pour bébé et surtout un gr

Dans le cadre de la semaine de l’allaitement maternel célébrée en début du mois, la Clinique Darné a organisé...

Lire

L’engorgement ou lorsque les seins sont

L’engorgement ou lorsque les seins sont lourds et douloureux

Certaines femmes se plaignent souvent de l’engorgement. En effet, il s’agit d’un phénomène tout à fait normal...

Lire

A lire aussi

Pourquoi se réveiller en musique ?

Pourquoi se réveiller en musique ?

Quand vous êtes obligé de vous lever tôt, parfois l’envie vous prend de jeter votre réveil contre le mur. Chan...

Lire

Peut-on faire une hypoglycémie sans être diabétique ?

Peut-on faire une hypoglycémie sans être diabétique ?

L’hypoglycémie survient lorsque le taux de sucre dans le sang est trop bas. Elles est souvent associée au dia...

Lire

Manger trop vite n’est pas sans conséquences

Manger trop vite n’est pas sans conséquences

Posez-vous cette simple question : «Combien de fois au cours d’une semaine je finis un repas en moins de 10 mi...

Lire
L'annuaire des professionnels

Sur le même sujet

Lait maternel : le b.a.-ba de la conservation

Lait maternel : le b.a.-ba de la conservation

Lorsque vous choisissez de tirer votre lait, il faudra impérativement le conserver. Malheureusement, si vous n...

Lire

Allaitement, tabac, alcool et drogues : quelles conséquences pour bébé?

Allaitement, tabac, alcool et drogues : quelles conséquences pour bébé

Nous connaissons tous les bienfaits de l’allaitement sur le développement physique et psychologique des enfant...

Lire

Dans le cadre de la semaine de l’allaitement maternel célébrée en début du mois, la Clinique Darné a organisé...

Lire
La réponse

Bonjour Monsieur Je comprends que vous ayez des difficultés à en parler mais rassurez-vous ; vous n'avez aucune raison d'ê...

Vous avez une question?

Les sujets plus

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Se raser les parties intimes, pas conseillé du tout !

Ça pique trop ! Ce n’est pas propre ! Bah, tout le monde le fait… Pour des raisons d’hygiène ou simplement pou...

Lire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

6 choses qui vous font échouer à votre examen du permis de conduire

Vous avez échoué à votre examen de permis de conduire ? Ou, vous vous apprêtez à passer l’examen et avez peur...

Lire
Moi

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Taches blanches sur la peau ? Voici les remèdes

Vous avez des taches blanches sur la peau ? Elles se trouvent sur le visage, le cou, l’abdomen ou les bras et...

Lire

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

Votre urine sent fort ? En voici les causes !

L’odeur de votre pipi ne vous interpelle pas forcément. Après tout, ce n’est qu’une odeur d’urine ! Mais parfo...

Lire

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Fellation : 7 conseils pour bien lui donner du plaisir

Ce n’est un secret pour personne : les hommes adorent qu’on leur fasse une fellation. Mais attention, pas n’im...

Lire

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraiment ?

Fautes éliminatoires au permis de conduire : les connaissez-vous vraim

Passer son permis de conduire représente une étape importante de la vie, et ce, quel que soit son âge. Il rest...

Lire
Moi

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Que signifient les 3 ou 4 lignes sur votre poignet ?

Il est courant de lire les lignes de la main mais qu’en est-il de celles du poignet ? Parce que oui, elles ont...

Lire

Combien de cheveux avons-nous ? Pourquoi deviennent-ils blancs ? Les couper les rend-ils plus forts ? Etes-vous incollable sur les cheveux ? Faites le test pour le savoir !

Faites le test
10 question(s)

L’acné concerne uniquement les adolescents, manger du chocolat donne des boutons, il ne faut pas se maquiller quand on a de l’acné… les idées reçues concernant l’acné sont nombreuses mais sont-elles vraies ? Que savez-vous réellement de l’acné ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur le sujet.

Faites le test
8 question(s)

On trouve tout un tas de produits minceur sur le marché : réducteurs d’appétit, boissons détox, pilules anti-graisses, produits allégés, etc. De plus en plus de personnes ressentent l’envie de maigrir au plus grand bonheur des laboratoires. Elles semblent bouder les alliés minceur que la nature leur offre. Mais les connaissent-ils seulement ? Et vous, saurez-vous les trouver ? Faites ce test pour évaluer vos connaissances sur les aliments minceur.

Faites le test
8 question(s)
Parlons-Nous
Vous souhaitez témoigner, partager votre expérience ? Contacter Anne Gaelle en écrivant à [email protected]

Rechercher

L'annuaire des professionnels

Message envoyé!

Merci de votre message, nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Contactez-nous

Ce formulaire recueille votre nom, numéro de téléphone et adresse e-mail afin que nous puissions répondre à votre demande. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.

Mettez du bien-être dans votre boîte mail

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné.